Tout sur Santé

Emmanuel Macron a prolongé l'essentiel des cadres de son gouvernement, mais a joué aux chaises musicales. À ce jeu, Olivier Véran quitte le ministère de la Santé pour s'occuper des Relations avec le Parlement tandis que Brigitte Bourguignon troque le ministère de l'Autonomie pour celui de la Santé. Il s'agit de la troisième ministre à ce poste dans le gouvernement Macron, après Agnès Buzyn et Olivier Véran.

Renvoyées aux calendes grecques depuis le début du mandat de Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé, les Assises de la première ligne voient - enfin - des travaux commencer. On ne parle pas des Assises de la première ligne per se, mais bien d'un projet participatif nommé Proxisanté. Première étape: un questionnaire en ligne portant sur l'organisation et la structuration de soins de santé vient d'être envoyé aux quelques 75.000 soignants de proximité ainsi qu'aux représentants des patients.

Renvoyées aux calendes grecques depuis le début du mandat de Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé, les Assises de la première ligne voient - enfin - des travaux commencer. On ne parle pas des Assises de la première ligne per se, mais bien d'un projet participatif nommé Proxisanté. Première étape: un questionnaire en ligne portant sur l'organisation et la structuration de soins de santé vient d'être envoyé aux quelques 75.000 soignants de proximité ainsi qu'aux représentants des patients.

La crise sanitaire a eu le mérite de faire parler de la santé mentale. Des moyens ont été débloqués tant au niveau fédéral que régional. En Wallonie, le fruit des actions menées depuis deux ans se concrétise dans la campagne "Partager, c'est se libérer". Une campagne certes grand public, mais qui intéressera également les professionnels de la santé.

La crise sanitaire a eu le mérite de faire parler de la santé mentale. Des moyens ont été débloqués tant au niveau fédéral que régional. En Wallonie, le fruit des actions menées depuis deux ans se concrétise dans la campagne " Partager, c'est se libérer ". Une campagne certes grand public, mais qui intéressera également les professionnels de la santé.

Le ministre fédéral de la Santé était attendu au tournant depuis l'annonce de sa note de politique générale et les critiques sur le manque de mesures pour soutenir notamment le secteur infirmier. Il a réagi en octroyant 43 millions pour les infirmiers spécialisés, et annonce de nouvelles mesures pour diminuer la pression sur le secteur.

La politique de test après un contact à haut risque a été adaptée afin d'alléger la pression sur les centres de contact et de test ainsi que sur les médecins généralistes. Suite aux réunions organisées entre les autorités et les représentants des médecins un compromis plus réaliste a été trouvé.

La politique de test après un contact à haut risque a été adaptée afin d'alléger la pression sur les centres de contact et de test ainsi que sur les médecins généralistes. Suite aux réunions organisées entre les autorités et les représentants des médecins un compromis plus réaliste a été trouvé.

Face au "Pacte d'avenir des mutuelles", véritable cadeau de Maggie De Block aux organismes assureurs sous prétexte de les "encadrer" (approche top-down), Jean Creplet propose, dans sa série "philosophie et médecine" un Pacte d'avenir des médecins avec les malades (approche bottom-up).

Le 21 septembre dernier l'Association professionnelle des médecins scolaires (APMS) a envoyé une lettre ouverte à la ministre de l'Enfance et de la Santé en FWB, Bénédicte Linard (Écolo). L'association y décrit une "situation alarmante et maltraitante pour les équipes PSE".

Dans un courrier adressé le 7 octobre aux ministres en charge de la Santé, le Groupement belge des spécialistes leur demande de mobiliser les moyens nécessaires pour administrer une troisième dose de vaccin anti-Covid à tous les soignants, médecins généralistes et spécialistes. Moins directif, le Collège de médecine générale (CMG) estime que les soignants qui veulent bénéficier d'une troisième dose doivent pouvoir en avoir une.

Deux autotests gratuits seront prochainement disponibles pour tous les Néerlandais qui souhaitent se faire dépister. "Les tests sont importants car même sans symptômes, vous pouvez transmettre le coronavirus à d'autres personnes", fait valoir lundi le ministère néerlandais de la Santé.

L'Islande, un des premiers pays dans le monde à avoir levé ses contrôles sanitaires pour les voyageurs vaccinés, a annoncé vendredi de nouvelles restrictions pour faire face à une forte hausse des cas de Covid-19.

Pour la 21e année, nous présentons les six candidats au Prix du Généraliste, co-organisé avec la SSM-J, et en collaboration avec l'UCLouvain, l'ULB et l'ULiège. Ce challenge met en compétition amicale six jeunes généralistes qui ont remis des travaux de fin d'études présentant des qualités particulièrement remarquables. Les prix des lecteurs du jdM, avec le soutien d'Amonis, et du jury de la SSM-J seront remis le 10 septembre 2022 lors d'une grande journée "jeunes médecins" organisée par la SSM-J.