Tout sur Parlement

" L'objectif clair de cette commission est d'analyser tous les pans, sans exception, de la gestion. La commission doit analyser toutes les phases de la crise afin de faire ressortir les éléments ou les moments où cela a pu coincer. L'objectif final est de tirer des enseignements pour améliorer la gestion de la crise en Belgique ", précise le député MR Mathieu Bihet, rapporteur de la Commission parlementaire Covid.

Maggie De Block a dû déposer ce vendredi en conseil des ministres une proposition de budget 2020 pour les soins de santé " à l'équilibre grâce notamment à des économies dans le secteur pharmaceutique ". " Les prestataires de soins recevront l'indexation à laquelle ils ont droit et nous ne transmettons pas de dettes au prochain gouvernement ", a précisé Maggie De Block, ministre de la Santé publique en affaires courantes. L'Absym, tout en restant prudente, accueille cette proposition positivement. Le GBO est beaucoup plus circonspect. Le 2 décembre, le Comité de l'assurance devrait se pencher sur la proposition gouvernementale.

L'amendement blouses blanches a été approuvé ce mercredi 20 novembre en Commission de la Santé. " Il y a un accord politique ", annonçait à la veille du vote au jdM Catherine Fonck, cheffe du groupe cdH. En 2020, un budget de 402 millions d'euros sur base annuelle devrait être débloqué pour alimenter le Fonds blouses blanches.

Sophie Rohonyi (Défi) veut relancer le débat sur l'avortement en déposant un texte qui va plus loin que la loi actuelle. Pour la jeune députée de 32 ans à la Chambre, la loi 2018 sur l'avortement est une tromperie.

Le journal du Médecin/Artsenkrant veulent grâce à cette enquête évaluer la consommation ou parfois l'abus de substances psychoactives par les professionnels des soins de santé. En 2021, ce thème reste malheureusement difficile à aborder, en raison de la honte et de la stigmatisation.