Plusieurs mesures, telles que la mobilisation du patient, la gestion de sa douleur et l'implication des proches, peuvent avoir un impact bénéfique sur la prévention du syndrome post-soins intensifs, indique le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) dans un rapport publié vendredi. La mise en place généralisée de ces mesures nécessite néanmoins des ressources en personnel plus importantes.

En négociant un prix juste et transparent avec le secteur pharmaceutique pour certains médicaments, la Belgique pourrait économiser jusqu'à un milliard d'euros par an au bénéfice de la sécurité sociale, ressort-il jeudi d'une étude de la mutualité Solidaris. De son côté, l'industrie pharmaceutique rappelle que "le prix et le remboursement d'un médicament sont déterminés dans un cadre juridique strictement défini".

Le député MR Nicolas Janssen s'était inquiété récemment (lire jdM n°2738) du contenu de l'EVRAS (guide pour l'éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle) dans les écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour lequel aucun pédo-psychiatre n'aurait été consulté. La ministre de l'Education, Caroline Désir, lui a répondu que seules trois formulations font débat sur 300 pages et qu'elle s'est entourée de toutes les précautions.

Plus de 2.000 médecins généralistes belges ont déjà participé à cette enquête portant sur une nouvelle modalité d'organisation de la médecine générale. La possibilité d'y répondre est étendue jusqu'au 5 février.

Quelque 116.500 décès ont été enregistrés en Belgique l'an dernier, ressort-il des données chiffrées arrêtées au 14 janvier et publiées jeudi par l'office belge de statistique, Statbel. Si l'on compare ce nombre (encore provisoire) à la moyenne sur cinq ans, il en ressort qu'environ 6.000 décès supplémentaires ont été recensés, soit une hausse de 5,5%. Les mois d'avril, août et décembre ont été particulièrement meurtriers.

Dr Carl Vanwelde

C'est chose admise : un médecin ça ne craint pas, et ça maitrise les drames mieux que quiconque. Armé d'une longue expérience, chaque situation d'urgence lui en rappelle une autre, appelée habituellement à se voir résolue. Le sésame " écartez-vous, je suis docteur " possède une portée magique pour ramener le calme. Sauf que ...

Article du magazine

1.664 médecins ont répondu à l'enquête du journal du Médecin sur l'actualité récente. On retiendra surtout de ce coup de sonde la note qu'obtient le ministre Vandenbroucke: 3,9 sur 10. Le ministre pourra toujours se consoler en se disant que sa prédécesseure n'avait récolté qu'un maigre 3,2 sur 10 en décembre 2016...

Article du magazine
Laurent Zanella

Une enquête publiée par le jdM montre à quel point les médecins - nos lecteurs - peuvent être sévères. 16,8% ont mis un zéro pointé à la politique menée par le ministre fédéral de la Santé. A contrario, ils ne sont que cinq médecins sondés à avoir attribué la note maximale à Frank Vandenbroucke.

Article du magazine
Laurent Zanella

"On les verra de loin", s'est enthousiasmé Maxime Prévot (cdH), bourgmestre de Namur, non sans une pointe d'humour. "Manifestement, le service des urgences devait souffrir d'un manque de visibilité vu la hauteur des lettres que porte désormais le bâtiment." Mis à part ces lettres, le nouveau service propose évidemment bien d'autres atouts.

Auteurs de "La Vache Pi 3,1416", Johan De Moor et Stephen Desberg, grands fans de Led Zeppelin, ont choisi d'animaliser leur groupe favori et de raconter leur histoire au travers de leur sulfureux manager, Peter Grant.