Tout sur Parlement européen

Les professions des soins de santé sont parmi les plus réglementées. Pas étonnant, vu la qualité et la sécurité qui entourent ces soins. C'est pourquoi d'aucuns pourraient s'étonner de l'approbation d'une nouvelle loi, qui contrôle désormais la proportionnalité avant l'adoption ou la modification d'une réglementation de professions dans le secteur de la santé1.

Nous nous pencherons bientôt tous sur les rétrospectives de 2019. C'est sûr que l'on y trouvera l'histoire de la petite Pia. Tout comme Victor et Elias il y a quelques années, à nouveau une histoire déchirante de parents qui sont confrontés à un médicament excessivement cher qui peut aider leur enfant. De tels dossiers montrent le défi que représentent ces nouveaux médicaments et leur coût exorbitant pour la viabilité financière des systèmes de santé européens. Pour la solution, tout le monde a le regard tourné vers l'Europe. Mais que peut-elle faire ?

DÉONTOLOGIE Le Conseil national de l'Ordre des médecins a émis des lignes directrices pour les médecins concernant le Règlement général sur la protection des données (RGPD). Le médecin individuel est appelé à la vigilance quant aux possibles " fuites " mais sa pratique n'est pas fondamentalement modifiée. On attend de l'UE de nouvelles directives plus précises quant aux obligations des médecins.