Tout sur Islande

L'application de suivi de contacts devrait être disponible pour tout le monde avant la fin du mois. Le but ? Avertir son utilisateur s'il a été en contact étroit avec une personne testée positive au coronavirus. Sans savoir qui, où et quand, protection des données oblige.

L'application de suivi de contacts devrait être disponible pour tout le monde avant la fin du mois. Le but ? Avertir son utilisateur s'il a été en contact étroit avec une personne testée positive au coronavirus. Sans savoir qui, où et quand, protection des données oblige.

Malgré le manque de traitements et de stratégies préventives, les Européens et Nord-américains souffrent de moins en moins de démence. Une conclusion qui appelle d'autres études pour mieux comprendre ce phénomène.