L'Agence européenne des médicaments (EMA) enquête également sur un deuxième effet secondaire potentiel du Vaxzevria, le vaccin contre le coronavirus d'AstraZeneca. Son Comité d'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) évalue en effet des cas rapportés de syndrome de fuites capillaires, une affection très rare caractérisée par une fuite de liquide des vaisseaux sanguins qui entraîne un gonflement des tissus et une baisse de la pression artérielle. C'est ce qu'indique l'Agence fédérale belge des médicaments et des produits de santé (AFMPS) sur son site internet vendredi.

Des spectateurs dans les stades et des clients au restaurant: grâce à une situation épidémiologique contrôlée, le Danemark va pouvoir accélérer sa réouverture dès le 21 avril, a annoncé le gouvernement vendredi. La campagne de vaccination, ralentie par l'abandon du vaccin d'AstraZeneca à cause d'effets secondaires très rares mais graves, doit s'achever en août.

Le SPF Santé publique indique jeudi que 96% des lits de soins intensifs agréés sont occupés en Belgique. Il n'en reste que 86 disponibles, soit moins d'un par hôpital. Le SPF explique en outre que créer des lits supplémentaires est difficile "car aucun personnel supplémentaire n'est disponible".

Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn a appelé jeudi les Länder à imposer des restrictions sanitaires plus strictes sans attendre l'adoption d'une modification de la loi, afin de lutter contre la propagation du coronavirus en limitant les contacts physiques de manière "drastique".

Newsletter

Abonnez-vous à nos newsletters

Cette semaine dans votre jdM

- Ouverture de postes médicaux d'orientation à Namur- GBO : "Les généralistes sont très créatifs"- Des solutions de détection à distance

Concours

Pour pouvoir participer aux concours du JM-club et avoir une chance de remporter un des prix, il faut être membre du Club du Journal du Médecin.

Clinical Update

Voir les articles