Tout sur Rome

La médecine est un art : l'Art Médical ! Mais que recouvre cette proclamation, si gratifiante soit-elle ? Comment comprendre la référence à l'Art quand le peintre Malevitch présente une toile entièrement noire comme une oeuvre d'art (1915), deux ans avant que Marcel Duchamp en dise autant d'une pissotière (1917) ?

Passionnante exposition au musée de Mariemont consacrée au culte de Mithra.

Déjà ancienne et pourtant très actuelle, la théorie de la dissonance cognitive énoncée par le psychologue américain Léon Festinger a fait l'objet de certaines tentatives de révision, tandis qu'une question continue à susciter le débat: la réduction de l'inconfort psychologique né de l'incohérence entre deux cognitions repose-t-elle sur un mécanisme de bas ou de haut niveau?

Au Bam, le "Crack! Pow! Et autre Bratatatata" de Roy Lichtenstein sont un découvrir dans ce qui est bien plus qu'un portrait en onomatopées et... en pointillé.

Magnifique exposition au musée de Mariemont qui retrace la vie et l'oeuvre du grand médecin antique et son héritage... Le jdM vous offre une visite guidée.

Sans surprise, le vélo arrive en tête, devant la marche, des modes de déplacement urbain en termes d'avantages pour la santé globale, selon les résultats d'une étude menée dans sept grandes villes européennes. Hormis aux Pays-Bas et au Danemark, la bicyclette reste toutefois peu utilisée en ville.

Le Dr Brauner de MoDes réclame une meilleure qualité de vie pour le médecin, essentiellement par réduction du temps de travail et sa réorganisation. Sous la plume d'un jeune de la génération Y, c'est typiquement une revendication caractéristique et récurrente du siècle passé. Le vrai questionnement pour le profane est existentiel, lié au souci qu'il y ait encore du travail pour le médecin de la génération Z et post Z, dans vingt ans, peut-être dix. Quelle sera la place du médecin, même celui avec un QI de 150, à l'ère de l'intelligence artificielle et de la robotisation ?

Jeudi dernier, le Conseil fédéral du Développement durable organisait une conférence sur l'impact des changements climatiques sur la santé en Europe et dans notre pays. Matière transversale s'il en est, c'est dans l'hémicycle du Sénat que les débats ont pris place.

Les Frères (belges) de la Charité maintiennent la possibilité d'euthanasier un patient psychiatrique qui n'est pas en phase terminale mais soulignent aussi l'idée que la vie vaut d'être vécue. Le père Srockman déplorait cette position avant même la conférence de presse de la "filiale" belge.

Les professionnels de la santé sont constamment courtisés par diverses sociétés, souvent pharmaceutiques, qui leur offrent des voyages et séminaires. La participation à ces événements entraîne des conséquences fiscales. En effet, les sociétés qui offrent des voyages et des séminaires sont en principe tenues d'établir des fiches fiscales qui débouchent sur une taxation des bénéficiaires de ces libéralités. Une circulaire de 2008 détaille les grandes lignes de ce régime. Explications.