Tout sur Angleterre

Spectaculaire exposition à la gare de Liège, dans une ville qui célèbre Napoléon Bonaparte, mort voici deux siècles, son libérateur de l'emprise - et pas l'empire - germanique...

Les Américains vaccinés contre le Covid-19 n'ont plus besoin de porter de masque lorsqu'ils sont en extérieur, mis à part lorsqu'ils se trouvent dans des foules, ont annoncé mardi les autorités sanitaires. Une décision que pourrait prendre la Belgique prochainement, mais deux questions se posent : bloque-t-on réellement la transmission avec les vaccins et qu'advient-il des variants ?

Des chercheurs de l'Université d'Oxford ont récemment pré-publié une étude1 sur l'efficacité des mesures gouvernementales en Europe pendant la 2e vague du Covid-19. La palme de la mesure la plus efficace revient à la fermeture des entreprises. Par contre, la fermeture des lieux de loisirs et de divertissement tels que les zoos, les musées et les théâtres a eu un effet plus que léger.

Au Z33, musée d'Art contemporain de la ville d'Hasselt, une exposition naît dans le terreau fertile des photographies "ethnographiques" du sociologue Pierre Bourdieu pour évoquer ensuite, en arborescence et au travers d'oeuvres contemporaines, la question du déracinement.

Le Royaume-Uni a démarré sa campagne de vaccination d'abord avec le Pfizer-BioNTech (fabriqué en Belgique...) officiellement le 8 décembre 2020 puis avec l'Oxford/Astra Zeneca le 4 janvier 2021. 40 millions de doses du premier ont été commandées (elles couvrent 20 millions de personnes) et 100 millions du second (dont une seconde dose porterait l'efficacité de 70 à 100%). L'inversion des courbes de décès, cas et hospitalisations attribuées au Covid-19 s'observent autour de la mi-janvier à fin janvier apparemment sous l'effet conjugué de la vaccination (baisse des décès et des hospitalisations) et du confinement décidé au début de janvier (baisse des cas).

Découvrant le tableau L'homme en rouge en 2015, Julian Barnes plonge dans l'histoire de son modèle et d'une époque dite belle à posteriori. Une histoire contrastée, fragmentée à l'image de celle post-brexit qui vit l'auteur anglais rédiger ce passionnant portrait... d'"époques".

Yves Van Laethem, infectiologue et président du Groupe de vaccination du CSS, a brossé le tableau des allergies et des effets secondaires que peuvent causer les vaccins. Un sujet qui a suscité beaucoup de questions chez les médecins généralistes.

Responsable au sein de la task force fédérale "opérationnalisation de la stratégie de vaccination" de la communication et du débat sociétal, le Dr Yvon Englert explique au jdM comment il compte collaborer avec le corps médical pour promouvoir la vaccination auprès de la population. Ce lundi, le délégué général Covid de la Wallonie a déjà rencontré les représentants du Collège de médecine générale.

Aider les personnes atteintes de prédiabète à apporter de petits changements dans leur mode de vie, leur alimentation et leur activité physique peut réduire de près de la moitié le risque de développer un diabète de type 2, selon une étude britannique à grande échelle.

Neuropsychologie Dans Mensonges ! Une nouvelle approche psychologique et neuroscientifique1, essai dont nous avons déjà fait écho dans nos colonnes, le Pr Xavier Seron consacre un chapitre aux " Mensonges sur le Net ". Il y est question d'arnaques, de rumeurs, de fake news, de présentations fallacieuses de soi, mais aussi d'une démocratie en danger. Ancien président de la Société de neuropsychologie de langue française, membre de l'Académie royale de Belgique, Xavier Seron s'est penché avec nous sur ces mensonges qui ont envahi la Toile.

" La crise du coronavirus va frapper durement notre communauté. Il y a la crainte d'être infecté soi-même. Ce sont des conditions de travail inhabituelles et, enfin et surtout, il y a les décisions éthiques que les prestataires de soins de santé doivent prendre au cours d'une telle épidémie. ". Ainsi s'exprime le Pr Geert Meyfroidt, président de la Société belge de médecine intensive (SIZ) et lui-même intensiviste à l'UZ Leuven. La SIZ propose un texte consultatif.

ENVIRONNEMENT Lorsqu'on parle des effets de santé du réchauffement climatique, on songe souvent en première instance aux maladies infectieuses, aux accidents qui accompagnent les inondations et à l'augmentation de la mortalité au cours des périodes de canicule... mais les neurologues vous diront que l'épilepsie aussi pourrait devenir plus fréquente.

PSYCHIATRIE A cause d'une alimentation essentiellement composée d'aliments ultratransformés, un adolescent britannique a progressivement perdu la vue. Un cas extrême mais qui pourrait se multiplier compte tenu de l'omniprésence de la " malbouffe " dans les sociétés modernes.

CABINET " Lorsque, après avoir patienté pendant un délai plus ou moins long, le jour de votre rendez-vous arrive enfin, vous vous retrouvez physiquement dans la salle d'attente. Un terme qui n'est évidemment pas anodin puisque, si on a parfois de la chance, il arrive aussi régulièrement qu'on doive y camper pendant un moment. "

EXPOSITION En ces temps de Hoax ou de " théologie " de la conspiration plutôt que de la libération, l'exposition présentée au monastère de Dalheim près de Paderborn (pas loin de Dortmund) propose une histoire des théories du complot, sans doute nées... avec la naissance de l'humanité.

La série de cet été vous emmènera à la rencontre de médecins confrontés à des situations extrêmes. Témoignages d'interventions hors du commun, en montagne, en mer ou ailleurs. Pour poursuivre cette séquence, le journal du Médecin a interviewé le Dr Leonieke Vlaanderen, médecin urgentiste néerlandaise, qui travaille actuellement sur le bateau de sauvetage du Royal National Lifeboat Institute de Grande- Bretagne (RNLI) ainsi qu'à bord de l'hélicoptère médical de Brighton.

La série de cet été vous emmène à la rencontre de médecins confrontés à des situations extrêmes. Témoignages d'interventions hors du commun, en montagne, en mer ou ailleurs. Cette semaine, le journal du Médecin a interviewé le Dr Leonieke Vlaanderen, médecin urgentiste néerlandaise, qui travaille actuellement sur le bateau de sauvetage du Royal National Lifeboat Institute de Grande-Bretagne (RNLI) ainsi qu'à bord de l'hélicoptère médical de Brighton.