Tout sur Nature Communications

Des perturbations de l'horloge moléculaire dans le tissu adipeux peuvent être observées à un stade assez précoce au cours du développement de l'obésité, avant l'apparition des signes précurseurs de comorbidités.

Des chercheurs américains ont découvert une cascade de signalisation induite par le gène FOXO3 qui protège les cellules souches progénitrices neurales en cas de stress oxydatif intense et préserve ainsi la capacité du cerveau à se régénérer.

Des scientifiques australiens ont découvert un nouveau "micro-organe" à la surface de ganglions lymphatiques. Mince, minuscule et de forme allongée, cette structure dynamique se forme lorsque l'organisme rencontre une infection déjà connue. Elle contribue ainsi au fonctionnement du système immunitaire. Cette trouvaille pourrait avoir des applications dans l'élaboration de nouveaux vaccins.

Le fait que la peau d'un individu réponde à l'exposition au soleil par le bronzage ou par des brûlures est, au moins en partie, déterminé par la variation dans certaines régions du génome, confirme une étude internationale. Elle montre aussi que le patrimoine génétique qui favorise les coups de soleil est aussi celui qui expose au risque de cancers.

Des chercheurs ont identifié deux gènes qui seraient responsables des nausées extrêmes et vomissements incoercibles caractérisant l'hyperémèse gravidique, une maladie qui affecte certaines femmes durant la grossesse et qui est associée à la morbidité maternelle et foetale.

Des chercheurs britanniques ont découvert que le calcium joue un rôle clé dans le développement de la maladie de Parkinson. Il influence la façon dont l'alpha-synucléine interagit avec les vésicules synaptiques. En excès dans le cerveau, il entraîne la formation de grappes toxiques caractéristiques de la maladie.

Des chercheurs suisses ont découvert que les symptômes de la trisomie 21, la maladie génétique la plus fréquente, découlent d'une dérégulation incontrôlée des protéinessynthétisées à partir des gènes tripliqués à l'intérieur de toutes les cellules du corps. Ce résultat apporte une nouvelle compréhension du syndrome de Down.

Des chercheurs écossais ont publié une étude sur le lien entre l'espérance de vie et les gènes que nous héritons de nos parents. Sans surprise, ils ont montré qu'éviter de fumer et de prendre du poids permet de vivre plus longtemps mais ils ont aussi découvert que la longueur des études stimule la longévité.

Désireux de débloquer l'infertilité des femmes plus âgées, des scientifiques ont découvert au moins une des raisons pour lesquelles ces femmes ont une incidence plus élevée de fausses couches et leurs bébés un risque accru d'anomalies chromosomiques.

Afin de s'émanciper du recours au don de sang, les scientifiques tentent depuis quelques années de produire du sang artificiel in vitro à partir de cellules souches. Certains y sont déjà parvenus. Mais un obstacle demeurait : la quantité de globules rouges produite était nettement insuffisante pour une utilisation à grande échelle, dans le cadre d'une transfusion par exemple.

Médecine

Porté par le Pr Natzi Sakalihasan, du service de chirurgie cardiaque, vasculaire et thoracique du CHU de Liège, le centre "Raymond Limet Liège Aortic Center" va proposer une structure multidisciplinaire unique en Fédération Wallonie-Bruxelles et reconnue internationalement.

Clinical Update

Article du magazine

La prévalence de l'asthme est toujours en augmentation dans notre pays, et tout particulièrement chez les enfants au nord du sillon Sambre-et-Meuse - la faute en revient sans doute à une densité de population et à un degré de pollution atmosphérique plus élevés. Dans ce contexte, plus que jamais, le choix d'un traitement adapté et la garantie d'un bon suivi sont d'une importance majeure.