Tout sur Santé

L'Inami a élaboré une feuille de route avec 52 propositions de réforme pour moderniser le remboursement des médicaments. Au menu: rationalisation et amélioration de l'efficacité des procédures de remboursement, inclusion du patient et plus de transparence dans les contrats temporaires.

Dix-sept médias, dont Le Monde et le Guardian, ont publié les conclusions d'une enquête de plusieurs mois révélant que 17.000 sites européens ont été contaminés, dont 2.100 à des niveaux dangereux pour la santé, par les polluants PFAS dits "éternels".

Dans le cadre de l'annonce des 345 établissements bénéficiaires du soutien financier (35 millions d'euros) du dispositif européen React-EU, la ministre régionale de la Santé Christie Morreale a visité le Valdor, un des établissements de l'Intercommunale de soins spécialisés de Liège (Isosl).

Une enquête publiée par le jdM montre à quel point les médecins - nos lecteurs - peuvent être sévères. 16,8% ont mis un zéro pointé à la politique menée par le ministre fédéral de la Santé. A contrario, ils ne sont que cinq médecins sondés à avoir attribué la note maximale à Frank Vandenbroucke.

1.664 médecins ont répondu à l'enquête du journal du Médecin sur l'actualité récente. On retiendra surtout de ce coup de sonde la note qu'obtient le ministre Vandenbroucke: 3,9 sur 10. Le ministre pourra toujours se consoler en se disant que sa prédécesseure n'avait récolté qu'un maigre 3,2 sur 10 en décembre 2016...

Comment utiliser les données de santé de manière plus efficace, au bénéfice des patients mais aussi de l'innovation et de la recherche? Telle est la question centrale à laquelle la Commission européenne tente de répondre avec sa proposition d'un espace européen des données de santé.

Alors qu'un nouveau pic de contaminations au Covid-19 vient être atteint et que la prudence reste de mise en raison de l'arrivée de nouveaux variants, " il n'est absolument pas question d'interdire les visites en maisons de repos, hors cluster spécifique ", a assuré la ministre wallonne de la Santé.

La commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides, a écrit aux ministres de la Santé des 27 États membres, appelant à lancer une action renforcée et coordonnée au niveau de l'UE en ce qui concerne la variole du singe. La Commission souhaite que chaque État rapporte au niveau européen, de la manière la plus complète possible, les cas qui se manifestent sur son territoire, et organise un "contact tracing" et des campagnes de communication, à l'instar de ce qui a été fait avec le coronavirus.

Emmanuel Macron a prolongé l'essentiel des cadres de son gouvernement, mais a joué aux chaises musicales. À ce jeu, Olivier Véran quitte le ministère de la Santé pour s'occuper des Relations avec le Parlement tandis que Brigitte Bourguignon troque le ministère de l'Autonomie pour celui de la Santé. Il s'agit de la troisième ministre à ce poste dans le gouvernement Macron, après Agnès Buzyn et Olivier Véran.

Renvoyées aux calendes grecques depuis le début du mandat de Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé, les Assises de la première ligne voient - enfin - des travaux commencer. On ne parle pas des Assises de la première ligne per se, mais bien d'un projet participatif nommé Proxisanté. Première étape: un questionnaire en ligne portant sur l'organisation et la structuration de soins de santé vient d'être envoyé aux quelques 75.000 soignants de proximité ainsi qu'aux représentants des patients.

Renvoyées aux calendes grecques depuis le début du mandat de Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé, les Assises de la première ligne voient - enfin - des travaux commencer. On ne parle pas des Assises de la première ligne per se, mais bien d'un projet participatif nommé Proxisanté. Première étape: un questionnaire en ligne portant sur l'organisation et la structuration de soins de santé vient d'être envoyé aux quelques 75.000 soignants de proximité ainsi qu'aux représentants des patients.

La crise sanitaire a eu le mérite de faire parler de la santé mentale. Des moyens ont été débloqués tant au niveau fédéral que régional. En Wallonie, le fruit des actions menées depuis deux ans se concrétise dans la campagne "Partager, c'est se libérer". Une campagne certes grand public, mais qui intéressera également les professionnels de la santé.

La crise sanitaire a eu le mérite de faire parler de la santé mentale. Des moyens ont été débloqués tant au niveau fédéral que régional. En Wallonie, le fruit des actions menées depuis deux ans se concrétise dans la campagne " Partager, c'est se libérer ". Une campagne certes grand public, mais qui intéressera également les professionnels de la santé.

Le ministre fédéral de la Santé était attendu au tournant depuis l'annonce de sa note de politique générale et les critiques sur le manque de mesures pour soutenir notamment le secteur infirmier. Il a réagi en octroyant 43 millions pour les infirmiers spécialisés, et annonce de nouvelles mesures pour diminuer la pression sur le secteur.

La politique de test après un contact à haut risque a été adaptée afin d'alléger la pression sur les centres de contact et de test ainsi que sur les médecins généralistes. Suite aux réunions organisées entre les autorités et les représentants des médecins un compromis plus réaliste a été trouvé.