Tout sur SPF

Il a fallu tout le monde sur le pont pendant l'année et demie écoulée pour gérer la crise du Covid-19. Cela a laissé peu de temps pour les grands projets qui ont été lancés au sein de l'Inami et du SPF tels que la réforme de la nomenclature, le financement des hôpitaux et la poursuite du développement des réseaux hospitaliers.

Il a fallu tout le monde sur le pont pendant l'année et demie écoulée pour gérer la crise du Covid-19. Cela a laissé peu de temps pour les grands projets qui ont été lancés au sein de l'Inami et du SPF tels que la réforme de la nomenclature, le financement des hôpitaux et la poursuite du développement des réseaux hospitaliers.

Le législateur désire manifestement abandonner le papier et faire transiter les échanges avec l'administration fiscale par la voie d'une plateforme électronique. Il a pour ce faire adopté une loi du 26 janvier 2021 par laquelle il instaure le principe de la communication électronique, la communication papier devenant l'exception. Nous vous dressons un bref aperçu de cette législation qui devrait bouleverser les rapports avec le fisc.

À partir de 2019, les autorités ont décidé de regrouper les moyens destinés à l'accompagnement pédagogique de la formation professionnelle au sein des hôpitaux. À l'occasion d'un récent symposium du GBS consacré à la qualité de la formation des jeunes spécialistes, le Dr Bert Winnen a eu l'occasion d'exposer l'organisation concrète du financement lié à la personne.

Des scientifiques australiens ont découvert un nouveau "micro-organe" à la surface de ganglions lymphatiques. Mince, minuscule et de forme allongée, cette structure dynamique se forme lorsque l'organisme rencontre une infection déjà connue. Elle contribue ainsi au fonctionnement du système immunitaire. Cette trouvaille pourrait avoir des applications dans l'élaboration de nouveaux vaccins.

"Idéalement, la loi sur les réseaux hospitaliers pourrait être approuvée aux alentours de Pâques. Nous invitons les entités fédérées à réfléchir à d'éventuelles normes de reconnaissance. Le terrain peut s'y préparer. Mais si je fais aujourd'hui un rétroplanning, je ne vois pas le premier réseau hospitalier avant fin 2019. On retombe sur terre, effectivement." Ainsi s'exprime Pedro Facon, directeur général du SPF Santé publique et ancien chef de cabinet de Maggie De Block dans " Zorgwijzer ", l'organe de presse de Zorgnet-Icuro, la coupole hospitalière flamande.

Le SPF Sécurité sociale mène une enquête auprès des médecins généralistes dans le but d'améliorer l'échange d'informations médicales, entre médecins et SPF, dans le cadre de la reconnaissance du handicap. Les MG peuvent participer à cette enquête jusqu'au 29/11 sur le site de l'Inami. Le temps nécessaire pour y répondre est de 5 minutes maximum, affirme l'Inami.

Paroles d'utilisateur et de MG super-connecté : les innovations sur les DMI labellisés n'entraînent pas toujours de coûts supplémentaires. Et la médecine sans papier n'est évidemment pas une mauvaise médecine. Le gain de temps est considérable. Exemple avec le Dr Milazzo Santo qui teste depuis trois semaines 4yourhealth.

Les médecins voient de plus en plus souvent arriver dans leur cabinet des patients qui ne maîtrisent pas ou guère le français, le néerlandais ou l'anglais... ce qui rend évidemment la communication passablement problématique.

Depuis le 1er juillet 2016, la Direction générale (DG) Personnes handicapées du Service public fédéral (SPF) Sécurité sociale prend directement contact avec le médecin traitant pour évaluer le handicap d'une personne. Le généraliste est prié, dans la démarche, de transmettre les informations par voie numérique. Un problème pour certains MG qui n'ont pas l'obligation de relever leur eHealthbox, et désirent être rémunérés pour leur expertise.

Le nombre de plaintes reçues par le Médiateur dans le domaine communautaire de la santé a augmenté de 680%, ressort-il de son rapport annuel de 2015 présenté vendredi. En cause, la structure labyrinthique de nos administrations.

Votre avis compte !

Comment restez-vous à jour avec les soins de santé actuels ? Trouvez-vous facile ou difficile d'obtenir les points d'accréditation annuels ? Quelle est votre principale source d'information médicale ? Êtes-vous abonné au journal du médecin?Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes et ainsi pouvoir vous informer à l'avenir de la manière que vous souhaitez et avec les activités adéquates...

Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes !