Tout sur Luc Herry

Depuis juillet, les médecins attendent de pouvoir demander leur prime de pratique intégrée. Mais des problèmes liés aux coffres-forts wallon et bruxellois ont empêché l'Inami de procéder. Le problème est désormais résolu et les médecins peuvent enfin introduire leur demande de prime de pratique intégrée jusqu'au 15 janvier 2024.

Depuis juillet, les médecins attendent de pouvoir demander leur prime de pratique intégrée. Mais des problèmes liés aux coffres-forts wallon et bruxellois ont empêché l'Inami de procéder. L'institut devrait avoir réglé le problème dans les prochains jours.

La Concertation médico-pharmaceutique (CMP), qui a eu lieu le 5 septembre dernier, s'est attachée à discuter de l'organisation de la vaccination en pharmacie, plutôt que de refaire le débat une énième fois.

Le Dr Luc Herry, médecin généraliste, a été réélu à la présidence de l'Absym Wallonie. Ceci met fin à la co-présidence avec le Dr Pierre Duprez. Rajeunissement en vue avec les Drs Elodie Brunel et Benjamin Dhaene. Parallèlement, Gilbert Bejjani est reconduit à la présidence de l'Absym Bruxelles.

GBO et Absym revendiquent la paternité d'avoir réussi à supprimer la trop modeste consultation de vaccination contre le Covid-19 de 15,5 euros pour un tarif plus conséquent relatif à la consultation (ou visite) relative aux autres vaccins. Mais le plus important est que la mesure devrait être publiée rapidement au Moniteur.

Le CA de l'Absym réuni à Mons le week-end dernier s'est choisi comme nouveau président l'ophtalmologue Johan Blanckaert, originaire d'Ypres. Il succède au généraliste Luc Herry qui assurait l'interim depuis la démission du Dr Devos.

Le CA de l'Absym réuni à Mons ce week-end s'est choisi comme nouveau président l'ophtalmologue Johan Blanckaert, originaire d'Ypres. Il succède au généraliste Luc Herry qui assurait l'interim depuis la démission du Dr Devos.

Selon une enquête réservée aux membres de l'Absym, ceux-ci sont en majorité (86%) agacés par les patients "no-show", soit des patients qui ne se présentent pas à la consultation sans prévenir. Ils sont entre 5 et 10% selon les cas, les spécialités et les Régions.

Le syndicat, qui reconnaît avoir été très enthousiaste au premier abord par rapport à la possibilité de réaliser une consultation vidéo entre le patient et son médecin "chiffrée de bout en bout", c'est-à -dire strictement confidentielle, estime que cette application ne garantit pas les critères de qualité d'un outil de vidéo-consultation sécurisé.

Le Dr Luc Herry, président de l'Absym, était le premier invité de la Commission santé de la Chambre consacrée à la vaccination obligatoire. Alors que celle-ci ne suscite pas l'enthousiasme des experts, le Dr Herry estime que ce serait une mesure salutaire notamment parce que l'absence d'obligation est au final plus liberticide...

L'Absym réagit aux propos récemment tenus par Dirk Devroey dans Knack. Le professeur de médecine générale à la VUB estime que les futurs généralistes doivent faire uniquement leurs stages dans des cabinets "modèles", sous-entendu des pratiques de groupe.

L'Absym réagit aux propos récemment tenus par Dirk Devroey dans Knack. Le professeur de médecine générale à la VUB estime que les futurs généralistes doivent faire uniquement leurs stages dans des cabinets " modèles ", sous-entendu les pratiques de groupe.

Le syndicat médical s'oppose fermement à la proposition du ministre Vandenbroucke d'autoriser les pharmaciens à administrer le vaccin Covid dans leur officine. "C'est une véritable gifle aux médecins".