Tout sur Gisèle Leclercq

Sécurité et contrôle avant tout

L'hôpital Saint-Luc possède deux salles blanches complètement séparées, l'une pour la préparation des produits tels les anticorps monoclonaux (non toxiques pour le personnel), et l'autre pour la préparation des cytostatiques (toxiques pour le personnel). Toutes deux sont soumises à des contrôles extrêmement poussés : la lecture de toutes les checklists et procédures pour la préparation de ces préparations stériles suffirait, à elle seule, à occuper pendant quelques heures le plus avide des lecteurs...