Tout sur Flandre

Sept Belges adultes sur 10 sont désormais vaccinés, ce qui représente 6,5 millions de personnes dans le pays qui ont reçu les doses uniques ou doubles nécessaires à une vaccination complète, selon le rapport épidémiologique de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi à l'aube.

Le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, a reçu vendredi la mission de mettre au point un système de responsabilisation des Communautés française et flamande, en concertation avec elle, afin qu'elles respectent les quotas de numéros Inami pour les médecins. Si la concertation n'aboutit pas d'ici la fin janvier 2022, les quotas seront maintenus à l'échelon fédéral et soumis aux règles fédérales, a-t-il expliqué dans un communiqué.

Le plan d'action du ministre de la Santé publique pour réformer le secteur hospitalier a été dévoilé mardi lors d'un symposium de Zorgnet-Icuro. Après la réforme de la nomenclature (lire en Une), Frank Vandenbroucke compte améliorer le BMF, la collaboration entre les hôpitaux et les soins de santé primaire et l'accessibilité aux soins.

Ne boudons pas notre plaisir. Outre l'enthousiasmant démarrage des Diables rouges à l'Euro, la Belgique s'est retrouvée le 11 juin en tête du podium des pays européens qui obtiennent, en moyenne, le meilleur taux de vaccination pour 100 personnes(1). Qui l'eût cru début mars, lorsque nous figurions péniblement en queue de ce classement international.

Les études sont unanimes: sans accompagnement psychologique et cognitivocomportemental adéquat, les chances de réussir un sevrage tabagique sont moindres. Même sans être tabacologue, le médecin traitant peut faire toute la différence... dans un sens comme dans l'autre.

En 2020, il n'y avait que 353 anesthésistes en formation en Flandre, ressort-il d'une enquête du GBS à la demande de l'Association professionnelle belge des médecins spécialistes en anesthésie- réanimation (APSAR). Mais selon une enquête menée auprès des hôpitaux flamands, seuls 179 postes seront vacants entre cette année et 2025. Dans les hôpitaux francophones, 341 plans de formation ont été soumis par des anesthésistes pour 149 postes vacants au cours des cinq prochaines années. Faut-il s'en inquiéter? Pas vraiment car une série de nouvelles missions attendent les futurs anesthésistes.

Nous constations récemment (lire jdM n°2672) sur base des chiffres de l'Inami une forte poussée des burnouts et des dépressions sur la période 2016-2020 (près de 40% du nombre de personnes en incapacité de travail de plus d'un an pour dépression et burnout). La population générale semble décidément souffrir des mêmes maux que les médecins (lire jdM N°2673). L'Inami détaille cette fois ces chiffres et leurs coûts par âge, genre et région du pays. Femmes et Wallons semblent plus touchés par l'incapacité pour causes psychiques.

Depuis son introduction, en 2006, le vaccin HPV qui protège les jeunes filles contre le cancer du col de l'utérus a déjà sauvé bien des vies de femmes... et un programme de vaccination bien pensé pourrait même déboucher sur l'éradication presque complète de ce type de tumeur!

Les taux des droits de succession sont calculés selon le lien de parenté qui unit les personnes entre lesquelles un legs intervient, ce qui conduit inévitablement à des écueils lorsqu'il s'agit de léguer tout ou partie d'un patrimoine à des personnes autres que des descendants qui sont soumises à un taux d'impôt parfois qualifié de confiscatoire. Les praticiens de la fiscalité se sont néanmoins montrés créatifs pour réduire cette charge fiscale et ont mis au point un mécanisme de "legs en duo" auquel la Flandre vient d'apporter quelques modifications.

La nouvelle plateforme permettant aux Bruxellois de s'inscrire pour se faire vacciner contre le Covid-19 est en ligne depuis ce 19 avril. La procédure d'inscription a été fortement simplifiée. Bru-Vax est un maillon essentiel de la stratégie vaccinale bruxelloise.

La nouvelle plateforme permettant aux Bruxellois de s'inscrire pour se faire vacciner contre le Covid-19 est en ligne depuis ce 19 avril. La procédure d'inscription a été fortement simplifiée. Bru-Vax est un maillon essentiel de la stratégie vaccinale bruxelloise.

La vaccination des personnes à risque a débuté le 6 avril 2021 en Région bruxelloise. Depuis le 12 avril, les généralistes et quatre équipes mobiles peuvent vacciner à domicile les personnes alitées et celles soumises à des indications médicales strictes.

L'Inami met en ligne un nouvel outil à destination des patients via le portail MaSanté. be. MesMedicaments permet d'avoir un aperçu de ses traitements en un clic et dispose d'un journal en ligne qui permet de prendre des notes en cours de traitement pour en discuter avec son médecin. MesMédicaments est déjà disponible en Flandre et sera disponible en automne en Wallonie et à Bruxelles.

Si la situation épidémiologique inquiète, comme partout, la Région bruxelloise n'est pas en retard sur les autres régions concernant la vaccination. Si les Bruxellois sont moins nombreux à être vaccinés, c'est parce que la Région vaccine une proportion non négligeable du personnel des MR-MRS et des hôpitaux venant de Flandre et de Wallonie.

"Les patients se sont retrouvés désemparés face à une affection sans traitement connu, appelés à se cloîtrer chez eux dans des villes fantômes, soumis à des bulletins d'actualités déversant en continu la progression des chiffres de contagion", témoigne le Dr Carl Vanwelde, MG à Anderlecht et professeur émérite de médecine générale.

Les ministres de la Santé ont pris mercredi une série de décisions qui permettront d'enclencher la phase 1B de la campagne de vaccination contre le covid-19. Les premières convocations pour les personnes âgées pourraient partir à la fin de la semaine et la semaine prochaine. La Flandre commencera par les plus de 85 ans, Bruxelles par les plus de 75 ans et la Wallonie par les plus de 65 ans. Les personnes avec co-morbidité devront encore un peu patienter.