Tout sur hôpital militaire Reine Astrid

"Les problèmes respiratoires étaient au coeur de la pandémie. Nous le savions. Mais se préparer à un afflux important de réfugiés ukrainiens est plus difficile. Les images sont terribles mais la nature des maladies est inconnue."