Tout sur UCM

L'UCM annonce un nombre record de démissions pour l'ensemble de l'année 2022 dans les petites entreprises. Selon le baromètre semestriel de l'emploi dans les PME réalisé par le secrétariat social Acerta et ses partenaires, six patrons de PME sur dix estiment que la rétention des travailleurs au sein de leur entreprise sera le principal défi d'ici la fin de l'année. Le secteur de l'Horeca est particulièrement fragilisé par la pénurie de personnel.

Pas moins de 83,7% des indépendants estiment que le montant de leur pension constitue le principal aspect de leur statut social à améliorer. Quelque 69% d'entre eux jugent ainsi celui-ci insuffisant, révèle le Grand Baromètre de la Sécurité sociale des Indépendants 2018 diffusé par l'Union des Classes moyennes (UCM) mardi. Dans un communiqué, le ministre des Classes moyennes Ducarme a dit rejoindre les préoccupations exprimées par le sondage de l'UCM.

Pour la toute grande majorité des travailleurs indépendants (9 sur 10), il est difficile de concilier vie familiale et professionnelle, ressort-il d'une enquête de la Ligue des Familles, soutenue par l'UCM, présentée mercredi à Bruxelles. Les différences entre le statut d'indépendant et de salarié pèsent sur une relation plus harmonieuse entre temps de travail et temps consacré à la famille.

Une enquête menée auprès de 1.524 indépendants fin 2016 démontrait qu'ils donnent la priorité à un retour rapide au travail (59%) plutôt qu'au bé­néfice d'indemnités (37%). Ils étaient 85 % à indiquer qu'ils ne suivront pas la prescription médicale d'arrêt maladie, et ce pour des raisons financières (48%). Sur base de ces chiffres, l'Union des Classes moyennes (UCM) réclame à De Block un congé maladie "mi-temps".

Médecine

Porté par le Pr Natzi Sakalihasan, du service de chirurgie cardiaque, vasculaire et thoracique du CHU de Liège, le centre "Raymond Limet Liège Aortic Center" va proposer une structure multidisciplinaire unique en Fédération Wallonie-Bruxelles et reconnue internationalement.

Clinical Update

Article du magazine

La prévalence de l'asthme est toujours en augmentation dans notre pays, et tout particulièrement chez les enfants au nord du sillon Sambre-et-Meuse - la faute en revient sans doute à une densité de population et à un degré de pollution atmosphérique plus élevés. Dans ce contexte, plus que jamais, le choix d'un traitement adapté et la garantie d'un bon suivi sont d'une importance majeure.