Tout sur Association pharmaceutique belge

" Les relations de travail entre les médecins généralistes et les pharmaciens sont capitales car ces deux prestataires de soins sont les points de contact les plus fréquents pour les patients ", soulignent les deux organisations. " Mieux collaborer entre professionnels de la santé génère des gains d'efficience. Le patient en tire bien sûr profit essentiellement en termes de qualité des soins. "

Multipharma lance, via son portail www.multipharma.be, "le premier site en Belgique qui proposera aussi bien des produits de parapharmacie et de médicaments sans ordonnance (à la vente et à la réservation) que des médicaments sur ordonnances en réservation", se targue mardi le réseau de quelque 300 pharmacies. "Ce n'est pas si neuf qu'on veut le faire croire", a réagi Lieven Zwaenepoel, le président de l'Association pharmaceutique belge (APB), la fédération nationale des pharmaciens d'officine indépendants, qui sortira prochainement sa propre plate-forme web de services en ligne.

Ce lundi, la firme Hartmann a annoncé le lancement en Belgique d'une gamme de sept tests d'autodiagnostic. Auparavant, Mylan, Pharco Innovations ou Axone Pharma ont déjà lancé dans le pays divers autotests. Outre le VIH, ils peuvent aider à détecter une intolérance au gluten, une allergie, une carence en fer, du sang occulte dans les selles, une contamination à la maladie de lyme ou encore à mesurer son taux de cholestérol, entre autres.

Les pharmaciens belges ont commandé massivement des auto-tests sida. 9.000 ont déjà été livrés et 10.000 sont en commande. Ce test d'environ 30 euros réalisé chez soi après achat et conseil auprès du pharmacien d'officine est considéré comme une nécessité puisque 28.051 personnes ont été diagnostiquées en Belgique et 3 personnes s'ajoutent chaque jour. Or, dans notre pays, un patient sur cinq ne connaît pas sa séropositivité.