Tout sur Frank Vandenbroucke

Six jeunes généralistes sont en compétition pour le Prix du Généraliste qui couronne le meilleur travail de fin d'études de l'année précédente. Ce prix organisé depuis 21 ans par le journal du Médecin et la SSM-J, en collaboration avec l'UClouvain, l'ULB et l'ULiège promeut la recherche en médecine générale et met en avant la diversité du travail du médecin généraliste.

Après avoir lancé sa réforme du secteur hospitalier, le ministre de la Santé publique souhaite réorganiser la médecine générale. Il propose un New Deal dans une note de 13 pages. Certaines propositions et mesures ont déjà été concrétisées, d'autres doivent encore l'être. Son idée la plus originale est d'élaborer un modèle d'organisation et de financement nouveau et durable pour le cabinet de médecine générale d'aujourd'hui.

La crise du Covid-19 a donné un coup d'accélérateur aux téléconsultations, avec une satisfaction tant du côté des praticiens que de leurs patients. Frank Vandenbroucke, ministre fédéral de la Santé, a décidé de prolonger le cadre des téléconsultations, tout en l'adaptant. Les nouvelles règles entreront en vigueur dès le 1er août.

On peut ne pas être d'accord avec les politiques menées par le ministre de la Santé publique, mais il faut bien reconnaître que Frank Vandenbroucke et son Cabinet (sur la photo le ministre est accompagné de son infatigable attachée de presse francophone, France Dammel) ne ménagent pas leurs efforts.

Après avoir lancé sa réforme du secteur hospitalier, le ministre de la Santé publique souhaite réorganiser la médecine générale. Il propose un New Deal dans une note de 13 pages. Certaines propositions et mesures ont déjà été concrétisées, d'autres doivent encore l'être. Son idée la plus originale est d'élaborer un modèle d'organisation et de financement nouveau et durable pour le cabinet de médecine générale d'aujourd'hui.

A la Chambre, la semaine dernière, la droite a reproché à Frank Vandenbroucke son laxisme en matière de réintégration au travail (la suspension de 2,5% de l'indemnité est vue comme ridicule) tandis que l'extrême-gauche lui reproche sa trop grande sévérité...

Frank Vandenbroucke libère 852 millions d'euros pour l'augmentation linéaire des honoraires des prestataires indépendants, la concrétisation de l'accord social et la valorisation du travail des infirmières spécialisées.

Un groupe de travail a approuvé les principes d'un projet de convention qui définit ce qu'est un patient souffrant d'un Covid de longue durée et reconnaît la complexité et la diversité des problèmes de ces patients. 13.000 Belges sont concernés par ce trajet de soins qui devrait être prêt en été.

La cyberattaque de grande ampleur qui paralyse l'intercommunale Vivalia depuis une quinzaine de jours relance avec force le débat sur les moyens alloués par les autorités pour se défendre contre les pirates informatiques. Qu'attend-on pour donner aux institutions de santé les armes pour se défendre contre les hackers?

La Chambre a finalement adopté la semaine dernière, en séance plénière et après cinq heures de débat, le projet de loi du ministre Frank Vandenbroucke (Vooruit) "portant des dispositions diverses urgentes en matière de santé". Celui-ci a été approuvé par la majorité Vivaldi. L'opposition s'est abstenue.

"Si nous appliquions la clé de répartition communautaire de la Cour des Comptes au quota fédéral comme le voudrait le ministre flamand de l'enseignement Ben Weyts (N-VA), la Communauté flamande "gagnerait" deux médecins... mais perdrait neuf dentistes."

"Le 5 mai, le gouvernement de la Communauté française a approuvé la note de principe visant à instaurer un concours d'entrée. D'ici le 25 mai, la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Glatigny (MR) doit préparer un projet de décret. Pas une promesse vide, mais un engagement politique concret."

Les réformes institutionnelles ont bénéficié d'une place de premier plan dans l'accord de gouvernement fédéral. Avec le lancement d'une consultation en ligne auprès de la population, le sujet revient sur le devant de la scène. Depuis le début de la pandémie, de nombreuses voix s'élèvent pour réclamer une 7e réforme de l'État qui, entre autres, résoudrait les difficultés rencontrées par notre système de santé. Et ce alors que la mise en oeuvre de la 6e réforme de l'État est toujours en cours... La question se pose donc en ces termes: notre système de soins de santé peut-il se permettre une nouvelle réforme de l'État?

Un quart de siècle durant, beaucoup de ministres se sont succédé et tous ont échoué à trouver un accord pérenne sur la question des quotas Inami. Valérie Glatigny, ministre de l'Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles, et Frank Vandenbroucke, ministre fédéral de la Santé, ont su trouver une formule qui satisfait toutes les parties, ou presque. Puisque la Flandre, un peu à l'instar de St-Thomas, attend encore du concret côté francophone pour acter l'accord en CIM Santé.

La commission de la Santé a approuvé mardi en deuxième lecture, majorité contre opposition, le projet de loi qui instaure l'obligation vaccinale des soignants contre le covid-19. Très controversée cette mesure n'entrera toutefois pas en vigueur pour le moment. Dans un avis diffusé lundi, la Taskforce vaccination a jugé que dans le contexte épidémiologique actuel, cette obligation n'était pas proportionnelle.

Pour la 21e année, nous présentons les six candidats au Prix du Généraliste, co-organisé avec la SSM-J, et en collaboration avec l'UCLouvain, l'ULB et l'ULiège. Ce challenge met en compétition amicale six jeunes généralistes qui ont remis des travaux de fin d'études présentant des qualités particulièrement remarquables. Les prix des lecteurs du jdM, avec le soutien d'Amonis, et du jury de la SSM-J seront remis le 10 septembre 2022 lors d'une grande journée "jeunes médecins" organisée par la SSM-J.

Enquête

Joindre l'utile à l'agréable lors de croisières de qualité vers des destinations fascinantes. C'est l'objectif de "Travel & Learn", une initiative du journal du Médecin. Êtes-vous prêt pour cette aventure?

Votre avis compte !