Tout sur Scandinavie

Appelée " syndrome de résignation ", cette étrange maladie n'existerait apparemment qu'en Suède, chez les jeunes réfugiés. Le plus souvent menacés d'expulsion, ils tombent dans un état végétatif semi-comateux, une sorte de catatonie, qui peut parfois durer plusieurs années et qui constitue une forme de protection. Ils ressemblent à Blanche-Neige et, comme elle, ils peuvent heureusement " revenir au monde ".

Un livre de témoignages sort de presse ces jours-ci sur la situation des prisons en général et en particulier celle des soins de santé délivrés dans l'univers carcéral. Des temps d'attente inhumains (plusieurs semaines après une fracture), des pathologies bénignes à l'extérieur (comme les dermatites) qui évoluent en problèmes dermatologiques chroniques, une hygiène déplorable propice aux infections, encore aggravée par des cafards en nombre et des rats de grande taille, une médecine à deux vitesses entre ceux qui peuvent accéder à des thérapeutes externes et les autres, et un suivi insuffisant voire inexistant.

Le journal du Médecin/Artsenkrant veulent grâce à cette enquête évaluer la consommation ou parfois l'abus de substances psychoactives par les professionnels des soins de santé. En 2021, ce thème reste malheureusement difficile à aborder, en raison de la honte et de la stigmatisation.