Il s'agissait d'une nécessité pour le pôle Santé de l'ULB, qui ne disposait pas d'auditoires de capacité satisfaisante en suffisance. Ce sont en premier lieu les étudiants de la faculté de Médecine, de la Faculté des Sciences de la motricité et de l'école de Santé publique qui profiteront de ces nouveaux locaux dès cette rentrée universitaire. "Ces nouveaux auditoires permettront aujourd'hui d'organiser les cours magistraux communs à plusieurs facultés du pôle", explique Alain Carpentier, coordinateur académique du pôle Santé de l'ULB. "À court terme, ils accueilleront aussi les étudiants et étudiantes de la faculté de Pharmacie qui quittera le campus de la Plaine pour rejoindre le campus Erasme".

Ce bâtiment qui porte la lettre W permettra également de renforcer la capacité d'accueil pour les congrès et conférences. Cette construction s'inscrit dans le cadre du développement du campus Erasme, qui voit emménager dans de plus vastes locaux l'institut Jules Bordet, son offre de logements pour étudiants tripler ou encore l'hôpital se doter d'une extension.

Ce bâtiment se compose d'un grand auditoire de 771 places avec 2 cabines d'interprètes, d'un auditoire de 328 places et de deux autres de 148 places. Les auditoires portent les noms de 4 femmes engagées, à savoir Lise Thiry (médecine), Madeleine De Genst (sciences de la Motricité), Louise Popelin (pharmacie) et Elisabeth Wollast (école de Santé publique). Le lieu compte de plus un grand foyer de 700 m² comprenant des espaces d'étude et de convivialité, ainsi que des vestiaires, un espace catering, des espaces sanitaires et des locaux techniques plus particulièrement adaptés aux besoins des congrès. Le bâtiment s'élève sur 4 niveaux, pour une superficie totale de 5.013 m2. Des aménagements ont été pensés pour les personnes à mobilité réduite et pour les malentendants.

Dans l'ambition de développer des méthodes pédagogiques interactives, le lieu a été équipé d'installations multimédias numériques, d'une couverture réseau renforcée et de prises d'alimentation tous les 4 sièges.

Le bâtiment tend vers le passif. Une attention particulière a été accordée à l'étanchéité, à l'air et à l'isolation. Des brise-soleils ont ainsi été posés sur la façade sud et des châssis triple vitrages composent l'ensemble des ouvertures sur l'extérieur. Une toiture verte recouvre le foyer et 737m2 de panneaux photovoltaïques fournissent l'essentiel des besoins du bâtiment en électricité. Des plantations sont prévues autour du bâtiment pour le printemps 2020. L'eau de pluie sera récupérée pour l'entretien des abords, mais aussi pour les sanitaires.