Ces soutiens financiers ont été en 2018 au nombre de 596 pour un investissement total de 219 millions d'euros en rapport avec 13.336 prestataires de soins. 57% concernent l'investissement dans la recherche scientifique (125 millions), 18% les manifestations scientifiques (40 millions), 11% des soutiens et des donations (24 millions) et 9% (21 millions) des services et de la consultance.

58% des déclarations concernent les médecins spécialistes, 11% les infirmiers, 11% les MG et 10% les pharmaciens.

Parmi les spécialités médicales les plus souvent " soutenues ", notons : les internistes (11% - 848 déclarations), les cardiologues (10,7%), les chirurgiens orthopédiques (8,2%) et les chirurgiens (7,1%).

" Par rapport à l'année passée, il y a 66 entreprises supplémentaires qui ont rendu leurs données publiques et nous observons une augmentation de 8% des investissements dans les collaborations avec les prestataires de soins, institutions de soins et organisations de patients actifs en Belgique. " Pour 2018, le Registre transparence contient les données de 15.867 bénéficiaires, dont 13.336 prestataires, 2.347 institutions de soins et 184 organisations de patients...