Tout sur Chine

Les ministres européens de la santé se mettent en ordre de bataille. Tout en croisant les doigts pour que l'épidémie s'épuise avant d'atteindre la vieille Europe.

Au moment d'écrire ces lignes, le coronavirus a infecté 44.673 personnes en Chine, et fait 1.114 victimes. C'est trois fois plus que l'épidémie du Sras de 2003. Pourtant, entre 2003 et 2020, la Chine a réformé son système de santé qui était à l'agonie. Pas assez rapidement, semble-t-il, pour prendre en charge efficacement le virus.

Le 2019-nCoV, ce nouvel agent infectieux à l'origine de l'épidémie en Chine, a déjà fait plus de 490 morts, contaminé plus de 24.300 personnes en Chine, et s'est propagé dans 24 pays. Plusieurs pays ont dès lors décidé de rapatrier leurs citoyens susceptibles d'être infectés, s'ils le souhaitent.

Cela fait plus d'un mois déjà qu'un nouveau coronavirus sévit dans la population de la ville chinoise de Wuhan. Les experts s'activent pour identifier l'animal responsable de sa transmission à l'homme.

Le procès pour euthanasie à Gand sème le trouble et l'incertitude au sein du corps médical. Par exemple, plus de la moitié des médecins craignent qu'à l'avenir, leurs collègues ne soient plus disposés à donner un avis ou à réaliser une euthanasie lors d'une demande pour des souffrances psychiques dans une situation non-terminale.

Toutes les mesures de précaution sont prises pour lutter contre le coronavirus, a affirmé dimanche soir la ministre de la Santé Maggie De Block sur VTM Nieuws. Avec les trois cas confirmés en France, et une suspicion d'un autre à Berlin, la ministre ne voit pas de raison que la Belgique soit épargnée par le virus.

Greta Thunberg et Anuna de Wever n'auraient pas osé l'imaginer même dans leurs pires cauchemars : tandis que nous polluons tant et plus notre planète bleue, un véritable dépotoir s'accumule en outre dans l'espace loin au-dessus de nos têtes. On trouve en effet en orbite autour de la Terre quelque deux mille satellites opérationnels, mais aussi plus d'un million de (débris de) dispositifs devenus obsolètes !

Durant des croisières de grande qualité vers des destinations passionnantes, vous pourrez joindre l'utile à l'agréable. C'est l'objectif de 'Travel & Learn', une nouvelle initiative du journal du Médecin. Le programme scientifique inclut, entre autres, des présentations permettant aux prestataires de soins de partager leurs expériences. L'accréditation est demandée à chaque fois.

EXPOSITION Ils forment un relief dans les plaines de notre plats pays... non, s'il n'y a que des cathédrales comme uniques montagnes, il y aussi les tumulus.

MOBILITÉ A l'avenir, nos routes ne cesseront de s'engorger toujours plus et même la plus intelligente des voitures autonomes ne pourra rien y changer. De plus en plus d'entreprises investissent donc massivement dans les taxis aériens électriques. De la science-fiction ? Pas du tout. Dans les années à venir, vous verrez les taxis voler.

MÉTABOLISME L'histoire se déroule en Chine, où un homme s'est saoulé au coca. Le coupable sera finalement retrouvé dans sa flore intestinale. Grâce à cette découverte, les chercheurs ont pu aussi mettre en lumière un nouveau facteur de risque de maladie du foie gras (en anglais non alcoholic fatty liver disease ou NAFLD).

Une grand-mère de 67 ans a accouché d'une petite fille dans l'est de la Chine, assurant être la plus vieille Chinoise à mettre au monde un enfant à la suite d'une grossesse naturelle. La femme, du nom de Tian, a accouché vendredi par césarienne dans la province du Shandong, ont rapporté les médias locaux.

L'hormonothérapie substitutive (HTS) chez les femmes ménopausées peut être sûre et bénéfique si l'on traite la bonne patiente par les bonnes hormones. Telle est la conclusion d'une conférence spécialisée donnée par le Prof. Dr Alfred Mück de l'université de Tübingen et de la Capital Medical University Beijing lors du congrès de l'ESG qui s'est tenu à Vienne.

MÉTABOLISME Nous entendons souvent dire que nos pays sont touchés par une augmentation du nombre de patients diabétiques. C'est exact, mais la hausse se situe surtout au niveau de la prévalence, et pratiquement pas de l'incidence, selon une étude publiée dans le British Medical Journal.

SUITE DE LA UNE Le Comité de l'assurance de l'Inami a proposé une épure de 27,6 milliards pour le budget des soins de santé en 2020. Il faut maintenant convaincre le conseil général (employeurs et syndicats traditionnels) que cette somme est nécessaire.

Le secteur de la santé est responsable de 4,4% des émissions nettes mondiales de gaz à effet de serre (GES). Pour lutter contre le changement climatique, l'ONG Health Care Without Harm appelle les décideurs à oeuvrer pour un secteur de la santé zéro émission d'ici 2050.

Près d'un Français sur deux aurait recours aux compléments alimentaires. Un secteur économique qui génère un chiffre d'affaire de 2 milliards d'euros en France, pays très actif dans le secteur. En Europe, une loi encadre ces denrées alimentaires de manière drastique. Acheter ses compléments sur internet nécessite beaucoup de prudence.

Pour pouvoir participer aux concours du JM-club et avoir une chance de remporter un des prix, il faut être membre du Club du Journal du Médecin.