Tout sur BMF

Le 19 juillet 2018, la loi relative au financement groupé des soins hospitaliers à basse variabilité a été promulguée. Elle a des implications majeures sur le financement des services de pédiatrie. Le problème principal pour les pédiatres réside dans l'APDRG 560 (accouchement par voie basse) de sévérité 1 ainsi que dans l'APDRG 540 (césarienne) de sévérité 1. Après des menaces de manifestation, une délégation a été reçue auprès de la ministre De Block mercredi. La ministre a promis de demander à l'Inami d'analyser les arguments des pédiatres.

Jean Hermesse, secrétaire général de l'Alliance nationale des mutualités chrétiennes, a quelque peu été surpris par la célérité avec laquelle le cabinet De Block a averti les organismes assureurs que, désormais, 25 millions d'euros, pris sur les frais d'administration des mutuelles, seraient répartis en fonction de l'investissement réel à réintégrer au travail les malades de longue durée. Toutefois, il souligne qu'il ne s'agit pas d'exclusions de malades comme on a pu l'entendre dans certains médias.

La réforme des soins de santé mentale provoque des remous chez les psychiatres belges, avertit l'Association belge des syndicats médicaux (Absym). Ils craignent une perte de revenus et se retrouvent englués dans une position juridique incertaine. Ils estiment également que la qualité des soins psychiatriques pourrait en pâtir et régresser. C'est pourquoi les psychiatres prévoient de se réunir le 18 décembre prochain afin de réfléchir à d'éventuelles actions.

L'évolution du financement de l'activité hospitalière vers du forfaitaire prospectif par pathologie fait couler beaucoup d'encre. Le premier cluster d'APR-DRG de " basse variabilité " devrait voir le jour courant 2018. Cette démarche dans le chef de la Ministre de la Santé a pour but de marquer rapidement le secteur avant les élections de 2019. Le chantier lancé sous l'ancienne législature devra ou pas être prolongé par la suivante, au risque de connaître encore beaucoup de remous en fonction du prochain ministrable.

Etant donné que l'objectif du gouvernement est d'arriver à une durée de séjour hospitalier de 2 jours après l'accouchement, l'hôpital qui dépassera la moyenne nationale (par exemple 4 jours au lieu d'une moyenne de 2,5 jours) ne sera pas financés pour la différence, a rappelé Maggie De Block dans une réponse parlementaire. Le calcul s'effectuera en 2018. Nonobstant un arrêt du conseil d'Etat favorable aux hôpitaux? Oui car le conseil d'Etat n'a pas jugé sur le fond.

"Du jamais vu." "Un recul social sans précédent." "Jamais 5 mutuelles ensemble n'ont pris une telle attitude." Maggie De Block est dans l'oeil du cyclone comme jamais, ayant dû accepter au sein du gouvernement des économies sans précédent. Elle explique au journal du Médecin que la situation budgétaire est, elle aussi, sans précédent.

Cette année, notre concours d'été est consacré à l'art. En partenariat avec ART-Gallery.be, nous vous présenterons quatre oeuvres, les 2, 9 juillet, 20 et 27 août. Chaque semaine, vous pourrez participer au concours en répondant aux questions pour gagner un an de location d'une de ces oeuvres. Vous avez jusqu'au 15 septembre pour répondre aux questions.

Grâce aux MG, on a évité la catastrophe ! - Nous avons dû trouver beaucoup de réponses par nous-mêmes - Il a fallu improviser très rapidement