Tout sur Pays-Bas

Entre la guerre en Ukraine et les élections présidentielles françaises, la presse belge s'est d'abord peu intéressée aux foyers d'hépatite de cause inconnue que les médecins constatent chez les enfants dans certains pays. Jusqu'au week-end dernier, où une fille est également tombée malade dans notre pays. Heureusement, rien de grave.

Médecin généraliste à Nivelles, le Dr Chloé Quenon gère aussi un haras dans un domaine où la Belgique est leader mondial. Une vie qui la fait sauter de son cabinet aux boxes en gérant tous les obstacles.

Le passage au code jaune est largement interprété par la population comme le retour imminent à la vie normale. Avec la tentation, pour beaucoup, d'abandonner les gestes barrières qui restent pourtant essentiels dans l'environnement de celles et ceux qui sont vulnérables malgré une vaccination complète.

Dans la branche documentaire, le film "Le chêne" s'intéresse au garde forestier immobile des (h)êtres de la forêt.

Du 11 au 18 février 2022 à la Vénérie de Watermael-Boisfort se déroulera la 14e édition des Rencontres Images Mentales avec une programmation riche débutant par Le spectacle "Nannetti, le colonel astral", en exclusivité, et se clôturant avec le concert des Rolling

Anthony Fauci, le scientifique américain conseiller de la Maison Blanche sur la crise sanitaire, a averti dimanche que le variant Omicron du Covid-19 "se déchaînait" à travers le monde, en s'inquiétant du nombre d'Américains toujours non vaccinés.

Il existe de très grandes différences de revenus entre les spécialistes et aussi, par exemple, entre un spécialiste indépendant qui facture des suppléments coûteux et un généraliste qui travaille dans un centre de santé de quartier. Pour rendre ces salaires plus transparents, le ministre fédéral de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit) veut adapter la nomenclature désuète sur laquelle se basent les revenus. Marc Noppen, PDG de l'UZ Brussel suit le sujet de près. "J'espère que le Ministre réussira dans sa mission, car le levier d'une nouvelle organisation et de l'optimisation des soins de santé est bien sûr le financement. Les salaires des médecins en sont un élément très sensible."

Le projet international Gym, Generate Your Muscle, auquel participent l'ULiège et le CHU de Liège, vise à développer une thérapie innovante à base de cellules souches pour traiter les pathologies musculaires.

Grâce à une étroite collaboration entre la Belgique, les Pays-Bas, l'Irlande et l'Autriche, l'Inami remboursera bientôt le médicament à base d'abeparvovec onasemnogène pour de jeunes patients atteints d'amyotrophie spinale (SMA).

Grâce à une étroite collaboration entre la Belgique, les Pays-Bas, l'Irlande et l'Autriche, l'Inami remboursera bientôt le médicament à base d'abeparvovec onasemnogène pour de jeunes patients atteints d'amyotrophie spinale (SMA).

Parmi les prérogatives de l'ECDC (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies) figure la lutte contre la désinformation et la mésinformation sur les vaccins, plus précisément contre la rougeole, la rubéole, le papillomavirus humain et, bien sûr, le Covid-19. Un rapport récent identifie cette menace majeure sur la santé publique et propose quelques remèdes. Mais sans toujours convaincre.

Bien que les voyages soient sérieusement entravés par le corona, il est fort possible que vous ayez pris l'avion au cours des derniers mois d'été. Les médecins sont, après tout, des gens qui aiment voyager. Au cours de tous ces voyages, il m'est arrivé une fois de devoir apporter une aide médicale à un autre passager malade. Ce n'était pas trop grave : il s'agissait d'une femme qui s'était évanouie sur le chemin des toilettes, et qui s'est rapidement rétablie après que ses jambes aient été relevées.

La Belgique a été condamnée plusieurs fois par le passé par la Cour de Justice de l'Union européenne, pour la manière dont elle taxait les revenus des immeubles situés en dehors de la Belgique. Pour résoudre ce problème, le législateur a adopté une loi le 17 février 2021, qui créé diverses obligations à charge des propriétaires. En effet, la Belgique ne s'est pas contentée de régler ce problème, mais a aussi mis en place un véritable cadastre des biens immobiliers.

Au Bonnefanten Museum de Maastricht - connu notamment pour ses collections de sculpture d'art mosan médiéval -, loin d'être primitive, l'oeuvre de l'artiste flamande Berlinde De Bruyckere est présentée ; laquelle fait montre à son tour d'une religiosité... contemporaine.

La santé mentale par et pour le prestataire de soins (et dans le cas qui nous occupe, le médecin), est et reste extrêmement importante. Non seulement pour le médecin, sa famille et son entourage, mais aussi en raison de l'impact sur la vie professionnelle, les performances et, en fin de compte, le "patient-outcome" (Mangory, Ali et al. 2021). En tant que médecins, nous exerçons une profession avec d'énormes responsabilités. Une bonne santé mentale et physique fait partie intégrante de notre bien-être professionnel. Pourtant, l'attention portée à nous-mêmes, notamment en ce qui concerne les éventuels problèmes de santé mentale, reste trop peu abordée.

La Fedito Bxl et le Consortium International sur les Politiques des Drogues (IDPC) ont déposé, auprès du Conseil des droits de l'homme des Nations unies, à l'occasion de l'Examen périodique universel de la Belgique qui se tient ce mercredi 5 mai 2021, un ensemble de Recommandations liées à la santé et aux personnes usagères de drogues. Parmi celles-ci figure la décriminalisation des usagers de drogue pour des raisons de santé publique. Fedito Bxl milite également pour les salles de consommation encadrées.

C'est l'idée sur la table en Slovaquie, mais aussi aux Pays-Bas. Nos voisins du nord envisagent de desserrer la vis du confinement pour les individus présentant un test rapide négatif pour le coronavirus. Pendant 48 heures, les Néerlandais testés négatifs jouiraient alors d'une plus grande liberté et pourraient ainsi se rendre au travail, profiter d'un repas au restaurant ou d'une pièce de théâtre. Les tests rapides doivent cependant être disponibles en quantités suffisantes.

La consommation voire parfois l'abus de substances psychoactives parmi les professionnels de la santé demeure en 2021 un sujet épineux. En dépit de campagnes publiques de longue haleine qui soulignent l'importance de l'ouverture et de la transparence lorsqu'il est question de (difficultés de) santé mentale dans la population générale, cet aspect reste problématique dans le secteur médical.