Tout sur Roumanie

La pandémie de coronavirus a indirectement provoqué une forte augmentation de l'obésité chez les enfants, a rapporté mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Les mesures sanitaires ont incité les gens à rester l'essentiel du temps à la maison. Pour environ un tiers des enfants, cela s'est accompagné d'une augmentation du temps passé devant un écran, tandis que 28 % d'entre eux ont fait moins d'exercice pendant la semaine.

Au service des ressources humaines depuis plus de 30 ans, Marco Dusanic, directeur du département RH du Chirec, analyse les changements de paradigmes dans la politique de recrutement et les nouvelles politiques pour séduire (et retenir) la génération Y.

Onze pourcents des conducteurs belges trouvent des moyens d'éviter les alcotests. C'est ce qui ressort d'une enquête de l'Institut Vias. Ce chiffre a doublé depuis l'enquête précédente, bien que les probabilités de sanction aient aussi augmenté.

Parmi les prérogatives de l'ECDC (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies) figure la lutte contre la désinformation et la mésinformation sur les vaccins, plus précisément contre la rougeole, la rubéole, le papillomavirus humain et, bien sûr, le Covid-19. Un rapport récent identifie cette menace majeure sur la santé publique et propose quelques remèdes. Mais sans toujours convaincre.

ART-GALERIE À Liège, un quadriptyque sous forme d'expo, de monographie, d'installation pérenne et d'affinités plasticiennes consacrées à l'artiste Djos Janssens sous le titre " Forever today ".

EXPOSITION Exposition phare d'Europalia Roumanie, celle consacrée au Palais des Beaux-arts de Bruxelles à Brancusi manque de stature et de statues...

La Fondation Roi Baudouin tire la sonnette d'alarme : l'état de déprivation des petits Bruxellois est comparable à celui des enfants pauvres de Pologne ou de Roumanie et celui des petits Wallons est similaire à ce qu'on connaît en Lituanie. Pour les enfants concernés, 25% des Wallons et 40% des Bruxellois, les répercussions sont nombreuses, que ce soit sur le plan scolaire, intellectuel, culturel ou social.

Le nombre de cas de rougeole a fortement augmenté en Europe ces dernières années. Bruxelles et la Wallonie n'y échappent pas en ce début d'année. Treize cas ont été recensés au sud du pays en 2019 contre seulement deux sur les deux premiers mois de 2018. L'Agence wallonne de la santé (AVIQ) rappelle vendredi l'importance de la vaccination.

Pour Paul De Munck, président du GBO (Cartel), le débat sur la planification médicale n'a pas grand sens tant qu'on ne parle pas des besoins réels et empiriques en médecins en terme de santé publique. Et ces besoins réels sont intimement liés à la répartition des tâches entre spécialistes et généralistes. " Si on ne discute pas d'échelonnement soft, de quoi discute-t-on ? " Le Dr De Munck souligne en outre que chaque étudiant entamant des études de médecine doit connaître le " tarif " une bonne fois pour toute. Mais il réfute l'idée qu'il y ait des pénuries généralisées.

Staphylococcus epidermidis est connu du monde médical, notamment ceux qui s'occupent des grands brûlés. Mais des chercheurs de l'Université de Melbourne ont découvert trois variantes de cette bactérie particulièrement multirésistante qui ont provoqué un mini-buzz dans la presse. Péril en la demeure ?

Même pour des voyages en Europe, il est intéressant de vérifier les vaccinations et de donner des conseils, par exemple pour se prémunir de la rage. Le taux de vaccination pour les voyages exotiques est inférieur à 50 %, il conviendrait donc d'améliorer la diffusion de ce type d'information.

"L'épidémie est toujours dans une phase ascendante : le nombre de cas déclarés augmente chaque semaine, annonce l'Aviq. On comptait 163 cas de rougeole en Wallonie en date du 8 mars." L'agence recommande aux patients de prendre contact avec leur médecin traitant pour faire le point sur vos vaccins et, si nécessaire, se faire vacciner.

L'épidémie de rougeole qui frappe la Wallonie, qui concerne tant les adultes que les enfants, a démarré avec le retour d'une personne de Roumanie, où sévit une importante épidémie, indique l'AViQ (Agence wallonne pour une vie de qualité). Celle-ci affirme suivre le phénomène et appelle la population à la prudence. Pour se protéger de la maladie, la vaccination est essentielle, souligne l'AViQ. Il est également recommandé de prendre rendez-vous chez le MG.

Médecine

Porté par le Pr Natzi Sakalihasan, du service de chirurgie cardiaque, vasculaire et thoracique du CHU de Liège, le centre "Raymond Limet Liège Aortic Center" va proposer une structure multidisciplinaire unique en Fédération Wallonie-Bruxelles et reconnue internationalement.

Clinical Update

Article du magazine

La prévalence de l'asthme est toujours en augmentation dans notre pays, et tout particulièrement chez les enfants au nord du sillon Sambre-et-Meuse - la faute en revient sans doute à une densité de population et à un degré de pollution atmosphérique plus élevés. Dans ce contexte, plus que jamais, le choix d'un traitement adapté et la garantie d'un bon suivi sont d'une importance majeure.