Tout sur Santé publique

Dès le 1er février 2023, les gériatres auront droit à des honoraires de surveillance majorés pendant six jours (au lieu de cinq) pour un patient hospitalisé. Cette mesure s'inscrit dans la revalorisation des gériatres " confrontés à une complexité médicale croissante dans le contexte du vieillissement de la population ", précise le ministre de la Santé publique, à l'origine de cette communication. La revalorisation avait été approuvée déjà en 2021.

Frank Vandenbroucke estime que, selon les calculs les plus récents, les hôpitaux ne devront pas rembourser les avances distribuées aux hôpitaux pour surmonter la crise sanitaire. Il demande à l'Inami de réfléchir à un nouveau système d'indexation des honoraires des médecins.

Frank Vandenbroucke estime que, selon les calculs les plus récents, les hôpitaux ne devront pas rembourser les avances distribuées aux hôpitaux pour surmonter la crise sanitaire. Il demande à l'Inami de réfléchir à un nouveau système d'indexation des honoraires des médecins.

Un plan alcool interfédéral devrait être bouclé avec les entités fédérées à la mi-décembre lors de la CIM Santé. Il contient cinq mesures censées réduire la consommation d'alcool, avec une attention particulière vis-à-vis des jeunes gens.

Le ministre des Affaires sociales et de la Santé publique vient de prendre sa plus belle plume pour rassurer les directeurs hospitaliers qui s'inquiètent depuis des mois de l'augmentation des coûts (énergie, matériel et salaires) auxquels ils doivent faire face (lire jdM 2026).

Le KCE dresse un état des lieux des soins intégrés en Belgique. Objectif : préparer le nouveau Plan interfédéral sur les Soins intégrés qui devrait être lancé début 2024. En attendant, le colloque Chronisanté permettra les 19 et 20 octobre à de nombreux stakeholders de débattre de ce concept qui met du temps à se concrétiser.

"Le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, fera voter au Parlement une loi qui vise à sanctionner financièrement les malades de longue durée. Concrètement, les malades qui "collaborent insuffisamment" à leur réintégration au travail risquent de voir leur allocation de maladie diminuée", dénonce la Mutualité chrétienne. L'organisme assureur regrette cette mesure.

" Le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, fera voter au Parlement une loi qui vise à sanctionner financièrement les malades de longue durée. Concrètement, les malades qui " collaborent insuffisamment " à leur réintégration au travail risquent de voir leur allocation de maladie diminuée ", dénonce la Mutualité chrétienne. L'organisme assureur regrette cette mesure.

Depuis quinze ans, le concept de "la santé dans toutes les politiques" gagne du terrain. Les ministres de la Santé publique et l'OMS en ont presque fait leur mantra.

Quelque 900 personnes se sont vues administrer une première dose du vaccin contre la variole du singe en Belgique, a indiqué le SPF Santé publique vendredi. Cela correspond à 30% des 3.000 vaccins dont la Belgique dispose actuellement.

L'Inami et le SPF Santé publique travaillent sur un nouveau portail, ProSanté, qui devrait simplifier l'administration pour les prestataires de soins de santé. Apparemment, cela leur donnera plus de temps pour rencontrer les exigences de qualité des soins. À terme, ce portail remplacera MyInami. L'Inami recherche 500 prestataires de soins de santé pour tester ProSanté. Les inscriptions se clôturent le 21 août.

Frank Vandenbroucke libère 852 millions d'euros pour l'augmentation linéaire des honoraires des prestataires indépendants, la concrétisation de l'accord social et la valorisation du travail des infirmières spécialisées.