Tout sur France

Depuis 2015, Solidaris analyse, par le biais d'un baromètre, le bien-être de la population belge francophone. Pour mieux comprendre son ressenti durant la crise du Covid-19, l'Institut Solidaris a interrogé 1.109 personnes entre le 5 et le 12 mai. Il en ressort, assez étonnement, que les personnes interrogées sont plus positives quant à leur état de santé aussi bien physique que mental par rapport aux années antérieures.

L'usage de tests sérologiques sanguins, seuls à même de déterminer si nous avons formé des anticorps au contact du virus Sras-Cov-2, a été réclamé depuis des semaines par de nombreux scientifiques. Pourquoi tant de tergiversations des autorités ? Au moment où l'on annonce enfin leur autorisation, nous faisons le point sur leur signification et leur utilité avec le Pr Michel Goldman, immunologue et co-directeur de l'Institut I3 h à l'ULB.

Sur la départementale de Guérande, en Loire-Atlantique, une longère blanche se devine à peine dans le rétroviseur. C'est là qu'un monsieur sans âge, mais à la barbe blanche, accueillait, jusqu'à sa mort, des gens de toute la France.

Un minuscule virus, invisible à l'oeil nu, nous plonge dans la tourmente et nous fait perdre le nord. L'homme n'aime pas l'incertitude. Impossible de dire quand et comment nous allons être quittes de cette menace. Nous acceptons, parfois difficilement, les atteintes à nos libertés et ce, dans la perspective non seulement de nous protéger mais aussi de protéger les autres. Devons-nous pour autant renoncer aux droits et libertés que nous avons acquis en 2002 par l'adoption de ces trois lois fondamentales en droit médical relatives aux droits du patient, aux soins palliatifs et à l'euthanasie ? Certainement pas. Encore faut-il leur donner un sens dans cette crise.

à quelques semaines des vacances d'été, nombreux sont les Européens à se demander où ils pourront passer leurs vacances. Se dirige-t-on vers une réouverture des frontières française où la situation est interprétée au bénéfice d'une réalité économique? Une guerre froide avec l'Espagne qui ne passe pas inaperçue.

Une étude de l'Académie nationale de médecine en France conforte l'hypothèse d'une influence de la chaleur sur l'épidémiologie de la Covid-19 dans les pays tempérés. La hausse des températures ralentirait le virus sans le faire disparaître.

L'usage de tests sérologiques sanguins, seuls à même de déterminer si nous avons formé des anticorps au contact du virus Sars-Cov-2, a été réclamé depuis des semaines par de nombreux scientifiques. Pourquoi tant de tergiversations des autorités ? Au moment où l'on annonce enfin leur autorisation, nous faisons le point sur leur signification et leur utilité avec le Pr Michel Goldman, immunologue et co-directeur de l'Institut I3h à l'ULB.

A quelques semaines des vacances d'été, nombreux sont les Européens à se demander où ils pourront passer leurs vacances. Une réouverture très probable des frontières françaises où la situation sanitaire est interprétée au bénéfice d'une réalité économique. Une guerre froide avec l'Espagne qui ne passe pas inaperçue.

L'Institut scientifique de santé publique Sciensano déconseille désormais fortement l'hydroxychloroquine pour soigner les personnes hospitalisées pour le Covid-19, selon ses directives de traitement mises à jour le 26 mai. La France a été plus loin: le gouvernement a abrogé les dispositions dérogatoires autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19.

Dans le genre confiné célèbre, le Dr Destouches alias Louis-Ferdinand Céline, le fut huit mois dans une prison au Danemark, où il avait fui, contrairement à son inspiration... et ses obsessions.

Auteur d'Arbor en 2016, lequel magnifiait, au travers de portraits, la majesté sylvestre, Antoine Herscher s'intéresse cette fois avec Dernier acte (qui pourrait s'intituler dernier souffle) aux constructions humaines laissées à l'abandon, vivant leurs derniers instants, et qui se cachent dans la nature pour y mourir.

Bandes dessinées Roman graphique réaliste, " 14 juillet " fait le constat du danger de la dérive sécuritaire au travers du regard et des lunettes d'un policier zélé...

En Europe, parmi les pays les plus peuplés, c'est l'Allemagne qui compte le moins de morts par habitant du nouveau Coronavirus : au 30 avril, autour de 75.05/million d'habitants contre 524.93 pour l'Espagne, 369.02 pour la France (et même 647.22 pour la Belgique, première mondiale). À quoi est due cette insolente réussite ? Peut-elle perdurer ? Depuis le 27 avril, les magasins d'une surface inférieure à 800 mètres carrés peuvent rouvrir leurs portes, ainsi que les concessionnaires, librairies et même les zoos. On s'inquiète donc d'une deuxième vague...

En France comme en Belgique ou dans d'autres pays d'Europe, tous les soirs à 20 h, la population applaudit le personnel soignant. Touché par ces gestes de sympathie, le Pr Beny Charbit a écrit sa première chanson au piano. Un texte et une mélodie émouvants qui sortent du lot dans le flot de chansonnettes ou pastiches que l'on retrouve par centaine sur Youtube.

Dans plusieurs pays, des dermatologues ont observé, principalement chez des enfants et adolescents diagnostiqués positifs au COVID-19 par la suite, des lésions cutanées présentes sur les pieds et les orteils et qui provoquent une décoloration violette.

L'Europe, comme en Italie et en Belgique lundi, se lance cette semaine dans le déconfinement de ses millions d'habitants, au moment où de l'autre côté de l'Atlantique, le président américain Donald Trump promet un vaccin contre le coranavirus avant la fin de l'année. La première phase du plan belge de déconfinement est entrée en vigueur ce lundi, signe d'une évolution favorable de l'épidémie de Covid-19, même si le mot d'ordre "restez chez vous" et la plupart des règles de confinement restent de rigueur.

En Belgique, quelques cas de maladies de Kawasaki ont été diagnostiqués sur de jeunes enfants ces derniers jours. Certains y voient une corrélation avec le Covid-19, a indiqué mercredi le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus, Yves Van Laethem.Un pas qu'il est loin de franchir ne voyant pas forcément de lien causal. En France, le ministre français de la santé Olivier Véran souligne qu'il n'y aurait pas assez d'éléments pour faire un lien entre cette maladie grave et le nouveau coronavirus.

Jean-Noël Godin, directeur du Groupement belge des Omnipraticiens (qui s'exprime à titre personnel) évalue notre système sanitaire à l'aune de la crise pandémique historique que nous connaissons. Au menu : vision à court terme, éparpillement des compétences de santé, menace de confédéralisme et salaires trop bas.