Tout sur Flandre

Depuis son introduction, en 2006, le vaccin HPV qui protège les jeunes filles contre le cancer du col de l'utérus a déjà sauvé bien des vies de femmes... et un programme de vaccination bien pensé pourrait même déboucher sur l'éradication presque complète de ce type de tumeur!

Les taux des droits de succession sont calculés selon le lien de parenté qui unit les personnes entre lesquelles un legs intervient, ce qui conduit inévitablement à des écueils lorsqu'il s'agit de léguer tout ou partie d'un patrimoine à des personnes autres que des descendants qui sont soumises à un taux d'impôt parfois qualifié de confiscatoire. Les praticiens de la fiscalité se sont néanmoins montrés créatifs pour réduire cette charge fiscale et ont mis au point un mécanisme de "legs en duo" auquel la Flandre vient d'apporter quelques modifications.

La nouvelle plateforme permettant aux Bruxellois de s'inscrire pour se faire vacciner contre le Covid-19 est en ligne depuis ce 19 avril. La procédure d'inscription a été fortement simplifiée. Bru-Vax est un maillon essentiel de la stratégie vaccinale bruxelloise.

La nouvelle plateforme permettant aux Bruxellois de s'inscrire pour se faire vacciner contre le Covid-19 est en ligne depuis ce 19 avril. La procédure d'inscription a été fortement simplifiée. Bru-Vax est un maillon essentiel de la stratégie vaccinale bruxelloise.

La vaccination des personnes à risque a débuté le 6 avril 2021 en Région bruxelloise. Depuis le 12 avril, les généralistes et quatre équipes mobiles peuvent vacciner à domicile les personnes alitées et celles soumises à des indications médicales strictes.

L'Inami met en ligne un nouvel outil à destination des patients via le portail MaSanté. be. MesMedicaments permet d'avoir un aperçu de ses traitements en un clic et dispose d'un journal en ligne qui permet de prendre des notes en cours de traitement pour en discuter avec son médecin. MesMédicaments est déjà disponible en Flandre et sera disponible en automne en Wallonie et à Bruxelles.

Si la situation épidémiologique inquiète, comme partout, la Région bruxelloise n'est pas en retard sur les autres régions concernant la vaccination. Si les Bruxellois sont moins nombreux à être vaccinés, c'est parce que la Région vaccine une proportion non négligeable du personnel des MR-MRS et des hôpitaux venant de Flandre et de Wallonie.

"Les patients se sont retrouvés désemparés face à une affection sans traitement connu, appelés à se cloîtrer chez eux dans des villes fantômes, soumis à des bulletins d'actualités déversant en continu la progression des chiffres de contagion", témoigne le Dr Carl Vanwelde, MG à Anderlecht et professeur émérite de médecine générale.

Les ministres de la Santé ont pris mercredi une série de décisions qui permettront d'enclencher la phase 1B de la campagne de vaccination contre le covid-19. Les premières convocations pour les personnes âgées pourraient partir à la fin de la semaine et la semaine prochaine. La Flandre commencera par les plus de 85 ans, Bruxelles par les plus de 75 ans et la Wallonie par les plus de 65 ans. Les personnes avec co-morbidité devront encore un peu patienter.

L'Absym et Le Cartel/ASGB demandent au gouvernement et aux ministres compétents en la matière d'accélérer la vaccination du personnel soignant de la catégorie 1a (en contact direct avec les patients). Les syndicats médicaux pointent d'importantes différences au niveau des taux de vaccination entre les hôpitaux.

L'Absym et Le Cartel/ASGB demandent au gouvernement et aux ministres compétents en la matière d'accélérer la vaccination du personnel soignant de la catégorie 1a (en contact direct avec les patients). Les syndicats médicaux pointent d'importantes différences au niveau des taux de vaccination entre les hôpitaux.

Avec le développement de vaccins contre le Covid prometteurs, une lueur se profile peu à peu au bout du tunnel... et la population belge se montre ouverte à l'immunisation, en particulier en Flandre. Le Sud du pays reste par contre un peu plus frileux, révèle une enquête réalisée début décembre et complétée par près de 3.000 répondants.

La task force vaccination annonce que jusque fin mars 54.300 doses du vaccin de Pfizer seront en moyenne administrées par semaine pour les premières vaccinations. À celles-ci s'ajoutent les vaccinations par la seconde dose qui doivent encore être administrés aux patients déjà bénéficiaires d'une première dose. L'objectif est de garantir la seconde vaccination. La semaine du 8 février, près de 180.000 doses devraient être administrées.

Invités à la Commission spéciale Covid-19 de la Chambre, les médecins ont busé nos dirigeants. Du haut de leur légitimité scientifique, Absym, GBO et SSMG ont mis le doigt sur tous les dysfonctionnements de notre système politique et notre absence de chaîne de commandement claire. Le système fédéral belge ressemble à un Rubik's Cube dépareillé: impéritie, retards à l'allumage, lenteur de réaction, absence de communication aux populations et aux médecins. Et, malgré certaines améliorations, cela continue en 2021.

La task force vaccination annonce que jusque fin mars 54.300 doses du vaccin de Pfizer seront en moyenne administrées par semaine pour les premières vaccinations. A celles-ci s'ajoutent les vaccinations par la seconde dose qui doivent encore être administrés aux patients déjà bénéficiaires d'une première dose. L'objectif est de garantir la seconde vaccination. La semaine du 8 février, près de 180.000 doses devraient être administrées.

La deuxième étape de vaccination a débuté ce lundi en s'étendant au personnel de soin des hôpitaux. Elle priorise les travailleurs des unités Covid, des soins intensifs et des urgences, plus exposés au virus. C'est aussi à partir de ce lundi que le vaccin Pfizer/BioNtech est plus largement inoculé au personnel des maisons de repos à Bruxelles et que les premières doses Moderna sont administrées dans différents hôpitaux du pays.