Invité à éclairer les députés ce vendredi à la Commission spéciale covid-19, le Cartel a pointé les manques, les retards, les défauts d'anticipation de l'appareil politico-sanitaire pendant la crise pandémique Covid-19. Le syndicat de médecins a également proposé quelques pistes de solution tout en regrettant de n'avoir pas été suffisamment impliqué. En Belgique, la multitude des centres de commandement a considérablement nui à l'efficacité de la lutte contre le virus.

La fracture numérique et l'inégalité d'accès aux soins s'est accentuée pendant la crise pandémique Covid-19. Le comité de l'assurance de l'Inami a donc validé un projet de convention entre l'Inami et le Collège intermutualiste national (CIN) pour déployer 50 agents de santé communautaires (" Community Health Workers " - CHW). Ils se déploieront par quartier pour aider les patients en difficulté. Le recrutement de ces 50 CHW débutera dès le mois prochain. Une enveloppe de 3 millions d'euros est libérée pour ce projet.

Les gouvernements régionaux ont indiqué mercredi que le problème d'approvisionnement des vaccins Pfizer n'aura pas d'impact à court terme sur le planning de vaccination dans les maisons de repos en Wallonie et à Bruxelles. Par contre, le processus sera ralenti dans les hôpitaux wallons et suspendu la semaine prochaine dans les établissements hospitaliers bruxellois, dans l'attente de clarifications de la société pharmaceutique sur les livraisons.

A Bruxelles, la Commission communautaire commune a décidé de simplifier la procédure de test pour faciliter le dépistage des personnes symptomatiques au coronavirus et de celles identifiées comme contacts à haut risque. Concrètement, les rendez-vous pour se faire tester pourront désormais être pris sans prescription via la plateforme : https://brussels.testcovid.be.

La pandémie de Covid-19 a accéléré la digitalisation de la médecine. Malgré tout, pour les médecins généralistes, ce changement d'ère ne se passe pas toujours aussi simplement que prévu. Le KCE a identifié les facteurs susceptibles de faciliter l'adoption des services eSanté1. Trois éléments ressortent du rapport : améliorer l'interopérabilité; sensibiliser, former et soutenir financièrement les médecins, mais aussi - et c'est plus inattendu - davantage les impliquer dans la conception et le développement des services dont ils seront finalement les principaux utilisateurs.

" A Bruxelles, tout comme au Fédéral et dans les autres Régions, des annonces d'accélération puis de ralentissement des campagnes de vaccination suscitent de faux espoirs et créent une confusion inutile ", regrette Gibbis. La fédération bruxelloise d'institutions de soins, qui fait un appel à la sérénité, estime essentiel de respecter les étapes prévues.

Les personnes qui reviennent d'une zone rouge à l'étranger et ne se font pas tester au coronavirus aux jours 1 et 7 de leur retour seront désormais sanctionnées d'une amende de 250 euros. Une décision du ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne.

Les cyberattaques visant le secteur des soins de santé ont augmenté de 45% dans le monde au cours des deux derniers mois, selon la société de cybersécurité israélienne Check Point. Submergés par la crise sanitaire due au coronavirus, les hôpitaux constituent une cible de choix, à l'instar du CHwapi la semaine dernière.

"Il se peut qu'il y ait d'autres fluctuations à l'avenir, également dans le sens positif", a tenu à réagir mardi soir la division belge de l'entreprise pharmaceutique Pfizer aux différentes informations publiées dans la presse sur les livraisons de vaccins. "Nous vivons une période sans précédent", souligne-t-elle dans un communiqué, disant "comprendre la réaction de tous ceux qui ont hâte d'être vaccinés".

Certains membres du Risk Assessment Group (RAG) préconisent d'abaisser à 10 ans l'âge du masque obligatoire si l'épidémie venait à s'aggraver en Belgique. Cependant, aucun accord n'a pu être dégagé en ce sens lundi soir au sein du groupe d'experts, ni au sein du Risk Management Group, a-t-on appris mardi à bonnes sources.

D'après la direction du centre hospitalier de Wallonie picarde, l' établissement a fait l'objet d'une cyberattaque " sans précédent " dimanche à 20h46 précise. Heureusement, elle a été immédiatement repérée et le plan d'urgence hospitalier technique a été immédiatement déclenché. Les serveurs ont été déconnectés du réseau dans l'heure qui a suivi.

Cette semaine, Pfizer réduira temporairement ses livraisons de vaccin dans l'UE afin d'assurer l'augmentation de sa capacité de production. La Task force Vaccination s'étonne du manque de concertation de la firme avec la Belgique., mais ce réjouit de l'augmentation annoncée de la capacité de production.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a assuré lundi que le cap du million de Français vaccinés contre le Covid-19 serait "largement atteint d'ici la fin du mois", en marge d'une visite au CHU de Grenoble au premier jour de la vaccination ouverte aux plus de 75 ans et à ceux présentant des pathologies à "haut risque".

Après avoir été approuvé par les médecins et les mutuelles mercredi dernier à l'unanimité, l'accord médico-mutualiste pour 2021 a été approuvé au Comité de l'assurance et par le Conseil général de l'Inami ce lundi. " En cette période marquée par l'incertitude, les tarifs garantis chez le médecin 2021 sont une certitude très appréciable ", réagit le ministre de la Santé, Franck Vandenbroucke.