Cette étude australienne multicentrique, randomisée a examiné quelle était la méthode de stadification la plus efficace chez les patients présentant une biopsie positive pour un cancer prostatique. Chez 150 hommes, un PSMA PET-CT a été effectué, suivi d'un examen d'imagerie conventionnel par CT scan et scintigraphie osseuse. Chez 152 autres hommes, on a d'abord procédé à un examen conventionnel par CT scan et scintigraphie osseuse, puis à un PSMA PET-CT.

Dans cette étude multicentrique, qui a également été menée en Belgique, 73 patients atteints d'un cancer épidermoïde de l'oesophage métastasé ont été traités par cisplatine (80-100 mg/m² par voie intraveineuse au Jour 1) et 5-fluorouracil (1 000 mg/m² par voie intraveineuse aux Jours 1-4). Les 73 autres patients ont reçu le même traitement par cisplatine-fluorouracil, mais en combinaison avec du panitumumab (9 mg/kg par voie intraveineuse au Jour 1 de chaque cycle de 3 semaines), jusqu'à la progression de l'affection ou l'apparition d'une toxicité inacceptable.

La maladie du greffon contre l'hôte (GVHD, graft-versus-host disease) aiguë demeure une limitation importante lors de la greffe allogénique de cellules souches. Tous les patients ne répondent pas au traitement standard par stéroïdes. Le Dr Robert Zeiser (hôpital universitaire de Fribourg) a présenté une nouvelle option thérapeutique lors du congrès virtuel de l'EHA.

Au début de ce mois, l'entreprise pharmaceutique Pierre Fabre a reçu l'autorisation de mise sur le marché dans l'Union européenne de Braftovi® (encorafénib) en association avec le cétuximab dans le traitement des patients adultes atteints d'un cancer colorectal métastatique (CCRm) avec mutation BRAFV600E, qui ont reçu un traitement systémique précédemment.

Newsletter

Abonnez-vous à nos newsletters

" La reprise du dépistage du cancer doit se faire en toute sécurité " - Le Centre du cancer sur le pont durant la crise du Coronavirus - " Nous avons dû trouver beaucoup de réponses par nous-mêmes "

L'urologie en Belgique en période de coronavirus : compte rendu du deuxième webinaire organisé par la SBU, la BVU et Scientific Summits

Belgian Oncology & Hematology News