Fin octobre, des données montrant que le vaccin contre le virus syncytial respiratoire (VSR) de GSK était efficace à 82,6 % chez les adultes âgés dans une étude de phase III ont été publiées.

Un rapport récent du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) indique qu'en 2022 (jusqu'au 26 septembre 2022), 92 cas de diphtérie, dont un mortel, ont été relevés parmi des migrants. Tous les cas sont des hommes, principalement originaires d'Asie et d'Afrique, et la plupart ont été diagnostiqués dans des centres d'accueil de migrants.

Un algorithme proposé précédemment (l'algorithme de Heaney) utilise des biomarqueurs non invasifs et accessibles pour classer les patients souffrant d'asthme sévère en fonction de leur probabilité de présenter un phénotype éosinophilique (1). Toutefois, de nouvelles études n'ont mis en évidence aucune corrélation entre les classifications fondées sur les biomarqueurs proposés et celles fondées sur l'analyse des expectorations (2).

On savait déjà que les patients atteints d'AOS (apnée obstructive du sommeil) courent un risque accru de cancer, mais on ignorait si ce phénomène était dû à l'AOS elle-même ou à des facteurs de risque de cancer associés, tels que l'obésité, les maladies cardiométaboliques et des facteurs liés au mode de vie.

Plus de 15 % de l'ensemble des patients malades qui se retrouvent aux soins intensifs pour une grippe ou un Covid-19 sévère développent également une aspergillose. On parle alors d'aspergillose pulmonaire associée au Covid-19 (CAPA) ou d'aspergillose pulmonaire associée à la grippe (IAPA).

Un récent document d'orientation publié dans le Lancet Respiratory Medicine vise à susciter une réflexion et l'adoption de mesures permettant d'améliorer le diagnostic et le traitement de la BPCO à l'avenir. Un comité composé de 29 spécialistes internationaux de la BPCO a collaboré sur ce document d'orientation pendant plus de quatre ans.

Les personnes ayant fumé ou fumant encore et présentant des symptômes au niveau des voies respiratoires malgré l'absence d'obstruction du flux d'air déterminée par spirométrie développent une morbidité significative. Elles sont souvent traitées à l'aide de médicaments contre la BPCO, sans preuve étayant ce traitement.

La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une affection inflammatoire hétérogène des voies respiratoires, dans laquelle l'IL-33 provenant de l'épithélium et le récepteur ST2 sont également impliqués. Pour la première fois, on a étudié cliniquement si l'astégolimab, un anticorps monoclonal IgG2 sélectif du récepteur ST2, peut réduire les exacerbations en cas de BPCO.

Partner content ViiV Healthcare

Lire l'article

Live from

Lire les articles

Online e-learning

Real-world treatment adherence and strict inclusion criteria used during RCTs can lead to several patient groups being underrepresented. Therefore, real-world data on DTG-based 2DRs are highly needed to be able to evaluate virologic and safety outcomes in these underrepresented patient groups.In this webinar, Dr. Nasreddine highlighted the outcomes of the BREACH DTG-based 2DR cohort, a retrospective, observational, multicenter study (n=10).Subsequently Prof. De Wit, Chair of the Belgian HIV Research Consortium BREACH, gave his clinical implications of these cohort data.Finally, Dr. De Scheerder provided a comprehensive overview of the real-world DTG/3TC data that are currently available beyond Belgium.

Take the course