Tout sur Union européenne

Vivalis relance sa campagne sur l'importance de la vaccination et des injections de rappel. Déployée sur les réseaux sociaux, cette initiative s'inscrit dans le cadre de la Semaine européenne de la vaccination.

Les pénuries de médicaments ont bondi au Royaume-Uni ces deux dernières années, devenant une "nouvelle normalité" difficile à gérer pour les pharmacies, les médecins et les patients, souligne un rapport publié jeudi, qui constate que le Brexit a aggravé la situation.

Le SPF Santé lance un nouveau système de surveillance des aliments. But: mieux identifier les effets indésirables des compléments alimentaires, des "nouveaux" aliments, des aliments pour des groupes spécifiques et ceux enrichis en vitamines et minéraux.

Parmi les deux craintes principales du Centre européen de surveillance et de contrôle des maladies infectieuses, on retrouve le phénomène des bactéries résistantes aux antibiotiques. À l'occasion d'une journée dédiée à la problématique, l'agence européenne souhaite mettre l'accent sur un usage raisonnable de ces médicaments.

La veille des vacances d'été est souvent l'occasion de l'adoption de textes législatifs "fourre-tout" et notamment en matière de santé. Juin 2023 n'aura pas fait exception puisque, le 9 juin, la Chambre des représentants adoptait en première lecture un projet de loi portant des dispositions diverses en matière de santé.

Le Conseil fédéral des établissements hospitaliers (CFEH) a confirmé que le soutien en matière de cybersécurité pour les hôpitaux doit être une des priorités pour les discussions budgétaires de 2024, qui auront lieu en octobre prochain. L'implémentation de nouvelles normes de sécurité nécessitera un investissement structurel de 130 millions d'euros, ainsi qu'un investissement ponctuel de 39,5 millions d'euros.

La veille des vacances d'été est souvent l'occasion de l'adoption de textes législatifs " fourre-tout " et notamment en matière de santé. Juin 2023 n'aura pas fait exception puisque, le 9 juin, la Chambre des représentants adoptait en première lecture un projet de loi portant des dispositions diverses en matière de santé.

Voici quelques semaines que l'automne s'est installé et, avec lui, une irrésistible nostalgie de l'été. Un seul traitement efficace: une rétrospective des principales nouveautés réglementaires que la saison estivale nous a apportées.

Chaque année apporte son lot d'adaptations et de nouveautés à la déclaration fiscale qui doit être remplie au mois de juin. Comme chaque année, nous en dressons les contours dans ces quelques lignes, ce qui nous permet de faire le point sur les différentes mesures fiscales qui ont marqué l'année précédente en quelques morceaux choisis.

Les honoraires des médecins, diététiciens, dentistes, kinésithérapeutes et autres professions médicales sont généralement exemptées de TVA. Ce n'est en principe pas le cas des prestations purement esthétiques qui, même effectuées par un médecin, seront bientôt à nouveau soumises à la TVA au taux de 21%. Retour sur cette nouvelle législation qui sera applicable à l'ensemble du corps médical dès le 1er janvier 2022.

Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 55%: tel est l'objectif très ambitieux de l'Union européenne. Ce ne sera pas sans conséquences spectaculaires sur certains secteurs et de nombreuses entreprises. Tout bénéfice pour un investisseur... bien positionné.

Dans son jargon un peu abscon et quelque peu autosatisfait, la Commission européenne tire dix leçons de la pandémie coronavirus. Très critiquée pour ses retards à l'allumage, l'Union européenne explique qu'elle a bien réagi quand même, aurait pu mieux faire et tentera de faire mieux à l'avenir. Tout en oubliant de rappeler qu'elle n'a jamais eu de grandes compétences en santé...

Médecine

Porté par le Pr Natzi Sakalihasan, du service de chirurgie cardiaque, vasculaire et thoracique du CHU de Liège, le centre "Raymond Limet Liège Aortic Center" va proposer une structure multidisciplinaire unique en Fédération Wallonie-Bruxelles et reconnue internationalement.

Clinical Update

Article du magazine

La prévalence de l'asthme est toujours en augmentation dans notre pays, et tout particulièrement chez les enfants au nord du sillon Sambre-et-Meuse - la faute en revient sans doute à une densité de population et à un degré de pollution atmosphérique plus élevés. Dans ce contexte, plus que jamais, le choix d'un traitement adapté et la garantie d'un bon suivi sont d'une importance majeure.