le Journal du Medecin no. 21 | 24 mai 2019

cover le Journal du Medecin

Lire le Journal du Medecin numérique

"Payer le docteur pour rester en bonne santé, plus pour être soigné"

Vue web

"Payer le docteur pour rester en bonne santé, plus pour être soigné"

Et si le médecin de demain était un hologramme, ou un robot? Une vision qui fascine certains, effraie d'autres. Ce qui est sûr, c'est que le médecin du futur sera accompagné par la technologie. Il faut s'y préparer sans la craindre, estime le Dr Thomas Orban, président de la Société scientifique de médecine générale (SSMG) qui consacrait samedi un symposium sur la médecine du futur.

ACTUALITÉ

Le futur de la médecine entre fantasmes et réalités

Samedi dernier, la SSMG organisait un symposium sur la médecine du futur. Au départ justement très futuriste, le débat s'est ensuite recentré sur le présent et ce que la technologie a de plus concret à offrir aux médecins, pas seulement généralistes.

ACTUALITÉ

Lorsque la ménopause donne des sueurs froides aux MG

Depuis les controverses concernant les traitements hormonaux de la ménopause du début des années 2000 la littérature montre que les médecins généralistes se montrent moins enclins à instaurer un traitement hormonal et les patientes moins disposées à en débuter un.

PRIX DU GÉNÉRALISTE

Le 1713 totalement opérationnel dans la région de l'Est

Depuis le 24 mai, la Garde de l'Est (GEF-DG) utilise le numéro d'appel 1733 géré par la centrale d'Arlon. Ce dimanche, le 26 mai, une grande campagne de sensibilisation pour pousser les citoyens à utiliser le 1733 sera lancée par les autorités.

ACTUALITÉ

La médecine générale au coeur du cursus académique

La médecine générale cherche à se faire une place au soleil dans le milieu académique, largement dominé par les autres spécialités. Une nécessité pour valoriser la profession, une des pistes souvent évoquées pour répondre à la pénurie.

ACTUALITÉ

Mémorandum de la Plateforme de la 1ère ligne wallonne

La Plateforme de la 1ère ligne wallonne (PPLW) a publié ce jeudi un Mémorandum en vue des élections régionales, fédérales et européennes. Elle plaide pour un décloisonnement des métiers de santé, la lutte contre l'éparpillement des compétences, une meilleure représentativité de l'ambulatoire et une anticipation par rapport à une éventuelle 7e Réforme de l'Etat.

ACTUALITÉ

Nathalie Noël (Défi): "On ne plus accepter que les gouvernements stigmatisent le secteur hospitalier"

A l'invitation du 54e Cycle de perfectionnement en sciences hospitalières de l'UCL, les partis politiques ont présenté leurs visions pour le secteur de la santé, et particulièrement pour celui des hôpitaux. Le jdM a publié dans ses éditions précédentes les priorités des différents partis pour l'après 26 mai, jour des élections régionale, fédérale et européenne. Nous terminons ce décryptage des programmes électoraux avec Défi, représenté par Nathalie Noël.

ACTUALITÉ

Philippe Devos prend la présidence de l'Absym

C'était dans l'air depuis quelques temps : le Dr Philippe Devos, 44 ans, anesthésiste et chef du Service de soins intensifs au CHC Saint-Joseph de Liège, a été élu nouveau président de l'Absym par le conseil d'administration lors de son assemblée générale samedi à Kasterlee. Il succède au Dr Marc Moens, qui met ainsi un terme à son quatrième mandat. Il est aussi " prix du Spécialiste de l'Année " (2018) décerné par le journal du Médecin.

ACTUALITÉ

Des médecins aujourd'hui plus soudés

Marc Moens oeuvre pour la défense de la profession depuis 1988, tout d'abord dans sa propre spécialité, la biologie clinique. L'int éressé est engagé par la Commission nationale médico-mutualiste (CNMM) en tant qu'expert, mais sans mandat à l'époque. Revenons, dans ce jdM, sur ses 30 ans de syndicalisme.

ACTUALITÉ

Les recommandations actualisées pour le diagnostic de la SEP en pratique

NEUROLOGIE Dans l'établissement du diagnostic de SEP, le syndrome clinique isolé (SCI) pose particulièrement question : s'agit-il d'une première poussée ou non ? Et c'est important depuis que l'on sait qu'un traitement précoce de la sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP-RR) améliore le pronostic à long terme.

CLINICAL UPDATE

Mesure flash du glucose : meilleure compliance, meilleur équilibre

DIABÈTE Une étude prospective belge montre que l'utilisation du FreeStyle Libre, un système flash d'auto-surveillance de la glycémie, améliore l'équilibre glycémique et la qualité de vie du patient diabétique.

MÉDECINE COORDINATION: MICHÈLE.LANGENDRIES@ROULARTA.BE

La chirurgie seule ne suffit pas

OBÉSITÉ Contrairement aux idées reçues, la chirurgie bariatrique n'est pas toujours la solution ultime pour faire maigrir certains patients (à ce sujet, (re)lire également le jdM n°2570). Dans 20 à 30% des cas, on constate une perte insuffisante de poids à l'issue de l'opération, voire une augmentation de celui-ci. Les causes de cette échec restent floues.

MÉDECINE COORDINATION: MICHÈLE.LANGENDRIES@ROULARTA.BE

Que choisir, le genre ou le sexe ?

ÉTHIQUE Replaçons le débat actuel sur la nouvelle réglementation IAAF dans le contexte historique des politiques entourant le sport féminin. Un vrai casse-tête.

MÉDECINE

Vapeurs de métal

MALADIES PULMONAIRES Le métal des vapoteuses se transmet au liquide, puis au consommateur, via l'aérosol. Pour certains métaux, les concentrations sont même supérieures à celles de la cigarette classique.

MÉDECINE

Au volant, la courtoisie se perd

MOBILITÉ Insultes, coups de klaxon intempestifs, talonnage et séances de pugilat en bonne et due forme : l'agressivité au volant est de plus en plus fréquente dans notre pays. Ces comportements inadaptés se multiplient en outre plus rapidement chez nous qu'ailleurs en Europe.

GESTION COORDINATION: LAURENT.ZANELLA@ROULARTA.BE

" Sans une mère, il n'y a point de refuge "1

DROIT L'abstention coupable de porter secours à autrui est punissable pénalement. L'inertie est d'autant plus grave lorsque le débiteur de l'aide est la mère de l'enfant qui, témoin de traitements inhumains perpétrés par le père, ne porte pas secours à son enfant.

GESTION COORDINATION: LAURENT.ZANELLA@ROULARTA.BE

RGPD et pratique médicale

DÉONTOLOGIE Le Conseil national de l'Ordre des médecins a émis des lignes directrices pour les médecins concernant le Règlement général sur la protection des données (RGPD). Le médecin individuel est appelé à la vigilance quant aux possibles " fuites " mais sa pratique n'est pas fondamentalement modifiée. On attend de l'UE de nouvelles directives plus précises quant aux obligations des médecins.

GESTION

Les montants du statut social connus pour 2019

PRATIQUE Les médecins conventionnés peuvent bénéficier du "statut social". Ce statut social permet de vous constituer une rente ou une pension, en cas de retraite, de décès ou éventuellement d'invalidité. L'Inami vient de mettre à jour les conditions pour en bénéficier, le montant et la manière de le demander.

GESTION

mypension.be s'élargit

PENSION Les salariés ont désormais la possibilité de se constituer une pension complémentaire avec avantage fiscal via une retenue sur salaire directement sur le site mypension.be.

GESTION

Cap sur la Corse

TOURISME Il n'y a pas que le Sud de l'île qui vaille le " détour de Corse " : la pointe nord, elle aussi, possède nombre de charmes et attraits.

WEEK-END SECRÉTARIAT DE RÉDACTION : CAROLE.STAVART@ROULARTA.BE COORDINATION : BERNARD ROISIN

La côte Est de la Corse

Plus loin sur la côte Est en descendant vers Bonifacio, le parc Galea, dans la Castagniccia à Taglio-Isolaccio, offre un condensé sur neuf hectares de tous les aspects de la Corse.

WEEK-END

Haute-Corse

TOURISME A la découverte des autres trésors de la face nord de l'Île de beauté...

WEEK-END

Le routArdenne

GUIDEÉ vénement éditorial, le mythique guide du routard consacre une édition uniquement consacrée à l'Ardenne...

WEEK-END

Le Hollandais "voyant"

ESSAI "Le monde entier est un cactus" chantait Dutronc. Installé pour partie à Minorque dans les Baléares, le vieil écrivain n éerlandais Cees Nooteboom observe la vie de ses cactées depuis son petit bureau.

WEEK-END

Recycl-art

A VOIR OU À MANGER A Haecht, entre Malines et Louvain, dans une antique ferme réaménagée avec goût, au milieu de ce qu'il reste de la campagne flamande, un show-room original.

WEEK-END

Réseaux : les craintes de l'Académie de médecine

L'Académie royale de médecine de Belgique a émis un avis conjoint, francophones et néerlandophones, sur la fonction des hôpitaux académiques (HA) dans l'organisation du réseau hospitalier clinique. Elle se réjouit que les HA fassent partie des réseaux locorégionaux. Mais le statut du médecin universitaire doit être viable et la collaboration entre les HA est indispensable dans et hors-réseaux. La loi doit garantir la pérennité et l'expertise des HA et préciser la programmation des soins de référence et des soins universitaires.

ACTUALITÉ

Confiance, respect et hypocrisie : le fossé se creuse

Nul ne niera le gaspillage de ressources en soins de santé, des examens voire des hospitalisations évitables, et nul ne niera, à l'observation des chiffres, que les honoraires affectés par l'Inami pour certains actes ou consultations sont parfois ridiculement bas. Il y a aussi les critiques, plus ou moins justifiées, plus ou moins constructives, d'un système de santé solidaire, financé par tous et pour tous, accessible et de bonne qualité, mais qui est fragmenté, peu efficient et qui oublie la place du patient. Enfin, il y a le défi de réussir la couverture des besoins, et une médecine vraiment intégrée.

TRIBUNE

Le régime végan est à proscrire pour les enfants

Le régime végan ou végétalien est de plus en plus administrés aux enfants. 3% d'enfants en Belgique sont concernés. Cependant, ce régime engendre des carences et des risques de retard de croissances qui sont irréversibles. L'Académie Royale de Médecine de Belgique (ARMB) a été interrogée à ce sujet et a désigné une commission pour rendre un avis.

ACTUALITÉ

Un statut officiel pour les aidants proches

Mardi dernier, une pétition de plus de 35.000 signatures réclamant plus de droits pour les aidants proches a été remise par la Mutualité chrétienne à la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique Maggie De Block. Celle-ci a annoncé la création d'un statut officiel qui sera d'application au 1er octobre.

ACTUALITÉ