Preuve directe à partir des données de sujets adultes (>50 ans) vivant librement aux États-Unis (n=9.294) ou au Royaume-Uni (n=7.566) et en bonne santé cognitive. Les investigateurs ont recherché l'existence d'une association entre la charge tensionnelle cumulative à long terme (médiane de suivi de 8 ans) et la survenue d'un déclin cognitif, d'une démence ou d'un décès toutes causes confondues (1).

Yeux et reins sont à risque chez les diabétiques, mais les deux atteintes sont-elles corrélées et se pourrait-il en particulier que la surveillance de la fonction rénale permette de prédire une atteinte rétinienne ?

Le dépistage de l'hyperglycémie devrait-il être recommandé au décours des infections COVID-19 ? A ce stade c'est ce que l'on pourrait appeler une bonne question, mais....

Dans sa dernière édition, la revue AIDS publie les résultats définitifs de l'étude multicentrique de phase 3 BEIJERINCK évaluant l'efficacité et la sécurité d'emploi de l'évolocumab, un inhibiteur PCSK9, auprès de personnes vivant avec le VIH à charge virale indétectable depuis six mois au moins et présentant une hypercholestérolémie ou une dyslipidémie mixte.

Une équipe de la Mayo Clinic a étudié les effets d'une restriction du temps de sommeil (RTS) sur les apports et les dépenses énergétiques ainsi que sur la répartition de la graisse corporelle chez 12 sujets non obèses en bonne santé (âge de 19 à 39 ans, 9 hommes,) hospitalisés et ayant un accès libre à la nourriture.

L'existence d'associations entre la présence de facteurs de risque cardiovasculaire (CV) lors de l'enfance et de l'adolescence et la constatation d'atteintes CV à l'âge adulte est bien documentée. La persistance de ces associations non plus avec ces atteintes CV infra-cliniques, mais avec les événements cliniques tels qu'infarctus et décès prématuré, est en revanche nettement moins bien précisée.

Chez un nombre non négligeable de sujets suspects d'atteinte coronaire, la coronarographie ne met pas de lésions significatives en évidence. Cependant ces sujets peuvent présenter une atteinte coronaire microvasculaire (ACM) ou un angor spastique (AS) que la coronarographie ne peut mettre en évidence.

L'Alliance of Randomized Trials of Medicine vs Metabolic Surgery in Type 2 Diabetes (ARMMS-T2D) est un consortium de 4 essais randomisés (STAMPEDE, TRIABETES, SLIMM-T2D, CROSSROADS) conçus pour comparer l'efficacité et la sécurité à long terme (7 ans) de la chirurgie bariatrique (dite encore métabolique) par rapport à la prise en charge classique (médicaments et modifications du style de vie) en cas de DT2 (diabète de type 2).

Plus de 50% des sujets atteints de DT2 (diabète de type 2) ont, aujourd'hui encore, un contrôle glycémique insatisfaisant, en partie au moins parce que la majorité des approches actuelles ne cible pas adéquatement la pathophysiologie sous-jacente (insulino-résistance et hyperinsulinémie).

Les agonistes du récepteur du peptide-1 de type glucagon (GLP-1 RA) ont prouvé leur efficacité dans la prise en charge des personnes ayant un diabète de type 2 (DT2) et leur intérêt pour ceux ayant une atteinte cardiovasculaire établie ou à haut risque d'événements. Mais ils n'ont pas encore tout dit comme le montrent de nouvelles données.

L'essai randomisé PRAGUE-17 a montré que la fermeture percutanée de l'auricule gauche (Watchman ou Amulet) n'était pas inférieure aux anticoagulants oraux directs (AOD, en l'occurrence apixaban dans 95% des cas) chez les patients atteints de FA (fibrillation auriculaire) non valvulaire à haut risque thrombo-embolique (antécédents de cardio-embolisme, de saignement cliniquement pertinent, ou concomitance d'un score CHA2DS2-VASc ≥3 et d'un score HASBLED ≥2).

Afin d'évaluer les conséquences CV à long terme d'une infection par le SARS-CoV-2, agent responsable du Covid-19, des investigateurs américains ont constitué une cohorte de 153.760 vétérans qui, entre mars 2020 et janvier 2021, avaient survécu aux 30 premiers jours de leur infection et ils ont estimé sur une durée de 1 an le risque de survenue d'un ensemble de pathologies CV prédéfinies par rapport à une cohorte de 5.637.647 témoins contemporains (sujets non infectés sur la même période) et à une cohorte de 5.859.411 témoins historiques (sujets non infectés en 2017) .

Enquête CDB

Les produits à base de cannabidiol (CBD) sont désormais en vente libre sur le marché. L'intérêt parmi les patients ne cesse de croître. Toutefois, de multiples questions et malentendus persistent, tant chez les utilisateurs que chez les prestataires de soins. Nous avons rassemblé dans cette enquête les questions les plus fréquemment posées, afin de pouvoir ensuite vous informer au mieux au sujet de ces produits. Les arguments pour et contre seront pris en considération et nous formulerons les meilleurs conseils pour vous renseigner.

Votre avis compte !