Tout sur FWB

FEF : "Une refonte complète des soins de santé est nécessaire et plus qu'urgente"

Alors que le Cium et l'Absym exigeaient mardi un numerus fixus unique pour les étudiants de la cohorte qui a réussi l'examen d'entrée cet été après les années de bachelier, avec des passerelles vers des domaines autres que la médecine, c'est à la Fef de se manifester mercredi. Pour la Fédération des Etudiants francophones, cette proposition est une "fausse bonne idée" et "le problème n'est pas tant la forme de la sélection, mais bien l'existence de quotas limités de numéros Inami".

Réseaux: la Wallonie n'est pas restée attentiste

Quelle est la vision wallonne de la réforme du paysage hospitalier ? Une question qui taraude Joëlle Kapompole (PS), députée wallonne et présidente démissionnaire du CHU Ambroise Paré. Y-a-t-il une concertation avec le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) ? S'en dégage-t-il une vision francophone unique ? Pas encore, mais Alda Greoli, ministre wallonne de la Santé, y travaille.

Travail occasionnel: Demotte demande le retrait du projet de loi

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, a réclamé mercredi matin, en Comité de concertation, le retrait pur et simple du dispositif des 500 euros mensuels exonérés de charges sociales et fiscales pour le travail occasionnel.

Examen d'entrée: témoignages des candidats heureux et malheureux

Le jdM était présent à la sortie de l'examen d'entrée, ce 8 septembre, pour recueillir les témoignages de plusieurs candidats à cette épreuve, organisée pour la première en FWB. Giovanni Briganti, co-président du CIUM, critique le mécanisme mis en place. Reportage-vidéo.

Les étudiants dans la rue contre le maintien des résultats du concours

La plupart des organisations étudiantes feront aujourd'hui un sitting devant le siège de la Fédération Wallonie-Bruxelles place Surlet de Chokier à Bruxelles pour protester contre la décision du conseil d'Etat de maintenir les résultats du concours de fin de 1er BAC, suite à un recours collectif contre ce concours et obligeant les étudiants ayant échoué à passer l'examen d'entrée de septembre.

La machine à l'arrêt

La volonté soudaine du cdH de ne plus travailler au sein des entités fédérées avec les socialistes - devenus "infréquentables" - risque d'impacter de nombreux dossiers "santé" en charge des gouvernements bruxellois, wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le jdM dresse une liste non-exhaustive des projets et décisions qui risquent de connaître un bon coup de frein.

Santé des jeunes (2) : Plus de fruits, pas assez de sport

Suite de notre recension de l'enquête "Comportements, bien-être et santé des élèves" menée tous les quatre ans auprès d'élèves de la 5e primaire à la 6e-7e secondaire en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le jdM se concentre cette fois sur les habitudes alimentaires et sportives.

Concours : Défi soutient les étudiants

Le parti francophone soutient l'action en référé des fédérations étudiantes pour l'annulation du concours de fin de BAC1 en médecine et dentisterie. Caroline Persoons, députée au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, estime que le gouvernement francophone aurait dû tenir compte des arrêts du conseil d'Etat invalidant en 2016 le fondement même de ce concours.

Il était une fois, l'examen d'entrée et la médiocrité de nos politiques

La semaine dernière, au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a été voté le décret relatif à l'instauration d'un examen d'entrée majorité contre opposition, et ce, malgré que ce projet fût un projet initialement défendu par le MR. Le vote de cet examen d'entrée, c'est surtout l'aboutissement d'un jeu politique malsain vraisemblablement dicté et piloté par la N-VA (et l'OpenVLD) contre le Parti Socialiste, avec la complicité de leurs collaborateurs du MR, le tout gentiment porté en FWB par l'aile droite du CDH, un parti s'auto-définissant comme humaniste.

Quel est encore l'intérêt de la recherche appliquée aux systèmes de planifications de l'offre médicale ?

La saga des Inami et de la question de l'examen d'entrée refait surface, comme à peu près tous les 3 ans. En effet, suite à l'introduction de plusieurs recours simultanés, le Conseil d'Etat a remis en question le concours de fin de première année en médecine suite au fait que celui-ci implémentait des quotas jugés injustifiés par le Conseil d'Etat. Si l'intégrité même du concours n'est pas remise en question, le travail de la ministre De Block est fortement critiqué, entre autre par cette volonté permanente de réduire le nombre de médecins pour réduire les coûts et dépenses en soins de santé.

Le "vrai casse-tête" administratif de l'agrément

Le nombre de plaintes reçues par le Médiateur dans le domaine communautaire de la santé a augmenté de 680%, ressort-il de son rapport annuel de 2015 présenté vendredi. En cause, la structure labyrinthique de nos administrations.

Concours de l'été: gagnez un voyage pour deux au Chili

Durant cet été, le jdM publiera quatre récits de voyage sur l'Amérique Latine. A la suite de chaque article, une question. Répondez aux quatre questions qui se trouveront dans ces éditions et vous aurez peut être la chance de vous envoler pour le continent latino américain.

Le Prix Galien couronne des innovations dans le traitement du cancer

Mardi soir, le Prix Galien 2018 a été décerné pour la 37e fois consécutive en présence de Maggie De Block, ministre de la Santé publique et des Affaires sociales, et de Jo De Cock, administrateur général de l'Inami. Les lauréats récompensés cette année par les jurys offrent des avancées thérapeutiques innovantes aux patients.