Tout sur jdM

Pour le médecin, la question de passer en société se pose rapidement. Avec un impôt réduit et la possibilité de déduire de nombreuses dépenses, le régime fiscal de la société apparaît plus intéressant que celui de l'entreprise en personne physique.

De retour après dix ans de silence, Deus sort un nouvel et excellent album studio qu'évoque son batteur, Stefan Misseghers.

Le Conseil supérieur de la santé (CSS) a communiqué sur les derniers cas de figure où un test PCR est recommandé. Comme annoncé dans le numéro précédent, le jdM a condensé ces situations dans un mini-format.

La proposition du ministre Vandenbroucke de réformer les soins infirmiers (lire jdM n° 2751) s'accompagne de deux projets de loi concernant l'assistant en soins infirmiers et l'infirmier chercheur clinicien. Les discussions ont démarré mardi dernier en Commission santé.

A partir du 1er juillet 2023, le ministre Vandenbroucke veut augmenter la couverture géographique des postes de garde en médecine générale. Le Dr Stijn Geysenbergh, médecin généraliste et chroniqueur à Artsenkrant (l'édition néerlandophone du jdM), a lancé un sondage sur Twitter, demandant comment organiser au mieux le service de garde de nuit.

Avez-vous des problèmes pour circuler et stationner lors de vos visites à domicile ou en MRS ou lors de vos déplacements à l'hôpital? Vos témoignages intéressent la rédaction du jdM.

La pénurie de MG à Bruxelles ne s'améliore pas, selon la présidente honoraire du GBO, Anne Gillet qui s'exprimait à l'Amgix (Association des MG d'Ixelles et d'Etterbeek). 60% des médecins de famille sont saturés et n'acceptent plus de nouveaux patients. Les médecins qui partent à la retraite sont nombreux et prestent des doubles journées par rapport aux standards des jeunes. Le numerus fixus place la barre encore trop bas bien que Frank Vandenbroucke ait accepté une clé de répartition de 47% de MG par rapport aux spécialistes. 20% de l'Aide médicale urgente est concentrée sur Bruxelles-Ville et la FWB est contrainte d'accepter 45% de médecins formés à l'étranger. Une hérésie...

Le jdM lance un dernier coup d'oeil dans le rétroviseur en revenant en détail sur l'accord médico-mut 2022-2023 signé l'année passée après d'intenses négociations, en rappelant quelques moments forts de 2021 croqués par notre dessinateur Samuel Lemaire et en demandant à dix personnalités du secteur de dresser un bilan de l'année écoulée tout en se projetant dans l'avenir.

Philippe Devos a annoncé à ses confrères de l'Absym qu'il démissionne de ses mandats de président et d'administrateur de l'Absym fédéral. "Je ne veux pas mettre en péril ma vie professionnelle et ma vie familiale", confie l'anesthésiste au jdM.

Afin de garantir la continuité des soins hospitaliers et d'éviter les problèmes de liquidités, deux nouvelles avances de 500 millions d'euros sont libérées par Maggie De Block, tant pour les hôpitaux généraux que les hôpitaux psychiatriques. Ce milliard s'ajoute à celui débloqué fin avril.

La crise sanitaire actuelle demande d'innover. On l'a vu avec la pénurie de masques notamment. Le Wallonia eHealth Living Lab (Well) a bien compris l'enjeu et a mis en place une plateforme pour recenser les besoins des professionnels de la santé face à la crise, et mettre en lumière les solutions apportées par les entreprises, essentiellement wallonne, actives en eSanté.

Dans un avis récent, le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) s'est penché notamment sur la difficulté que peuvent éprouver les patients, les médecins, l'administration et la direction des hôpitaux à s'adapter à l'élargissement d'échelle assez massif généré par le réseau.

Un neurochirurgien avait laissé deux petites compresses dans le corps d'un patient lors d'une intervention destinée à retirer une tumeur cérébrale. Dans un arrêt qui va être publié et qui risque de ne pas passer inaperçu, il a toutefois été acquitté.

Dans sa déclaration de politique 2019-2024 pour la Wallonie, la coalition PS-MR-Ecolo fixe onze priorités pour sa politique de santé. Le jdM a extrait de ces mesures les éléments qui concernent plus spécifiquement le corps médical.

Dans sa déclaration de politique 2019-2024 pour la Wallonie, la coalition "coquelicot" fixe onze priorités pour sa politique de santé. Le jdM a extrait de ces mesures les éléments qui concernent plus spécifiquement le corps médical.

À l'invitation du 54e Cycle de perfectionnement en sciences hospitalières de l'UCL, les partis politiques ont présenté leurs visions pour le secteur de la santé, et particulièrement pour celui des hôpitaux. Le jdM publiera dans ces prochaines éditions les priorités des différents partis pour l'après 26 mai, jour des élections régionale, fédérale et européenne. Nous continuons ce décryptage des programmes avec le Parti Socialiste, représentée par Joëlle Kapompole, députée régionale et communautaire et ancienne présidente du CHU Ambroise Paré et du CHP le Chêne aux haies.

A l'invitation du 54e Cycle de perfectionnement en sciences hospitalières de l'UCL, les partis politiques ont présenté leurs visions pour le secteur de la santé, et particulièrement pour celui des hôpitaux. Le jdM publiera dans ces prochaines éditions les priorités des différents partis pour l'après 26 mai, jour des élections régionale, fédérale et européenne. Nous commençons par le cdH, représentée par Catherine Fonck, députée fédérale et ancienne ministre de la Santé de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le jdM faisait sa couverture récemment (n°2560) des difficultés d'application du Règlement général 2016/679 de protection des données (RGPD) notamment au cabinet du médecin généraliste soliste ou en groupe. Un avis du Conseil national de l'Ordre des médecins* pourrait laisser penser que le médecin individuel sort du champ du RGPD. Mais selon les services juridiques de l'Absym, le RGPD est incontestablement applicable partiellement au médecin solo.

Congress Report : ATS2024

Fondée en 1905 pour lutter contre la tuberculose, l'American Thoracic Society a pour ambition affichée de faire progresser la recherche et les traitements des affections pulmonaires (surtout) et cardiaques, ainsi que des troubles du sommeil. Cette année, son congrès international (ATS Conference 2024) se tenait à San Diego, du 17 au 22 mai.

Lire les articles

Médecine

Le 1er juin, le professeur Jean-Luc Van Laethem, chef de la clinique d'oncologie digestive à l'hôpital Erasme, a publié un essai clinique dans le cancer du pancréas métastatique dans The Lancet Oncology. Avec d'autres chercheurs belges et européens, le Pr Van Laethem cherche à évaluer la combinaison d'une chimiothérapie et d'un nouvel agent stimulant la réponse immunitaire. Cette association rapporte un taux de réponse objective (ORR) de 40,4 % chez 57 patients évaluables, atteignant ainsi le critère principal pour pouvoir mener une étude plus approfondie dans la recherche de lutte contre le cancer du pancréas.

Clinical Update

Article du magazine

La prévalence de l'asthme est toujours en augmentation dans notre pays, et tout particulièrement chez les enfants au nord du sillon Sambre-et-Meuse - la faute en revient sans doute à une densité de population et à un degré de pollution atmosphérique plus élevés. Dans ce contexte, plus que jamais, le choix d'un traitement adapté et la garantie d'un bon suivi sont d'une importance majeure.