Au 1/1/2019, l'expérimentation animale davantage régulée

Au 1/1/2019, l'expérimentation animale davantage régulée

Le premier code wallon du bien-être animal, dont l'article premier stipule que l'animal est un être sensible, entre en vigueur ce 1er janvier. Désormais, un permis sera nécessaire pour détenir un animal. L'abandon, la négligence et la maltraitance seront interdits tout comme l'entrave à leur liberté de mouvements. Leur mise à mort ainsi que l'expérimentation animale y sont également plus strictement réglementées.