Tout sur France

Expo: histoires de la natalité

Une exposition sur l'histoire de la natalité qui aborde tous les aspects sanitaires et médicaux et montre l'évolution des moeurs autour de la fécondité. Du 18 février au 6 avril à l'ULB culture.

Quel remède contre les déserts médicaux ?

La problématique n'est pas neuve : l'accès aux soins dans les zones reculées est plus complexe. Une vérité qui touche la Belgique, par exemple dans le Luxembourg mais également dans les Fagnes. La France, qui connaît davantage de déserts médicaux vu l'étendu du pays, mise sur la télémédecine pour pallier la situation. Quelles leçons en tirer ?

Prothèses mammaires : " Les chirurgiens sont extrêmement prudents "

Suite aux avertissements du Dr José Budo parus récemment dans le jdM (n°2575), un vétéran qui considère que les patientes ne sont pas suffisamment informées sur les prothèses notamment texturées, le Dr Gaetan Willemart, Past President de la Royal Belgian Society for Plastic Surgery (RBSPS) tient à mettre les choses au point : la profession est extrêmement attentive aux risques de cancer et aux prothèses défectueuses mais les cas à problèmes sont extrêmement rares, de l'ordre de 1/3.817 à 1/30.000 durant la vie d'une patiente portant des implants texturés.

Art brut thérapie

Pour cette 11e édition des Rencontres Images mentales, la thématique était consacrée à l'art brut. Un invité d'honneur dans le domaine, André Robillard, l'une des figures majeures de cet art, à la fois patient et artiste, a fait l'ouverture du festival. Rencontre et présentation du film " André et les Martiens ".

Un généraliste de 97 ans... toujours actif

" Et si la vieillesse n'était pas un naufrage ? Seniors, réveillez-vous !" Ce titre du livre publié en septembre par le Dr Christian Chenay en dit long sur sa philosophie de vie. A 97 ans, ce médecin de famille français travaille encore deux matinées par semaine.

" Il faut avertir dûment les patientes "

Pour le Dr Jose Budo, chirurgien plasticien vétéran, la manière dont les patientes sont aujourd'hui informées des suites possibles d'un implant mammaire, quel qu'il soit, est " totalement insuffisante ". " On leur garantit généralement une prothèse à vie sans inconvénient et sans risque de cancer. Un document de questions en bonne et due forme est indispensable. Et remplacer les prothèses texturées par des prothèses lisses nous reporte 50 ans en arrière ", affirme-t-il.

Les cas de rougeole en forte hausse en Wallonie et à Bruxelles

Le nombre de cas de rougeole a fortement augmenté en Europe ces dernières années. Bruxelles et la Wallonie n'y échappent pas en ce début d'année. Treize cas ont été recensés au sud du pays en 2019 contre seulement deux sur les deux premiers mois de 2018. L'Agence wallonne de la santé (AVIQ) rappelle vendredi l'importance de la vaccination.

À nos souhaits

Il est de coutume de dire que lorsque la France a froid, la Belgique éternue. Pourtant, alors que nos voisins du sud sont en bonne route pour se débarrasser du système de Numerus Clausus, voilà que l'épineuse problématique resurgit à nouveau sur le devant de la scène politique belge.

La vaccination à l'heure des défis

Le 8 février dernier, Bruxelles a accueilli le 1er Symposium Vaccination Saint-Valentin. En invité d'honneur, Stanley Plotkin, professeur émérite de l'université de Pennsylvanie (USA) et " père " du vaccin contre la rubéole, venu parler des réussites et des échecs de la vaccinologie actuelle.

Nos soins de santé sont-ils vraiment de qualité?

Les Belges aiment clamer haut et fort que leurs soins de santé font partie des meilleurs au monde. Toutefois, la publication Health at a glance de l'OCDE donne une image plus nuancée de notre pays. La classe aisée y apparaît nettement moins bien lotie.

Il faut encore homogénéiser la formation

Le congrès européen de neurochirurgie, EANS 2018, a rassemblé 1.700 participants de 78 pays à Bruxelles du 21 au 25 octobre. Un colloque scientifique de premier plan et un véritable événement puisque ce congrès n'avait pas été organisé en Belgique depuis 35 ans, en 1983.

Un droit à l'oubli avant le 26 mai?

Le ministre de l'Emploi, Kris Peeters (CD&V), a annoncé dans Le Soir du 12 janvier qu'il souhaite introduire rapidement un " droit à l'oubli " en matière médicale. Le PS a également déposé une proposition de loi en ce sens.

Télémédecine : qu'a-t-on fait en 2018 ?

Depuis le 15 septembre 2018, les Français peuvent faire appel à la téléconsultation, et les médecins tarifer leurs services entre 23 et 70 euros. En Belgique, cela traîne. La nomenclature n'est toujours pas adaptée, bien que des discussions autour du remboursement soient en cours depuis longtemps.

Hi-Tech

Découvrez notre application

Nous avons le plaisir de vous annoncer que l'appli du Journal du Médecin a été renouvelée récemment. Ceci afin d'assurer un fonctionnement stable de l'application sur iPad et iPhone (nouveau) et pouvoir à l'avenir soutenir de nouvelles fonctions. L'ancienne version de l'application ne sera bientôt plus soutenue.