Tout sur France

Cette semaine, le journal du Médecin vous emmène dans le Jura suisse à la découverte d'Estavayer-le-Lac et de ses environs, un petit village médiéval ravissant et totalement préservé situé sur le lac de Neuchâtel.

En France, nombreux sont les médecins qui ont rejoint le mouvement des gilets jaunes. Parce que la situation économique, la loi sur l'assurance maladie, le désespoir de leurs patients les empêchent de respecter le serment d'Hippocrate. En Belgique, le Dr David Bouillon, médecin généraliste à Mons, explique ce qu'il vit sur le terrain : une précarité intense, la faim, le froid, les maladies non soignées et... les colis alimentaires. Des problèmes qu'on ne résoudra pas en quelques mois.

Documentariste de renom, Nicolas Philibert a filmé les étudiants d'un institut de formation en soins infirmiers1, montrant au passage toutes les facettes d'un apprentissage intense, difficile qui confronte très jeunes ces aspirants infirmières et infirmiers à la fragilité, la souffrance, la maladie voire à la mort. Regard du réalisateur sur cet univers médical...

La galerie parisienne La Forest Divonne fête ses trente ans. Originalité : la galerie parisienne fondée par Marie-Hélène de La Forest Divonne a engendré une " descendance " belge puisque c'est le fils Jean qui s'occupe de l'antenne bruxelloise ouverte voici deux ans. Regards croisés et en famille sur trois décennies d'art contemporain...

Les événements de ces derniers mois me poussent à réfléchir au rôle du médecin dans une société où s'expriment de plus en plus ouvertement les dérives des religions intégristes et des régimes totalitaires qui imposent des obligations initiatrices d'attitudes destructrices de la condition humaine intéressant le respect de la liberté individuelle de chacun.

11.329 communes françaises déclarées déserts médicaux sur un peu plus de 35.000, c'est-à-dire placées en " zone d'intervention prioritaire " (moins de 2,5 consultations de MG accessible en moyenne par an et par habitant). C'est le triste constat dressé par la presse française sur base de chiffres du conseil national français de l'Ordre des médecins et du Drees. Cela concerne environ 11 millions d'habitants qui ont du mal à trouver un généraliste libre de les accueillir.

On parle beaucoup de faire assister les généralistes débordés par une nouvelle catégorie de prestataires qui les assisteraient. S'ils sont destinés à occuper une place intermédiaire entre l'infirmier et le médecin, ils risquent de connaître les difficultés de ceux qui ont rempli ce rôle dans l'histoire récente.

Référent de la réalisatrice Sophie Bruneau dont le film "Rêver sous le capitalisme" est à voir actuellement sur les écrans (voir sa critique en page 26), le Professeur Christophe Dejours, psychiatre, psychanalyste et psychologue spécialisé en psychodynamique du travail et en psychosomatique évoque comment dans notre société le travail s'insinue dans la sphère privée et jusque dans l'intimité des rêves...

La chanson est-elle le nouveau moyen de faire passer des messages pour les médecins ? En tout cas, la frontière belgo-française s'efforce de donner le la tantôt pour aider des associations, à l'instar du Dr Bouillon dans le Hainaut, tantôt pour manifester son soutien aux hôpitaux publics côté français.

Le poste indemnités pour maladies de courte durée (hors accidents du travail) ne cesse de gonfler en France avec 7,1 milliards d'euros en 2017, en hausse de 15% par rapport à 2010, annonce Le Monde.

Le célèbre New England Journal of Medicine a récemment relaté deux cas d'infection par un ver, l'un se déplaçant sous la peau du visage d'une femme russe, l'autre dans les vertèbres d'une femme française. Ces deux cas auraient pu virer au drame. Heureusement, il n'en a rien été. Opérées, les deux patientes ont pu se rétablir.

Cette année, notre concours d'été est consacré à l'art. En partenariat avec ART-Gallery.be, nous vous présenterons quatre oeuvres, les 2, 9 juillet, 20 et 27 août. Chaque semaine, vous pourrez participer au concours en répondant aux questions pour gagner un an de location d'une de ces oeuvres. Vous avez jusqu'au 15 septembre pour répondre aux questions.

Grâce aux MG, on a évité la catastrophe ! - Nous avons dû trouver beaucoup de réponses par nous-mêmes - Il a fallu improviser très rapidement