Tout sur Belgique

Jean Creplet poursuit et conclut sa réflexion sur l'hôpital du futur, telle qu'il l'a livrée au congrès de l'Amgix (Association des médecins généralistes d'Ixelles-Etterbeek). Devant des patients et des médecins de plus en plus connectés au monde digital, on assiste à une révolution de l'approche médicale. Les conseils médicaux sont au pied du mur face à l'inévitable nouvelle culture managériale qui se développe.

Aussi appelée eczéma constitutionnel, cette maladie cutanée a vu et voit encore l'émergence de nouvelles options thérapeutiques mieux ciblées. L'occasion de faire le point avec le professeur Pierre-Dominique Ghislain (UCL), y compris sur l'accessibilité aux soins de cette affection dans notre pays.

La semaine de la santé mentale se déroulera du 10 au 16 octobre prochain. L'occasion de parler de prévention dans un domaine qui a subi la crise de plein fouet, et de se pencher sur le suicide - dont la journée mondiale de prévention se déroulait le 10 septembre dernier - , véritable fléau en Belgique, et en particulier en Wallonie et chez les jeunes.

En alternative à l'ablation chirurgicale, les nodules thyroïdiens non cancéreux peuvent être traités par thermoablation. L'hôpital de Jolimont a réalisé une première intervention par micro-ondes: les résultats sont encourageants, mais le coût est un facteur limitant.

Dans son dernier rapport publié mardi, le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) s'est penché, d'une part, sur l'organisation de la pédiatrie dans les hôpitaux belges et, d'autre part, sur la situation des soins pédiatriques transmuraux, c'est-à-dire des soins de type "hospitalisation à domicile". Plusieurs projets pilotes seront prochainement mis en place afin d'évaluer si un tel modèle de soins pourrait être mis sur pied dans le pays.

Le 17 septembre 2022, à l'Institut de sociologie de l'ULB, l'Amgix (Association des médecins généralistes d'Ixelles et d'Etterbeek), m'avait demandé d'ouvrir son colloque annuel sur l'hôpital du futur. A la question, "êtes-vous satisfaits des hôpitaux?", aucune main levée. "Quoi, rien de bon? Ils font tout de même des choses extraordinaires, non?" Quelques approbations.

Un accord a été signé à New-York entre Elio Di Rupo, ministre-président wallon et le le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur-général de l'OMS. Cet accord cadre pose les fondations d'une nouvelle coopération entre l'OMS et la Wallonie. Il vise à renforcer les systèmes de soins de santé dans les pays prioritaires de la coopération internationale de la Wallonie en Afrique.

Environ 200 maladies peuvent induire de la fibrose au niveau des poumons. Un diagnostic précis est donc indispensable pour traiter les patients au mieux.

Les patients dont l'asthme est mal contrôlé malgré un traitement de fond par corticoïdes inhalés à fortes doses et LABA et/ou qui prennent des corticostéroïdes oraux de façon chronique peuvent être de bons candidats pour les biothérapies.

"Dans l'ensemble, il s'agit d'un signal positif. La pauvreté est dans le collimateur des médecins et des pharmaciens. Les deux professions considèrent qu'il s'agit d'un problème structurel et sont prêtes à y remédier individuellement et socialement."

Le Dr Michel Roland, président honoraire de Médecins du Monde, considère notre enquête comme "très bien réalisée" mais estime qu'il faudrait confronter ses données brutes à la situation sur le terrain qui est plus structurelle que conjoncturelle. La médecine est une chose formidable mais elle ne corrige pas les inégalités en santé, elle n'est en quelque sorte qu'une (indispensable) rustine.

Depuis quinze ans, le concept de "la santé dans toutes les politiques" gagne du terrain. Les ministres de la Santé publique et l'OMS en ont presque fait leur mantra.

Le colloque Rifress 2022 veut réunir durant une soirée et trois jours, du 21 au 24 septembre, tous les acteurs en santé - citoyens, partenaires politiques, académiques et professionnels - pour débattre de la responsabilité sociale en santé. Un programme particulièrement riche qui réunit des experts de la francophonie autour d'une approche innovante et essentielle. Une première en Belgique.

Cet été, la première ostéotomie (ou correction de l'axe du genou) à l'aide d'un implant imprimé sur mesure a été réalisée à Liège. C'est une première en Europe, car personne ne s'était encore aventuré dans cette technique. Par ailleurs, le service d'orthopédie de l'AZ Monica est le premier en Belgique à avoir son propre labo d'impression 3D. Les applications 3Dsont en plein essor, et les résultats sont bluffants.

Du 9 au 11 septembre, le Neuvième art sera mis sur le devant de la scène bruxelloise avec le BD Comics Strip Festival.

Échapper à un procès pour tentative de meurtre sur trois policiers en obtenant l'euthanasie sous prétexte que sa vie est un enfer après avoir été lui-même touché par balle et paralysé? C'est ce qu'a réussi à obtenir Marin Eugen Sabau la semaine passée. Jacqueline Herremans (ADMD) rappelle que le seul véritable droit dont un prévenu est privé est la liberté. Il jouit de tous ses autres droits politiques, civils et des mêmes soins de santé...

Votre avis compte !

Comment restez-vous à jour avec les soins de santé actuels ? Trouvez-vous facile ou difficile d'obtenir les points d'accréditation annuels ? Quelle est votre principale source d'information médicale ? Êtes-vous abonné au journal du médecin?Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes et ainsi pouvoir vous informer à l'avenir de la manière que vous souhaitez et avec les activités adéquates...

Aidez-nous à trouver des réponses à ces questions pressantes !