Tout sur USA

Dans Trois mois qui ont changé le monde (Texquis), le philosophe Drieu Godefridi publie ses réflexions au jour le jour sur la crise du Covid-19. Un journal de bord sur nos sociétés ébranlées par ce virus venu de Chine. " Il est urgent que chacun retrouve son calme et sa capacité à raisonner de façon critique, par soi-même, en sélectionnant ses sources d'information et se tenant soigneusement à distance des marchands de peur ", écrit-il.

Les recommandations adressées aux médecins généralistes sont émises par l'institut Sciensano, qui assume les missions en matière de santé publique notamment au niveau fédéral. Leur devise ? "toute une vie en bonne santé". Mais dans Sciensano, n'entendons-nous pas le mot " science" et avec un peu d'imagination les mots "bon sens" aussi ?

La lutte contre le coronavirus pourrait marquer un tournant dans la prééminence, habituellement acceptée, du couple Europe/USA sur le monde. La guerre technologique dans la lutte contre la pandémie vient d'être gagnée par une partie de l'Asie et cette victoire aura des retentissements à tous les niveaux tant économiques, scientifiques que culturels. Après l'expérience chinoise, la Corée du Sud, Hongkong, Singapour, Taiwan ont évité le confinement et ont opté pour une isolation du virus ou plutôt des porteurs de virus par des tests généralisés alors que l'Italie, et beaucoup de pays d'Europe et apparemment les USA ont choisi une stratégie de confinement des personnes.

MÉTABOLISME En dépit des efforts consentis ces dernières années, l'obésité gagne encore du terrain, comme en atteste la littérature scientifique. Dans The Lancet Diabetes & Endocrinology de ce mois, l'attention est portée sur le lien entre obésité et cancer, et plus précisément quand le poids du corps est dans le rouge depuis le plus jeune âge.

NOUVELLES DU MONDE Depuis 2014, l'espérance de vie aux USA a pour la première fois diminué. C'est ce qui ressort d'une étude publiée dans le Jama.

CELLULES SOUCHES Si les résultats se vérifient chez les êtres humains, la nouvelle pourrait provoquer un véritable tsunami. Des chercheurs ont découvert que le réparation cellulaire liée à la transplantation de cellules souches chez les souris n'avait que peu à voir avec les cellules souches elles-mêmes.

Jean-Michel Foidart est diplômé en médecine en 1974 (ULiège). Il présente un CV long comme un parchemin. C'est avant tout un médecin-chercheur qui a dirigé plusieurs laboratoires de recherches. Il a fondé Mithra en 1999 avec François Fornieri et en demeure conseiller scientifique. Il y a développé le Levosert®Liletta®et Estelle® un contraceptif révolutionnaire à base d'Estétrol, un nouvel oestrogène humain foetal. Il est jusque 2021, secrétaire perpétuel de l'Académie royale de médecine de Belgique.

MÉTABOLISME Nous entendons souvent dire que nos pays sont touchés par une augmentation du nombre de patients diabétiques. C'est exact, mais la hausse se situe surtout au niveau de la prévalence, et pratiquement pas de l'incidence, selon une étude publiée dans le British Medical Journal.

NOUVELLES DU MONDE Le nombre effrayant de sans-abris aux USA attire l'attention sur l'épidémiologie propre à cette catégorie de la population. Ceux-ci présentent en effet, dès la cinquantaine, des maladies que les personnes logées ne développent que bien plus tard, à 70 ou 80 ans.

AUTISME Traiter l'autisme à l'eau de Javel, voilà une idée qui fait son chemin aux USA. Depuis fin mai toutefois, c'est YouTube qui paie (enfin) les pots cassés.

Le 30 octobre 2018, l'émission " Questions à la Une " était consacrée aux terrains de sport synthétiques contenant des granules de pneu (granulats " SBR ". En cause, leur impact possible sur la santé des sportifs et sur l'environnement. L'émission a généré des craintes auprès du public concerné. Certains parents hésitent désormais à conduire leur enfant à l'entraînement. Des clubs refusent de disputer les matchs de compétition. Confrontés à cette nouvelle phobie, les entraîneurs, présidents de club, échevins du sport, ne savent plus très bien à quoi s'en tenir. Ces craintes sont-elles justifiées ?

Le journal du Médecin/Artsenkrant veulent grâce à cette enquête évaluer la consommation ou parfois l'abus de substances psychoactives par les professionnels des soins de santé. En 2021, ce thème reste malheureusement difficile à aborder, en raison de la honte et de la stigmatisation.

Pour pouvoir participer aux concours du JM-club et avoir une chance de remporter un des prix, il faut être membre du Club du Journal du Médecin.