Tout sur Belgique

Le groupe hospitalier Vivalia a été victime d'une cyberattaque d'ampleur le week-end dernier. Faut-il s'inquiéter de ces attaques répétées dans nos hôpitaux ? Quelles en sont les conséquences ? Réponse avec Axel Legay, spécialiste en cybercriminalité à l'UCLouvain et coordinateur de la coupole CyberWal (Cyber Security for Wallonia).

Vendredi dernier, le département de médecine générale de l'UCLouvain organisait un colloque à l'attention des jeunes médecins généralistes. Point d'orgue de l'événement, un débat sur l'avenir de la médecine générale en Belgique.

En Belgique, 7% de la population serait en burnout parental, soit environ 150.000 personnes. Parmi celles-ci, 100.000 mères et 50.000 pères, d'après les travaux des Pr Isabelle Roskam et Moïra Mikolajczak (Institut de recherche en sciences psychologiques). La question des conséquences du burnout parental pour les enfants, n'a été que très peu abordée dans la recherche jusqu'à présent, que ça soit en Belgique ou à l'étranger. C'est chose faite.

Outre la classique appendicite, plusieurs pathologies ou anomalies peuvent - ou pas - conduire un enfant vers la salle d'opération. Et c'est parfois dans une urgence relative. Il faut donc rester attentif à certains pièges, qu'évoque pour Eduthon le Pr Henri Steyaert, qui dirige le service de chirurgie pédiatrique à l'Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola (ULB).

L'affirmation de la Banque nationale de Belgique (BNB) a fait grand bruit voici quelques semaines. Persiste-t-elle dans cette conviction? Et qu'en pense-t-on chez ING, qui a plus d'une fois averti d'une surévaluation?

Outre la téléconsultation, d'autres thématiques ont émergé du débat sur l'avenir de la médecine générale. De jeunes médecins se posent des questions sur la privatisation grandissantes des soins. D'autres songent au manque d'implication grandissant de leurs pairs dans les cénacles décisionnels. D'autres encore sont inquiets de la charge administrative qui pèse encore et toujours sur le dos des généralistes.

Quelles sont les tendances observées dans les soins de santé par les médecins et infirmiers? Quelles sont, d'après eux, les dynamiques qui les sous-tendent? Comment voient-ils le secteur évoluer au cours des dix prochaines années?

Le projet Proxisanté - nouvelle dénomination des Assises de la première ligne wallonne - a démarré avec un questionnaire envoyé à près de 75.000 soignants dans une démarche participative. Le questionnaire est disponible en ligne depuis le 20 avril et est censée se terminer le 20 mai prochain. À neuf jours de la clôture, 1.158 professionnels de la santé ont répondu au questionnaire en ligne.

Chaque année apporte son lot d'adaptations et de nouveautés à la déclaration fiscale qui doit être remplie au mois de juin. Comme chaque année, nous en dressons les contours dans ces quelques lignes, ce qui nous permet de faire le point sur les différentes mesures fiscales qui ont marqué l'année précédente en quelques morceaux choisis.

La Belgique est passée du numerus clausus au numerus fixus. La Fédération Wallonie-Bruxelles a rejoint le train de la Flandre en imposant, en lieu et place d'un examen, un concours d'entrée. Un acte politique majeur qui a suscité de nombreuses réactions. Parmi celles-ci, l'affirmation que le numerus fixus - malgré une méthode de calcul affinée de la part de la Commission fédérale de planification - ne fera qu'aggraver la pénurie déjà prégnante, notamment au sud du pays. Au même moment, en France, où la situation est également peu enviable, le numerus apertus est entré en vigueur après 50 ans de numerus clausus. Comparaison des trois méthodes.

Alan est une entreprise française spécialisée en santé. D'abord assureur digital, elle lance maintenant Alan Mind, une application de bien-être mental pour renforcer sa position de partenaire santé pour les entreprises. Retour sur ce nouvel acteur de l'e-santé qui veut convaincre un demi-million de Belges d'ici 2025.

L'Unité de recherche en sciences de l'ostéopathie (URSO) de l'Université Libre de Bruxelles, qui participe à Be.hive, s'intéresse aux douleurs chroniques et plus particulièrement les douleurs dites neuro-musculo-squelettiques, c'est-à-dire les douleurs du système articulaire, tissulaire (muscles et fascia) et les névralgies (telle que la célèbre sciatique). Des entretiens ont été réalisés auprès de 12 patients afin de comprendre comment les douleurs chroniques compliquent la vie des personnes qui en souffrent.

La Wallonie a lancé le 2 mai, symboliquement dans une pharmacie de Frameries en présence de la ministre wallonne de la Santé Christie Morreale, une expérience-pilote de vaccination contre le Covid-19 en pharmacie qui se déroulera jusqu'au 30 juin prochain. Cette nouvelle étape s'inscrit dans le cadre de la récente modification législative fédérale permettant d'organiser la vaccination contre le Covid-19 en pharmacie.

À l'échelon mondial, sept médecins sur dix et presque autant d'infirmiers estiment que leur métier a beaucoup évolué au cours des dix dernières années... et pas toujours dans le bon sens, au point qu'un tiers d'entre eux envisagent d'abandonner leur fonction actuelle d'ici à 2024.

Comme dans le reste de la Belgique, Bruxelles connaît une lente fonte du nombre de visites à domicile auprès des médecins généralistes. Entre 2011 et 2019, on est passé de un contact sur cinq effectué à domicile (21%) à un contact sur sept (15%). C'est le constat d'une enquête jumelée FAMGB/Bhak auprès de 389 MG bruxellois en collaboration avec l'Observatoire de la santé et du social de Bruxelles-Capitale.

Comme dans le reste de la Belgique, Bruxelles connaît une lente fonte du nombre de visites à domicile auprès des médecins généralistes. Entre 2011 et 2019, on est passé de un contact sur cinq effectué à domicile (21%) à un contact sur sept (15%). C'est le constat d'une enquête jumelée FAMGB/BHAK auprès de 389 MG bruxellois en collaboration avec l'Observatoire de la santé et du social de Bruxelles-Capitale.

Introduite en Belgique en 2018, les trottinettes électriques représentent un réel danger pour ses usagers. Une nette augmentation des admissions aux urgences liées aux accidents de trottinettes électriques a été constatée. Le Dr Pierre Youatou Towo, chef de clinique de chirurgie, service des urgences au CHU Saint-Pierre, a réalisé une étude prospective à ce sujet, menée du 1er juin 2019 au 30 juin 2020. Elle a profilé les usagers des trottinettes, les circonstances des accidents et les traumatismes occasionnés.

L'Inami a récemment publié sur son site web les chiffres relatifs à l'adhésion à l'accord médico-mut 2022-2023. En général, le nombre de médecins qui rejettent l'accord tarifaire est en légère diminution. Cependant, il existe de grandes différences entre les spécialités et, aussi, entre les arrondissements.