De nombreux troubles de la vision sont liés à une atteinte du nerf optique. Cette situation est fréquente chez le patient SEP. L'évaluation de ses troubles s'effectue via le test de Humphrey pour le champ visuel et par les graphiques de Sloan pour évaluer la sensibilité aux contrastes. Pareilles évaluations sont nécessaires pour le diagnostic, le pronostic et le monitoring de ces atteintes oculaires. Mais elles sont chronophages et disponibles, la plupart du temps, uniquement dans des services d'ophtalmologie spécialisés souvent déjà surchargés.

D'où l'idée de développer une application pour smartphone permettant une auto-évaluation de la fonction visuelle par le patient et disponible pour évaluation par l'ophtalmologue en charge. Pour cette étude, les investigateurs ont comparé les résultats obtenus par des examens classiques (Humphrey et Sloan) et ceux obtenus via leur application. Au final, un coefficient de corrélation très important de l'ordre de 0.92 a été obtenu ce qui montre une bonne fiabilité entre l'auto-évaluation via l'application et les tests classiques de Humphrey ou de Sloan.

Ref: Dubuisson N. et al. Abstract S16-008, AAN 2018, Los Angeles, 23/04/2018.