Parkinson : un trouble du sommeil paradoxal fortement prédictif

Cette étude multicentrique confirme un risque très élevé de maladie de Parkinson chez les personnes atteintes de trouble du sommeil paradoxal et identifie plusieurs prédicteurs puissants de la progression de la maladie. De quoi permettre de mieux choisir les participants aux essais cliniques et de mettre au point des traitements plus efficaces.

Boire même modérément augmenterait le risque d'AVC

Vu les nouvelles preuves issues d'une vaste étude génétique, des chercheurs britanniques et chinois bousculent de précédentes affirmations selon lesquelles le fait d'absorber une à deux boissons alcoolisées par jour aurait un effet protecteur contre les AVC.

Le vélo électrique, c'est bon pour le cerveau et le moral des seniors

D'après une étude britannique, faire régulièrement du vélo améliorerait les capacités cognitives des seniors et aurait un impact positif sur leur santé mentale et leur bien-être. Fait étonnant, les bénéfices des vélos à assistance électrique seraient légèrement supérieurs à ceux des vélos classiques.

Traitement de la douleur : un nanomédicament sans accoutumance ni addiction

Des scientifiques français ont mis au point un nouveau nanomédicament antalgique qui pourrait révolutionner le quotidien de nombreux patients. Puissant, cet antidouleur serait capable de cibler spécifiquement la zone d'inflammation douloureuse tout en évitant les effets secondaires liés aux opiacés, comme le phénomène d'addiction.

12% des ados ayant des pensées suicidaires font une tentative

Des chercheurs britanniques ont examiné pour la première fois sur du long terme les facteurs susceptibles de conduire à une tentative de suicide chez les jeunes à haut risque, ceux qui ont des idées suicidaires ou qui commettent des actes d'automutilation non suicidaires.

La dépression bientôt traitée avec un spray nasal !

La Food and Drug Administration (FDA) a approuvé un spray nasal à base d'eskétamine, une molécule qui pourra être prescrite, en association avec un antidépresseur oral, aux personnes souffrant de dépression sévère, résistante aux traitements classiques. Décrit comme révolutionnaire, ce médicament soignerait rapidement la dépression.

Les champignons protégeraient du déclin cognitif

Une équipe de Singapour a découvert que la consommation de champignons, même par petites portions, pourrait aider à préserver la fonction cognitive chez les personnes de plus de 60 ans. Cet effet bénéfique pour le cerveau serait dû à l'ergothionéine, un antioxydant et anti-inflammatoire unique.

Trop de télé, c'est mauvais pour la mémoire des seniors

Pour préserver leurs facultés cognitives, les personnes âgées de 50 ans et plus devraient regarder moins longtemps la télévision. La mémoire verbale diminue en effet davantage chez celles qui passent au moins 3 heures et demi devant le petit écran. Et au plus ces personnes passent du temps devant le petit écran, au plus leur mémoire se détériore.

Sclérose en plaques : du cacao pour réduire la fatigue

Riche en flavonoïdes connus pour leurs effets anti-inflammatoires, le cacao, s'il est consommé quotidiennement, aide à réduire l'épuisement physique et mental très handicapant dont souffrent neuf personnes sur dix atteintes de la sclérose en plaques.

Alzheimer : une bactérie buccale mise en cause

Des chercheurs ont découvert la présence de gingipaïnes dans le cerveau de patients souffrant d'Alzheimer. Ils ont également mis au point une molécule capable de contrer les effets délétères de ces protéases toxiques qui sont libérées par la bactérie buccale Porphyromonas gingivalis, elle-même responsable de la maladie parodontale.

Grippe, migraine et fou rire associés à l'AVC

De nouvelles recherches indiquent qu'attraper le virus de la grippe augmente le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC). Une autre étude montre qu'après 50 ans l'apparition de fortes migraines est associée à un plus fort risque d'AVC. Par ailleurs, une crise de rire involontaire et incontrôlé peut en être le tout premier symptôme.