Tout sur Parlement

Le ministre de la Santé publique aurait menti au Parlement dans le cadre de l'affaire Medista. La députée N-VA Kathleen Depoorter a interpellé le premier Ministre jeudi après-midi à la Chambre, lui demandant de prendre ses responsabilités pour faire respecter le code de déontologie aux membres de son gouvernement.

L'élu 'Les Engagés' ne rempilera pas au Parlement en 2024. Il quitte la politique définitivement. D'ici là, il revient sur ses 20 ans en politique, venant de l'humanitaire. En commençant par le massacre perpétré par le Hamas en Israël sur lequel il s'étonne des valses-hésitations du personnel politique francophone, incapable de nommer la barbarie lorsqu'elle se présente. Il continue de croire dans la force de la démocratie dont l'Union européenne est un des exemples les plus vivaces dans le monde et craint la montée des populismes de tout poil.

"Un mannequin glacé avec un teint de soleil", chantait le groupe Noir Désir dans sa chanson L'homme pressé. Une phrase et un titre qui conviennent particulièrement bien à Frank Vandenbroucke tant on a l'impression qu'il a engagé, depuis que la phase critique de la pandémie est derrière nous, une course contre la montre pour faire passer le plus de réformes possibles.

"Le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, fera voter au Parlement une loi qui vise à sanctionner financièrement les malades de longue durée. Concrètement, les malades qui "collaborent insuffisamment" à leur réintégration au travail risquent de voir leur allocation de maladie diminuée", dénonce la Mutualité chrétienne. L'organisme assureur regrette cette mesure.

" Le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke, fera voter au Parlement une loi qui vise à sanctionner financièrement les malades de longue durée. Concrètement, les malades qui " collaborent insuffisamment " à leur réintégration au travail risquent de voir leur allocation de maladie diminuée ", dénonce la Mutualité chrétienne. L'organisme assureur regrette cette mesure.

Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, propose désormais que le personnel soignant soit vacciné pour le 1er juillet pour pouvoir encore exercer. Pendant une période transitoire prenant cours au 1er avril, un test serait exigé pour les non-vaccinés. Le ministre est disposé à laisser une marge de manoeuvre pour modifier ces dates.

La nouvelle loi sur la pandémie, récemment approuvée par le Parlement, prévoit que les experts en pandémie doivent respecter un "code d'éthique ". Le Pr Herman Nys (KU Leuven) se demande à quoi cela sert. Et si l'intention est peut-être de faire fuir les experts potentiels...

Mars dernier, le Parlement adopte deux décrets visant à renforcer la gouvernance et la transparence dans l'exécution des mandats publics. C'est la conséquence de l'affaire Publifin. La conséquence de la conséquence pour les médecins, est qu'il est désormais interdit d'exercer des fonctions de management au sein d'une intercommunale sous statut d'indépendant. Une situation que déplore le Groupement des conseils médicaux des hôpitaux de la province de Liège.

INTERNATIONAL : L'avortement pourrait être presque totalement interdit en Pologne au terme d'un débat qu'entament mercredi les députés, plus d'un an après "la protestation noire" des femmes contre une précédente tentative dans ce pays catholique où il est déjà fortement limité.

Mardi au Parlement, le Premier ministre a présenté sa traditionnelle déclaration gouvernementale. Un exercice d'autosatisfaction qui résume la politique menée par Maggie De Block depuis le 25 mai 2014. Morceaux choisis.

"La Wallonie est la première entité fédérée à instaurer un nouveau mode de financement complet des infrastructures hospitalières", annonce fièrement le cdH. Le ministre wallon de la Santé vient de faire adopter en dernière lecture par le gouvernement wallon, ce jeudi 20 juillet 2017, l'arrêté d'exécution portant sur la réforme du mécanisme de financement des infrastructures hospitalières.

INTERNATIONAL : Les Britanniques ont choisi un nouveau Parlement la semaine dernière. Le parti conservateur reste le plus gros parti mais perd sa majorité. Selon les commentateurs, c'est en partie parce que sa réforme du secteur des soins de santé a été mal reçue.

Le Conseil des ministres a approuvé le 24 février trois projets de loi visant à harmoniser le calcul de la pension des indépendants, des salariés et des fonctionnaires. Ils seront fusionnés avant d'être transmis au Parlement. Explications des grands principes.