Deux études britanniques ont évalué séparément chez des asthmatiques le risque d'ostéoporose et de fracture de fragilité par rapport à des témoins appariés sur l'âge, le sexe et le type de pratique médicale.

Une étude de cohorte multicentrique menée dans 19 centres français a évalué la fréquence de survenue d'événements hémorragiques (hématome, hémoptysie ou hémothorax), au cours des 24 heures suivant la réalisation d'une procédure pleurale (thoracocentèse, biopsie pleurale, pose d'un drain pleural) sur un total de 1124 patients, dont 182 étaient traités par antiagrégants plaquettaires (aspirine seule n=142) et 942 non.

Chacun a en tête des études négatives (critère principal non satisfait) dont certains résultats secondaires sont mis en exergue, ce qui a le don, à juste titre, d'énerver les statisticiens. Mais à l'inverse, il existe aussi des études positives dont certains résultats secondaires font se poser la question de l'intérêt en pratique clinique.

La prévalence de l'EP (embolie pulmonaire) chez les patients hospitalisés pour exacerbation de BPCO a été recherchée dans le cadre d'une étude transversale multicentrique avec suivi prospectif menée dans 7 hôpitaux français.

Newsletter

Le meilleur de chaque semaine dans votre boîte aux lettres