Une étude suggère que l'exercice cardiorespiratoire ne permettrait pas seulement de rester en bonne forme physique et d'entretenir sa santé cardiaque mais pourrait contribuer à améliorer la santé cérébrale et à faire décélérer le déclin de la matière grise.

Des chercheurs américains ont découvert que fumer la chicha a des effets importants sur la coagulabilité du sang. Elle module directement l'hémostase et augmente le risque de maladie thrombotique et par conséquent aussi celui d'infarctus du myocarde et d'AVC.

Selon une étude observationnelle chinoise, rester au lit trop longtemps la nuit ou faire de longues siestes augmenterait significativement le risque d'AVC. Une mauvaise qualité de sommeil impacterait également ce risque.

Au terme d'une étude expérimentale, des psychologues de l'University College de Londres assurent que la kétamine pourrait constituer une nouvelle forme de thérapie contre les comportements excessifs liés à l'alcool. L'injection d'une seule dose agirait sur la dépendance des gros buveurs en changeant les souvenirs qu'ils associent à la boisson.

Après une revue systématique de la littérature scientifique, il s'avère que le cannabis à usage médical et ses principes actifs, le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD), sont inefficaces pour soulager les malades atteints de troubles mentaux.

Après avoir greffé des neurones humains dans le cerveau de souris, des chercheurs belges montrent que ces neurones se sont développés à leur propre rythme et ont formé des connexions très précises avec les neurones de souris. Cette découverte ouvre de nouvelles pistes pour traiter des lésions cérébrales et étudier des maladies neurodégénératives.