Des scientifiques gantois ont établi un lien potentiel entre l'alimentation et la gravité d'une infection au SARS-CoV-2. La majorité des patients qui finissent par tomber gravement malades ou même par mourir à l'hôpital présentent une carence nutritionnelle importante en sélénium et en zinc dans leur sang au moment de l'admission.

Une étude récente de la Cleveland Clinic révèle que les patients qui utilisent régulièrement des sprays nasaux à base de stéroïdes sont moins susceptibles de développer une Covid-19 grave. Les risques d'hospitalisation, d'admission en soins intensifs et de décès seraient réduits de 20 à 25 %.

Les traitements symptomatiques de la migraine ne suffisent pas toujours. Quand les patients n'y repondent pas ou face a des formes refractaires OU particulieres, la strategie therapeutique merite etre revue.

Newsletter

Le meilleur de chaque semaine dans votre boîte aux lettres