Tout sur Naples

" Les chiffres du coronavirus s'améliorent ! Nous l'entendons tous les jours, dans tous les reportages. Moins d'infections, moins d'admissions, encore moins de patients en soins intensifs. Nous sommes au sommet de la deuxième vague. Tout se passe bien. L'euphorie est partout ! Bientôt, nous pourrons commencer à supprimer progressivement ces mesures draconiennes. Les écoles rouvrent aujourd'hui ! " Mais n'est-ce pas prématuré de se réjouir ?, se demande le Dr Wim Decleer.

Pionnier de ce que l'on appelle abusivement le street-art, l'artiste français Ernest Pignon-Ernest est à nouveau exposé à Bruxelles, à la galerie Laurentin cette fois. L'occasion d'un long discours qui vaut bien ses belles images iconiques.

Petit " giro " dans les Pouilles autour de sa perle absolue, encore trop méconnue : Lecce

CINÉMA Formidable documentaire qui retrace l'ascension et la chute de ce footballeur de génie que fut Diego Maradona. Un héro/zéro de notre temps...

Des dermatologues italiens des hôpitaux universitaires de Naples et Trieste rapportent un cas très particulier, celui d'un mélanome conjugal, ou plutôt de deux mélanomes conjugaux. Mari et femme présentent en effet un cancer cutané de même type et au même endroit, ce qui est exceptionnel. Et fait plus rarissime encore, l'annonce a eu lieu le jour de la Saint-Valentin.

Plusieurs maires de grandes villes italiennes ont annoncé qu'ils n'appliqueraient pas le décret-loi sécurité et immigration du ministre de l'Intérieur et chef de l'extrême droite Matteo Salvini, à commencer par Leoluca Orlando, le maire de Palerme, qui juge le texte "inhumain" et "criminogène". Ce dernier dénonce, entre autres, que la loi prive les mairies de la possibilité de délivrer une inscription au service sanitaire national.

Une photo fait le buzz en Italie. La photo, sur laquelle on peut voir des centaines de fourmis qui pullulent sur le lit de la patiente, a été diffusée via Facebook par le conseiller régional Francesco Emilio Borrelli, également membre de la commission Santé du Parlement.