Tout sur Frank Vandenbroucke

Les académies royales de Belgique (ARMB et KAGB) demandent à Frank Vandenbroucke l'accès contrôlé aux anticorps monoclonaux contre le Sars-CoV-2 pour les patients immunodéficients à haut risque chez qui la vaccination n'induit pas de protection efficace.

Fort d'un diagnostic basé sur des données objectivées nationales et des comparaisons internationales, l'Inami, ensemble avec les commissions de convention, prévoit un plan pluri-annuel mesurable. Et vous pouvez y participer via appropriatecare@riziv-inami.fgov.be. Explications avec le Dr Pascal Meeus, un de ses artisans, conseiller général à l'Inami.

Fort d'un diagnostic mesurable basé sur des données objectivées nationales et des comparaisons internationales, l'Inami, ensemble avec les commissions de convention, prévoit un plan pluri-annuel mesurable. Et vous pouvez y participer via appropriatecare@riziv-inami.fgov.be. Explications avec le Dr Pascal Meeus, un de ses artisans, conseiller général à l'Inami.

Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit), s'est fait administrer mardi sa première dose de vaccin contre le coronavirus. Il s'agissait du vaccin d'AstraZeneca, a-t-il annoncé via Instagram.

Le gouvernement fédéral a décidé de rembourser intégralement huit séances de soins psychologiques pour les indépendants en souffrance en raison de la crise, a annoncé le ministre des Indépendants David Clarinval, qui porte ce dossier avec son collègue de la Santé Frank Vandenbroucke.

Cette stratégie de dépistage 2.0 repose sur trois piliers: les tests PCR classiques, le dépistage répétitif dans les milieux professionnels et - c'est une nouveauté - les autotests qui seront disponibles à partir du 6 avril prochain dans les pharmacies.

Cette stratégie de dépistage 2.0 repose sur trois piliers : les tests PCR classiques, le dépistage répétitif dans les milieux professionnels et - c'est une nouveauté - les autotests qui seront disponibles à partir du 6 avril prochain dans les pharmacies.

Les autorités vont libérer chaque année 200.000 euros pour permettre à Médecins en difficulté et Doctors4Doctors de déployer un plan d'action pour soutenir le bien-être des médecins. Un instrument de mesure va être créé pour évaluer périodiquement le degré de bien-être des médecins.

"Le temps est venu de trouver des solutions structurelles et d'offrir une aide appropriée aux médecins qui rencontrent des problèmes tels que le stress, le burn-out, la dépendance", soutiennent l'Inami et le SPF Santé publique. Une convention vient d'être signée pour aider le corps médical.

Les autorités vont libérer chaque année 200.000 euros pour permettre à Médecins en difficulté et Doctors4Doctors de déployer un plan d'action pour soutenir le bien-être des médecins. Un instrument de mesure va être créé pour évaluer périodiquement le degré de bien-être du corps médical.

Après avoir été approuvée en deuxième lecture en Commission Santé publique de la Chambre, la loi sur les réseaux hospitaliers a été votée le 18 mars en plénière. "Il s'agit d'une excellente nouvelle pour les hôpitaux qui étaient entravés dans leurs efforts de mise en réseau", se réjouissent le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, et le ministre de l'Emploi et de l'Economie, Pierre-Yves Dermagne.

Vendredi dernier, le conseil des ministres a approuvé trois mesures qui impliquent un investissement supplémentaire dans les soins de santé mentale et le bien-être psychologique des enfants, des jeunes et des personnes âgées. Ces mesures seront mises en oeuvre dans les prochaines semaines. Un budget de 27 millions d'euros a été débloqué.

L'Absym (rejointe par le GBO) a recommandé la semaine dernière de modifier le calendrier de vaccinations covid par groupe à risques pour un calendrier par groupes d'âge qui n'aurait que des avantages, selon le syndicat. Frank Vandenbroucke affirme que le choix de vacciner en priorité les personnes présentant des comorbidités entre 18 et 64 ans, après le groupe des plus de 65 ans, a été fait par la Conférence interministérielle Santé publique et que les médecins sont impliqués via la médico-mut.

L'Association du diabète regrette que les mutualités doivent communiquer des données médicales confidentielles pour identifier les personnes diabétiques dans le cadre du programme de vaccination anti-Covid. Elle rappelle l'urgence de créer un Registre du diabète en Belgique.

La prime d'encouragement de 985 euros bruts octroyée au personnel hospitalier avait déjà été étendue au personnel des services de soins infirmiers à domicile. Le Conseil des ministres a marqué ce 29 janvier son accord pour que cette prime soit également accordée aux infirmiers indépendants effectuant des prestations à domicile ou en milieu hospitalier et aux travailleurs salariés des maisons médicales. Un budget de 18 millions d'euros a été libéré.

Selon la Task force vaccination, le bilan de la première semaine de vaccination est bon (lire en page 2). Le Dr Catherine Fonck (cdH) ne partage pas cet enthousiasme. La députée médecin estime que la Belgique a déjà pris du retard. Elle a proposé aux autorités plusieurs mesures pour vacciner plus rapidement ceux qui en ont besoin. Elle demande d'associer les médecins généralistes à la Task force vaccination.