Tout sur Jean-Luc Belche

Le Collège de médecine générale (CMG) est à l'origine de plusieurs initiatives à l'écoute des médecins généralistes. Plusieurs témoignages vidéo d'abord, sur la gestion de la crise du Covid-19. Ensuite, deux groupes de travail (avenir de la médecine générale et télémédecine) et une enquête sur les facteurs de risque du burnout sont sur les rails.

Après avoir lancé sa réforme du secteur hospitalier, le ministre de la Santé publique souhaite réorganiser la médecine générale. Il propose un New Deal dans une note de 13 pages. Certaines propositions et mesures ont déjà été concrétisées, d'autres doivent encore l'être. Son idée la plus originale est d'élaborer un modèle d'organisation et de financement nouveau et durable pour le cabinet de médecine générale d'aujourd'hui.

On peut ne pas être d'accord avec les politiques menées par le ministre de la Santé publique, mais il faut bien reconnaître que Frank Vandenbroucke et son Cabinet (sur la photo le ministre est accompagné de son infatigable attachée de presse francophone, France Dammel) ne ménagent pas leurs efforts.

Après avoir lancé sa réforme du secteur hospitalier, le ministre de la Santé publique souhaite réorganiser la médecine générale. Il propose un New Deal dans une note de 13 pages. Certaines propositions et mesures ont déjà été concrétisées, d'autres doivent encore l'être. Son idée la plus originale est d'élaborer un modèle d'organisation et de financement nouveau et durable pour le cabinet de médecine générale d'aujourd'hui.

Le Dr Jean-Luc Belche, chargé de cours au sein de la faculté de médecine générale de l'ULiège, pratique au quotidien au sein d'une maison médicale du quartier St-Léonard à Liège, où les chiffres de la précarité sont parmi les plus élevés de la ville. Son constat est simple: la Wallonie est une des régions les plus pauvres d'Europe. Il faut donc réfléchir à des politiques de santé incluant ce constat pour rendre l'accès aux soins davantage équitable.

Il y a deux semaines, le Dr Christophe Dupont lançait un pavé dans la mare en invitant ses collègues médecins à signer une pétition contre la réforme des téléconsultations projetée par l'Inami (Lire jdM n°2701). Depuis, la pétition a déjà récolté 1.840 signatures.

Il y a deux semaines, le Dr Christophe Dupont lançait un pavé dans la mare en invitant ses collègues médecins à signer une pétition contre la réforme des téléconsultations projetée par l'Inami (Lire "Ce que propose l'Inami, c'est la mise à mort de la consultation à distance"). Depuis, la pétition a déjà récolté 1840 signatures.

Le Dr Jean-Luc Belche, médecin généraliste et chargé de cours à la faculté de médecine de l'ULiège, a partagé ses réflexions sur l'hésitation vaccinale dans le contexte du Covid-19, lors du dernier webinaire du CMG

L'été durant, le journal du Médecin se penchera sur quatre pratiques de médecine générale, dans quatre pays différents, et même quatre continents différents. À la base, un module intitulé " La médecine générale ici et ailleurs ", dispensé par le Pr Jean-Luc Belche à l'Université de Liège. Au menu de ce tour du monde de la première ligne, le Canada, la Guinée, le Portugal et le Vietnam. Premier arrêt : le Canada.

La semaine dernière, le journal du Médecin faisait part du désemparement des cercles de médecine générale namurois face à la complexité des projets pilotes soins intégrés en faveur des malades chroniques. Le Dr Jean-Luc Belche, médecin de famille spécialisé dans l'intégration des lignes de soins, participe au projet Rélian, à Liège. Pour lui, ces projets pilotes, malgré leur complexité, constituent une opportunité de collaborer entre lignes de soins.

Le Dr Jean-Luc Belche a défendu - ou plutôt soutenu - sa thèse, intitulée "Intégration entre lignes de soins : d'un patient à une population", devant pas moins de 250 personnes à l'Ulg. Le tour de force du travail est, au-delà du contenu, de raviver le débat du rapprochement nécessaire entre généralistes et spécialistes.

Pour la 21e année, nous présentons les six candidats au Prix du Généraliste, co-organisé avec la SSM-J, et en collaboration avec l'UCLouvain, l'ULB et l'ULiège. Ce challenge met en compétition amicale six jeunes généralistes qui ont remis des travaux de fin d'études présentant des qualités particulièrement remarquables. Les prix des lecteurs du jdM, avec le soutien d'Amonis, et du jury de la SSM-J seront remis le 10 septembre 2022 lors d'une grande journée "jeunes médecins" organisée par la SSM-J.