Tout sur Open Vld

En dépit des critiques dont elle fait l'objet au sujet de la gestion de la crise sanitaire du coronavirus, la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), indique ne pas avoir eu l'intention de démissionner. "Non, j'ai toujours pris mes responsabilités et je suis médecin : quand le patient va mal, ce n'est pas le moment de fuir", indique-t-elle dans un entretien accordé lundi aux titres Sudpresse.

Afin de garantir la continuité des soins hospitaliers et d'éviter les problèmes de liquidités, deux nouvelles avances de 500 millions d'euros sont libérées par Maggie De Block, tant pour les hôpitaux généraux que les hôpitaux psychiatriques. Ce milliard s'ajoute à celui débloqué fin avril.

Un accord a été conclu sur la nouvelle répartition des compétences des ex-membres nationalistes flamands au sein de la Suédoise. La ministre des Affaires sociales et de la Santé publique hérite d'un portefeuille sensible qu'elle connaît bien. "Je récupère aujourd'hui un département en crise."

La ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block (Open Vld), a exprimé son mécontentement envers l'examen d'entrée en médecine organisé cette année en Fédération Wallonie-Bruxelles. Près de 1.200 candidats ont réussi l'épreuve, alors qu'il n'y aura que la moitié d'attestations Inami disponibles au terme de leurs six années de formation.

Une partie des moyens alloués aux hôpitaux dépendra à compter du 1er juillet de la qualité des soins donnés, selon Het Nieuwsblad, De Standaard et Het Belang van Limburg. La satisfaction des patients sera notamment prise en compte.

La ministre fédérale de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld) est fatiguée de la fragmentation entre huit ministres de la politique en matière de santé. "En étant honnête, on sait que les soins de santé ont besoin de structures cohérentes", estime-t-elle dans Het belang van Limburg samedi. Elle plaide dès lors pour une refédéralisation de la matière. "Quand on réalise qu'une idiotie a été faite, on doit pouvoir la réparer." Geert Bourgeois (N-VA) et Wouter Beke (CD&V) rejettent catégoriquement cette option.

Entre juin 2017 et mars 2018, 1.352 personnes ont été autorisées à bénéficier du remboursement du traitement Truvada, un médicament anti-rétroviral préventif. Ce sont principalement des hommes de 38 ans en moyenne qui ont profité de cette mesure de la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld), selon des données récoltées par Gaylive.be auprès de l'Inami, l'Institut national d'assurance maladie-invalidité.

Seul un médecin généraliste sur dix a déjà opté pour le service eAttest, soit l'envoi de manière électronique des attestations de soins donnés, rapporte jeudi Het Belang van Limburg sur base des chiffres des Mutualités socialistes. Le système, qui n'est pas obligatoire, est en place depuis un mois et demi. De Block et les mutualités s'attendent toutefois à un boom rapide. Il n'y a pas de grand changement depuis les informations du journal du Médecin.

L'utilisation par les patients d'applications informatiques en soins de santé stimule le contact avec les prestataires de soins et les motive davantage à suivre le traitement prescrit, a affirmé lundi la ministre de la Santé, Maggie De Block, au vu de l'évaluation finale de 24 projets pilotes en "santé mobile".

Le nouvel hôpital Delta à Auderghem a été officiellement inauguré samedi en présence de la ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld), du vice-Premier ministre Didier Reynders (MR) et des ministres bruxellois Guy Vanhengel (Open Vld) et Didier Gosuin (Défi). De nombreux représentants du secteur hospitalier étaient également présents à cette cérémonie d'ouverture.

Les médecins-conseils des mutualités ont notamment pour tâche de remettre sur pied les malades de longue durée. Cependant, ils sont nombreux à être eux-mêmes au bout du rouleau, écrit De Standaard mercredi. Ils ont adressé un manifeste à Maggie De Block.

L'État consacre depuis des années un budget important au remboursement de produits médicaux qui sont bien meilleur marché ailleurs. Les chevillères et les chaises roulantes, par exemple, sont vendues jusqu'à trois fois le prix de ce qu'elles coûtent à l'étranger, rapporte vendredi Het Laatste Nieuws.

Environ 600.000 Belges ont conclu des assurances complémentaires par crainte de factures en dentisterie élevées. Le nombre d'assurés augmente rapidement, rapportent mardi Het Nieuwsblad, Het Belang van Limburg et De Standaard, qui ont interrogé les trois principales mutuelles. Des polices d'assurance souvent inutiles, selon des dentistes.

L'an prochain, la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), va lancer une campagne contre l'abus de somnifères et de calmants dans l'intention principalement de faire baisser la consommation de benzodiazépines. Un budget d'environ 260.000 euros sera investi dans cette campagne à destination des médecins, pharmaciens et consommateurs.