À partir du 1er août, seuls les plans de traitement et les interventions chirurgicales réalisés dans des cliniques du sein agréées seront remboursés. Il s'agit, selon le ministre de la Santé publique Franck Vandenbroucke, de s'assurer que les soins soient toujours de la meilleure qualité. D'après une étude du KCE, les femmes traitées dans une clinique du sein non agréée présentent en effet 30% de risques supplémentaires de décéder d'un cancer du sein par rapport aux femmes qui se font soigner dans une clinique du sein agréée.

Article du magazine

Si un cancer est diagnostiqué chez un enfant, des questions peuvent se poser par rapport à une éventuelle cause héréditaire. L'enfant présente-t-il un risque accru de développer d'autres tumeurs ou problèmes de santé à l'avenir sur la base d'une prédisposition génétique? Existe-t-il aussi un risque accru chez les membres de la famille? Si tel est le cas, des mesures peuvent être prises pour influencer favorablement le pronostic.

Article du magazine

À l'échelle mondiale, les soins palliatifs pour les enfants ont presque entièrement émergé à partir des centres d'oncologie pédiatrique. Dans les années '70 et '80, le traitement du cancer chez l'enfant s'est nettement amélioré, permettant aux jeunes patients de survivre plus longtemps, et des réflexions ont été menées sur l'accompagnement de l'enfant et des parents dans le contexte de soins palliatifs.

Article du magazine

Dans cette interview, les pédiatres oncologues Toon Van Genechten et Jaques Van Heerden (UZA) s'associent pour faire la lumière d'une part, sur l'épidémiologie du cancer chez l'enfant dans notre pays, et d'autre part, sur les signaux d'alarme qui peuvent conduire à un diagnostic précoce.

Article du magazine

Vers la moitié du siècle dernier, alors que le taux de survie dans les cancers de l'enfant était très faible, l'objectif principal des équipes soignantes était la survie du patient. Aujourd'hui, en visant un taux de survie à cinq ans d'environ 85%, l'accent est mis sur la survie avec une bonne qualité de vie. Cela signifie que les médecins essaient de limiter et de gérer efficacement les effets à long terme du cancer chez l'enfant.

Focus

Le sentiment d'injustice ou Perceived injustice (PI) semble jouer un rôle important dans le ressenti des personnes souffrant de douleurs chroniques. Le groupe de recherche Pain in motion (VUB) avait déjà démontré ce phénomène chez des survivantes du cancer du sein (BCS) souffrant de douleurs chroniques et de PI. Le Professeur Jo Nijs (UZ Brussel ; Pain in motion, VUB) et la chercheuse doctorante Eva Roose (VUB - UHasselt) étudient actuellement les effets d'une éducation neuroscientifique spécifique à la douleur, combinée à un entretien motivationnel, sur le niveau de la douleur, la qualité de vie ainsi que l'utilisation d'opioïdes dans ce groupe.

Partner Content

Les Contenus Partenaires du BOhN offrent aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau du BOhN. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.