L'ajout de l'abémaciclib au fulvestrant améliore la survie en cas de progression

Dans cette étude internationale de phase 3 randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo, l'ajout de l'abémaciclib au fulvestrant a été comparé au placebo chez des patientes atteintes d'un cancer du sein ERBB2-négatif avec récepteurs hormonaux positifs qui ont présenté une progression après un traitement endocrinien.

Agenda :

Newsletter

Abonnez-vous à nos newsletters

Belgian Oncology & Hematology News