Tout sur Charles Michel

Cette nouvelle forme de criminalité a touché deux tiers des entreprises belges en 2016, provoquant des coûts à hauteur de 4,5 milliards d'euros. Le secteur de la santé, riche en données sensibles, est un des plus exposés.

Dans une lettre adressée à l'ambassadeur iranien à Bruxelles, le syndicat médical proteste contre la condamnation à mort du Dr Ahmadreza Djalali. L'Absym demande que le Premier ministre Charles Michel et son ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, mettent tout en oeuvre pour empêcher l'exécution du Dr Djalali.

Mardi au Parlement, le Premier ministre a présenté sa traditionnelle déclaration gouvernementale. Un exercice d'autosatisfaction qui résume la politique menée par Maggie De Block depuis le 25 mai 2014. Morceaux choisis.

Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) veut donner aux soignants et aux médecins la possibilité légale d'échanger des données avec la police et la Justice. Il s'agirait de la plus grande modification du secret médical jamais vue.

Axxon et les mutuelles n'ont toujours pas trouvé un terrain d'entente pour signer l'accord kinémut. Les kinés réclament une visite à 25 euros en cabinet et 27 à domicile (contre 22,26 et 22,65 actuellement). Maggie De Block campe sur ses 760 millions. Certains kinés appliquent 24 euros, d'autres les tarifs de l'ancienne convention. L'Union générale des kinés de Belgique a par ailleurs intenté une action au conseil d'Etat contre la modification du nombre de séances en matière de fibromyalgie.

Intéressant échange de vue ces jours-ci entre le recteur (et médecin) de l'ULB, Yvon Englert, qui craignait dans une opinion parue dans La Libre Belgique une dérive totalitaire en matière de rupture de secret professionnel des assistants sociaux face au terrorisme (et à terme des médecins) et, d'autre part, le Premier ministre Charles Michel qui assure que les données santé du patient seront toujours couvertes par le secret professionnel.

L'association Focus Fibromyalgie Belgique et l'Union générale des kinésithérapeutes de Belgique ont décidé d'intenter un recours en annulation au Conseil d'Etat contre la diminution du remboursement des séances de kinésithérapie pour les personnes souffrant de fibromyalgie.

Tandis que les auditions se poursuivent au Parlement, le ministre de la Justice Koen Geens annonçait sur le plateau de l'émission De zevende dag, qu'un projet de loi accordant un statut particulier aux victimes d'actes terroristes serait déposé au Parlement en février.

La ministre fédérale des Affaires sociales, Maggie De Block, a perdu sa place de personnalité politique préférée dans le dernier baromètre RTBF-La Libre, au profit de Kris Peeters pour la Flandre, Charles Michel pour Bruxelles et Elio Di Rupo pour la Wallonie. Dans cette Région, elle descend de la 1ère à la 5e place et chute à Bruxelles également.

Le gouvernement Michel s'est livré samedi à sa propre évaluation intermédiaire. La composante Open Vld s'est félicitée des résultats socio-économiques. La ministre De Block soulignant notamment la plus grande accessibilité des soins depuis son entrée en fonction. Avant d'énumérer les défis à relever dès 2017. Focus.