Tout sur France

Aujourd'hui, on paraît aussi désarmé devant l'épidémie qu'il y a 100 ans et cela malgré des vagues incessantes de mesures dans tous les sens. Que l'Etat et les scientifiques n'aient d'autres armes que d'arrêter la vie normale et qu'à terme le remède paraît devoir tuer le malade, voilà sans doute l'explication des révoltes auxquelles on assiste un peu partout.

Ibrahim Maalouf, trompettiste de jazz d'origine libanaise, entre en quarantaine après avoir contracté très jeune le virus de la musique: la sortie de son album "40 mélodies" est l'occasion d'évoquer la portée de sa carrière et la litanie de catastrophes qui touche son Liban.

Selon les chiffres de Our World In Data qui calcule notamment le nombre de doses de vaccins covid19 administrées par 100 habitants, la Belgique n'est pas la mieux placée en Europe (0,46 doses/100). Mais on remonte vite. Le trio de tête (Israël, Barhein, Emirats Arabes Unis) place le Proche-Orient " moderne " à la tête du monde en termes d'efficacité, suivi de la Grande-Bretagne et des Etats-Unis. La France fait encore moins bien que nous. Le bout du tunnel en Belgique est pour septembre-octobre 2021.

Fallait-il rouvrir les écoles entre le congé de Toussaint et les vacances de Noël? Les avis sont partagés. Lors de la première vague et le premier confinement, la peur pour la santé de nos petits et aussi l'influence de la France nous avaient poussés à interrompre longuement les cours en présentiel, au grand dam de la Flandre, plus à l'écoute des Pays-Bas généralement.

Depuis 1992, Diane de Selliers édite à raison d'un ouvrage par an, non pas des beaux livres d'art, mais des oeuvres d'art, qui dénotent par leur beauté et la qualité à la fois des textes et des reproductions qui les accompagnent. Devenue parisienne, notre compatriote éditrice se raconte et raconte son aventure éditoriale dans "Et ainsi le désir me mène". Elle évoque pour nous sa "belge" oeuvre...

Nous y sommes. Les vaccins contre le Covid-19 sont bien annoncés et, si l'on en croit la presse européenne, bien commandés et en quantité suffisante... Faut-il pour autant crier à un retour à la normale? Un campagne de vaccination, cela s'organise dans la transparence. Or on assiste à des effets d'annonce en cascade. Et on confond complotisme et interrogation légitime.

Puisque nos déplacements dans l'Hexagone semblent limités pour encore une certaine période - pour ne pas dire une période certaine -, autant se plonger dans un guide des monuments et sites français édité par les Éditions du patrimoine justement.

La problématique a été abordée à de maintes reprises depuis la rentrée en septembre, mais le flou persiste. En Espagne, en Italie, en France et en Grèce, le port du masque est obligatoire pour les enfants âgés de six ans et plus. En Belgique, il est obligatoire à partir de 12 ans. Pourquoi?

"C'est avec consternation que notre union professionnelle a pris connaissance des intentions des pharmaciens d'officine de se procurer et même de réaliser dans les pharmacies, les tests de détection rapide du Covid-19", réagissent les représentants des médecins biologistes cliniques (UPBMSBM). L'Absym partage l'inquiétude des médecins biologistes et craint également que les pharmaciens en profitent pour aller sur les plates-bandes des MG. En revanche, "les pharmaciens sont les bienvenus dans les centres de triage où les tests sont effectués, dans un encadrement sécurisé et efficace garantissant également un encodage correct du résultat des tests".

"Pronostiqué" dès 1993 par le directeur de l'association Survie sur le plateau du journal de 20 h d'Antenne 2, le génocide rwandais fait l'objet de la part de deux de ces membres, Raphaël Doridant et François Graner, d'une enquête approfondie et étayée quant au rôle joué par la France dans cette tragédie.

Au Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon, une exposition explore un sujet longtemps ignoré en France: la défaite du printemps 1940.

La pénurie s'est installée malgré les millions de doses officiellement livrées. De nombreux patients prioritaires n'ont pas obtenu leur vaccin, malgré son importance potentiellement vitale, surtout en cas de double infection avec le Covid. L'approche "séquentielle" de l'Agence fédérale du médicament est mise en échec.

La Commission spéciale de la Chambre chargée d'examiner la gestion de la crise Covid-19 poursuit ses auditions. On y apprend une foule de choses mais les personnes auditionnées étant confrontées à la 2e Vague pandémique, les réponses aux questions des députés tardent. Et la Chambre ne publiera aucun compte-rendu avant le rapport final. On est loin de la France où le Parquet perquisitionne le ministre de la Santé Olivier Véran... Chez nous, le Dr Sofie Merckx (PTB) fait partie de celles et ceux qui restent un peu sur leur faim.

Après avoir été approuvé par les médecins et les mutuelles mercredi dernier à l'unanimité, l'accord médico-mutualiste pour 2021 a été approuvé au Comité de l'assurance et par le Conseil général de l'Inami ce lundi. " En cette période marquée par l'incertitude, les tarifs garantis chez le médecin 2021 sont une certitude très appréciable ", réagit le ministre de la Santé, Franck Vandenbroucke.