Tout sur Hillary Clinton

Bousculant tous les pronostics, le trublion affairiste Donald Trump sera donc le 45e président des Etats-Unis. Pourra-t-il mener à terme son ambitieux programme, rafraîchissant mais empli de contradictions et lourd de menaces en matière d'avortement et de démantèlement de l'ObamaCare ?

Les soins de santé n'ont pas été une priorité pendant cette campagne. Le futur président Trump, pendant sa campagne, a émis la volonté de supprimer l'ObamaCare et le remplacer par un mystérieux système "bien meilleur" tout en maintenant MediCare, un des piliers de la Santé publique aux USA. Mais retirer à des millions de gens leur assurance-santé récemment acquise ne serait pas une mince affaire. Il est probable que Trump aura bien d'autres priorités.

Le malaise et la pneumonie d'Hillary Clinton, candidate démocrate à l'investiture suprême américaine, remettent en lumière la santé, souvent soigneusement cachée, de nos dirigeants. De Kennedy à Mitterrand, en passant par les dictateurs comme Lénine, Staline ou Mao, combien n'étaient et ne sont en réalité pas en état de briguer des mandats exigeants à la fois sur le plan physique et cérébral ?

Les temps sont durs pour l'ObamaCare. Les primes d'assurance santé montent plus vite que prévu. Il n'y a pas assez de " clients " et pas mal d'acteurs se retirent du projet. Bonne nouvelle quand même : le nombre d'Américains sans couverture est tombé de 49 millions à 29 millions en 2015.