Tout sur AR

L'entrée en vigueur de la " circulaire OA n° 2018/72 du 7 mars 2018 - 3910/1650 " qui appliquait l'arrêté royal adaptant la nomenclature relative aux mammographies est ajournée.

Le ministre de l'Économie et des Consommateurs, Kris Peeters, voit son arrêté royal du 24 septembre 2017 attaqué par Febelsol, la Fédération des centres de bronzage, devant le Conseil d'Etat. Ce texte impose la consultation médicale avant de passer sous le banc solaire. Il s'agit du énième épisode de la saga qui oppose la santé publique et ce secteur.

Le Conseil d'Etat a examiné récemment deux actions intentées dans le cadre de l'arrêté-royal qui réglemente l'usage de l'homéopathie. L'une émane de médecins qui pratiquent cette médecine parallèle et l'autre provient de l'Absym. Les arguments des uns et des autres n'ont pas été considérés comme pertinents par la haute cour.

Pour pouvoir participer aux concours du JM-club et avoir une chance de remporter un des prix, il faut être membre du Club du Journal du Médecin.