Tout sur Alep

Au moins 814 soignants ont été tués en 6 ans en Syrie, depuis le début de la guerre en mars 2011, selon une nouvelle étude, publiée mercredi dans The Lancet. Selon la même source, les structures de soin sont devenues des cibles systématiques du gouvernement syrien et de son allié russe, avec une nette intensification des attaques en 2016. L'an dernier, 199 offensives contre des établissements sanitaires ont eu lieu, contre 91 en 2012, ce qui fait de 2016 "l'année la plus dangereuse à ce jour pour les professionnels de santé en Syrie", selon le Dr Samer Jabbour de l'Université américaine de Beyrouth, l'un des auteurs de l'étude.

Cadavres dans les rues, bombardements incessants, exactions... Les derniers survivants d'Alep, deuxième ville de Syrie en proie à "un véritable enfer" et sur le point d'être reprise par le régime, doivent être évacués rapidement, a réclamé mardi l'ONG Médecins du Monde.

Alors qu'une vague d'attentats touche l'Orient à Kaboul, à Bagdad, que l'Allemagne vit la tourmente, la guerre continue en Syrie. L'Independant Doctors Association (IDA) rapporte que quatre hôpitaux de campagne et une banque de sang ont subi des bombardements aériens le 23 juillet. Un nouveau-né a été tué.

Cette année, notre concours d'été est consacré à l'art. En partenariat avec ART-Gallery.be, nous vous présenterons quatre oeuvres, les 2, 9 juillet, 20 et 27 août. Chaque semaine, vous pourrez participer au concours en répondant aux questions pour gagner un an de location d'une de ces oeuvres. Vous avez jusqu'au 15 septembre pour répondre aux questions.

Grâce aux MG, on a évité la catastrophe ! - Nous avons dû trouver beaucoup de réponses par nous-mêmes - Il a fallu improviser très rapidement